12 Nov - 2016 | par Sportcom

Patinage de vitesse courte piste - Coupe du monde

Trois médailles québécoises à Salt Lake City

Montréal, 12 novembre 2016 (Sportcom) – Le Québécois Samuel Girard a décroché sa troisième médaille de la saison samedi, en dominant la finale du 1500 m de la deuxième Coupe du monde présentée à Salt Lake City.

Marianne St-Gelais et Marie-Ève Drolet, respectivement médaillées d’argent et de bronze, ont quant à elles partagé le podium au 1500 m.

Pour la deuxième fois de la saison, Samuel Girard a remporté l’or en Coupe du monde. Cette fois, c’est au 1500 m qu’il s’est démarqué. Le jeune patineur de Ferland-et-Boilleau était en milieu de peloton quand il a effectué les dépassements qui lui ont permis de se placer en tête.

« Super belle médaille ! Je n’avais pas encore fait de 1500 mètres en plus cette saison », s’est exclamé l’athlète de 20 ans.

Comme la journée de finales a commencé plus tard qu’à l’habitude, il n’était pas certain de son niveau d’énergie. « Finalement, ça s’est très bien passé. Nous avons presque fait un record du monde en demi-finales », a-t-il indiqué.

« Très bon début de saison. J’ai eu le même nombre de médailles que dans toute la saison dernière, alors ça commence bien », a ajouté Girard.

Aussi de la finale, Charles Hamelin n’a pas réussi à se tailler une place sur le podium. Il a pris le septième rang.

Une première pour Marie-Ève Drolet cette saison

Marianne St-Gelais et Marie-Ève Drolet se sont toutes deux glissées dans le top-3 au 1500 m féminin.

Les deux patineuses étaient à l’arrière du groupe durant la première moitié de la course. Alors qu’il restait six tours à faire, St-Gelais a entamé une remontée jusqu’au deuxième rang. Elle a tenté de dépasser la Coréenne Choi Minjeong en fin de course, mais a finalement dû se contenter de la deuxième place.

« La course a commencé lentement, donc je savais qu’il fallait que je m’avance avant que le sprint parte. La Coréenne m’a vue venir. J’ai essayé de voir comment elle patinait pour la dépasser, mais la course allait vraiment vite. Je me suis essayé à la ligne d’arrivée, mais ça n’a pas fonctionné », a précisé St-Gelais qui était très heureuse de la bataille qu’elle a livrée.

Drolet, de Chicoutimi, a pour sa part profité de la chute des deux patineuses devant elle pour se glisser au troisième échelon. Cette récompense est sa première médaille internationale depuis son retour sur le circuit. L’athlète de 34 ans a raté l’année 2014-2015 et une partie de la saison 2015-2016 pour donner naissance à son premier enfant.

« Je voulais rester en arrière, garder mon énergie et foncer à la fin. Je pense que j’aurais dû faire autre chose pour m’adapter durant la course. En même temps, je suis satisfaite de ma médaille de bronze. J’ai été chanceuse, mais je vais la prendre ma médaille ! » a-t-elle dit.

La Britanno-Colombienne Jamie MacDonald a remporté la finale B.

Autres résultats québécois :

Kasandra Bradette et Kim Boutin ont été éliminées en quarts de finale du 1000 m. Pénalisée, Valérie Maltais a quant à elle été exclue en demi-finales.

– À la même distance du côté masculin, les parcours de François Hamelin et Charle Cournoyer (pénalisé) se sont aussi arrêtés en quarts de finale. Pascal Dion a pour sa part chuté en demi-finales.

Vous pourriez aussi aimer...

Nos partenaires