11 Fév - 2021 | par Mathieu Fontaine

Un accrochage ruine le sprint d’Antoine Cyr

Nouvelle

Montréal, 11 février 2021 (Sportcom) – Antoine Cyr a été victime d’une chute dans les derniers instants de sa course, jeudi, en quarts de finale du sprint libre 1,4 kilomètre des Championnats du monde des moins de 23 ans et juniors présentés à Vuokatti, en Finlande. Le Québécois a conclu la compétition au 21e rang, un résultat qui le laisse sur une note amère.

« C’est un mélange de déception et de frustration, parce que je me sentais vraiment bien aujourd’hui (jeudi). J’ai été accroché par un adversaire dans le dernier virage et j’ai chuté. Par contre, je ne peux absolument rien y faire, alors je regarde en avant pour revenir plus fort », a commenté Cyr, qui a pris le cinquième rang de sa vague avec un temps de 3 min 17,84 s.

Sans vouloir trop s’avancer, le fondeur de Gatineau estime qu’il aurait été dans le coup pour passer à la ronde suivante sans cet incident. « J’avais une vague très rapide, mais j’ai tout de même été un des plus vites dans la dernière montée et j’étais très bien positionné. C’est sûr que ça fait beaucoup de si, mais au final, je n’ai pas passé. C’est malheureusement la réalité de ce sport que j’aime tant. »

Ce scénario n’est d’ailleurs pas sans rappeler celui de mars 2020, alors que Cyr avait chuté à cette même épreuve aux Championnats du monde des moins des 23 ans disputés en Allemagne.

« Le résultat est pratiquement le même. C’était ma dernière année d’éligibilité pour cette compétition, alors j’aurais aimé terminer la course d’une meilleure manière, mais je me reprendrai. C’est là qu’on se rend compte qu’il faut apprécier les bonnes journées quand elles passent », a-t-il poursuivi.

Malgré l’issue crève-cœur de sa course, Antoine Cyr retient tout de même des points positifs de cette journée, à commencer par son temps de 3 min 12,63 s, bon pour une 15e place lors des qualifications.

« Normalement, c’est assez difficile pour moi en qualification. J’ai travaillé beaucoup là-dessus cet été et je suis content de voir les améliorations. Ça prouve que je me suis bien préparé et que ma forme est excellente présentement », a conclu l’athlète de 22 ans.

Le Russe Alexander Terentev (3 min 1,72 s) a dominé toutes ses courses du jour, incluant la grande finale, pour être sacré champion du monde chez les moins de 23 ans. Il a été accompagné sur le podium par le Norvégien Aron Aakre Rysstad (+5,54 secondes) et son coéquipier russe Sergey Ardashev (+7,70 secondes).

Les activités de ces Championnats du monde reprendront vendredi. Antoine Cyr, de même que ses coéquipiers Liliane Gagnon, Olivier Léveillé et Félix-Oliver Moreau, s’élanceront dans différentes épreuves individuelles de style libre.

Vous pourriez aussi aimer...

3 Août - 2021 | par Éric Gaudette-Brodeur

Andréanne Langlois, neuvième, s’est amusée

Montréal, 3 août 2021 (Sportcom) – Marie-Pier Langlois désirait une seule chose pour sa sœur Andréanne Langlois aux Jeux olympiques de Tokyo : qu’elle s’amuse….

7 Juil - 2021 | par Mathieu Laberge

Glenn Hoag : en prendre une pour l’équipe

À l’approche des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo, l’équipe de Sportcom Info propose une série de textes et d’entrevues portant sur…

Nos partenaires