25 Juin - 2017 | par Autre

Trois sur quatre pour le Québec

Montréal, 24 juin 2017 – La Belle Province a raflé trois des quatre titres nationaux à l’enjeu, samedi, aux Championnats canadiens disputés dans la région d’Ottawa-Gatineau. Une belle prestation en cette journée de fête nationale du Québec!

Les juniors Charles-Étienne Chrétien et Laurie Jussaume, qui évoluaient tous eux au sein de l’équipe du Québec, ont raflé l’or au terme de la course sur route. Huitième à rallier le fil à l’issue de la course élite, Catherine Ouellette (The Cyclery 4-iiii) a été sacrée championne canadienne chez les moins de 23 ans. Trois autres athlètes québécois sont grimpés sur le podium; Kirsti Lay (Rally Cycling) et Félix Boutin (IAMGOLD) ont clamé l’argent, la première chez élites et le second chez les juniors, tandis que Simone Boilard (équipe du Québec) s’est emparée du bronze lors de l’épreuve junior.

Après une quarantaine de kilomètres, Karol-Ann Canuel a initié une échappée à laquelle trois autres coureuses se sont jointes. Plusieurs groupes s’y sont par la suite greffés, gonflant ainsi les rangs du groupe de tête. Seule membre de la formation Boels Dolmans Cycling Team, il était difficile pour Canuel de rivaliser avec l’équipe Rally Cycling, qui était bien représentée au sein du peloton. Pareil pour Alizée Brien (équipe du Québec), qui ne pouvait pas compter sur l’aide de coéquipières. Victime d’une chute aux deux tiers de l’épreuve, alors qu’elle venait de faire la jonction avec l’échappée, Joëlle Numainville a vu ses chances de s’imposer se dissiper. Quant à Ariane Bonhomme, c’est une crevaison qui a compromis la défense de son titre chez les U23. Lex Albrecht a, elle aussi, eu des ennuis mécaniques, qui l’ont même contrainte à changer de vélo. Au final, c’est l’Albertaine Allison Beveridge qui a décroché les grands honneurs en devançant sa consœur de chez Rally Cycling, Kirsti Lay. Canuel s’est classée au 10e rang.

« On a eu plusieurs malchances, a indiqué l’entraîneur de l’équipe du Québec, Pascal Choquette, au sujet des juniors masculins. Cinq de nos sept athlètes ont eu une crevaison. Malgré tout, en fin de course, Charles-Étienne est parti en échappée avec deux autres coureurs et les a déposés dans le dernier kilo. Ils ont été repris par le peloton, mais Charles-Étienne a réussi à résister et à rester légèrement détaché. Mentionnons aussi le rôle actif qu’a joué Robin [Plamondon] dans la course. »

Cinq autres Québécois ont percé le top-10; Félix Boutin (IAMGOLD), Guillaume Davidson (IAMGOLD), Thomas-Louis Deshaies (IAMGOLD), Adam Wolfe (Espoirs Élite Primeau Vélo) et Antoine Ippersiel (Stingray Trek par Ultime Vélo) ont respectivement pris les 2e, 4e, 6e, 8e et 10e rangs.

« Ç’a été une course très active, a-t-il souligné concernant l’épreuve junior féminine. Mais nos filles étaient marquées, parce qu’elles étaient les têtes d’affiche de la course. Peu importe ce qu’elles faisaient, le peloton réagissait. Ça s’est donc terminé au sprint de peloton. En gagnant, Laurie a remporté le deuxième titre de la journée pour le Québec. Simone, elle, a réussi in extremis à se faufiler de la 10e à la 3e place à moins de 250 m de la ligne. »

Trois cyclistes originaires de la Belle Province se sont également frayé une place à l’intérieur du top-10; Charlotte Tousignant (Espoirs Élite Primeau Vélo), Joséphine Péloquin (Stingray Trek par Ultime Vélo) et Ann-Pascale Ouellet (équipe du Québec) se sont inscrites aux 5e, 6e et 10e échelons.

« Aujourd’hui, on a prouvé que le Québec avait beaucoup de coureurs de qualité, et ça met la table pour le reste des Championnats », a-t-il souligné en guise de conclusion.

Dimanche, ce sera au tour des élites et U23 hommes de prendre d’assaut les routes gatinoises et ontariennes, alors qu’ils parcourront 160 km à l’occasion de la course sur route.

Les partenaires de l’équipe du Québec


Les membres de l’équipe du Québec sont habillés par Louis Garneau. Les vélos de rechange mis à leur disposition sont une gracieuseté de Colnago. Les professionnels d’Alphamantis les accompagnent et les conseillent dans leur recherche d’aérodynamisme.

Les membres de l’équipe du Québec évoluent habituellement pour les formations suivantes :


Élite femme

 

Alizée Brien (indépendante)

 

U23 homme

Thierry Kirouac-Marcassa (Team RaceClean)

 

Junior homme


Édouard Beaudoin (Espoirs Élite Primeau Vélo)
Charles-Étienne Chrétien (IAMGOLD)
Charles-Antoine Forest-Leblanc (Desjardins Ford)
Tristan Guillemette (Desjardins Ford)
Félix Pelletier (Desjardins Ford)
Robin Plamondon (Espoirs Élite Primeau Vélo)
Émile Vézina-Coulombe (Desjardins Ford)

 

Junior femme

 

Simone Boilard (Desjardins Ford)
Laurie Jussaume (Dynamiks de Contrecœur)
Ann-Pascale Ouellet (Desjardins Ford)
Rachel St-Onge (IAMGOLD)

 

Les Produits d’érable du Québec, source d’énergie officielle de la FQSC

Depuis 2015, la FQSC et les Produits de l’érable du Québec mettent leur expertise en commun afin de soutenir  les efforts et le développement des cyclistes, toutes catégories et disciplines confondues. Cette entente consacre plus que jamais les vertus de l’érable comme nutriment entièrement naturel au service de la performance sportive.

Sur le Web

Pour plus d’information, visitez le www.fqsc.net. Pour ne rien manquer de l’actualité cycliste québécoise, aimez notre page Facebook FQSC – Fédération québécoise des sports cyclistes et suivez les nouvelles à partir du compte Twitter @fqsc.

– 30 –

 

Source :          Catherine Barbeau, coordonnatrice aux communications
Fédération québécoise des sports cyclistes
(514) 252-3071 poste 3739
(514) 554-4170
www.fqsc.net

Vous pourriez aussi aimer...

26 Sep - 2021 | par Mathieu Fontaine

Une 17e place et une leçon pour Guillaume Boivin

Montréal, 26 septembre 2021 – Guillaume Boivin était habité par des sentiments partagés à l’issue de la course en ligne élite masculine présentée dimanche,…

Nos partenaires