14 Juil - 2017 | par Alexandra Piche

Softball – Championnat du monde

Un début de tournoi parfait pour le Canada

Montréal, 14 juillet 2017 (Sportcom) – Les Canadiens ont connu un début de tournoi impeccable au Championnat du monde de softball présenté à Whitehorse, au Yukon. Le Québécois Mathieu Roy et ses coéquipiers ont remporté leurs sept matchs du tour préliminaire sans difficulté.

En terminant au premier rang du groupe A, les joueurs du pays ont obtenu la double vie qu’ils souhaitaient aller chercher. Ce bonus leur permet de perdre un match en ronde éliminatoire et d’avoir une chance de se reprendre lors d’un second affrontement.

« C’est difficile de demander mieux. C’est exactement ce qu’on voulait. C’est précieux, la double vie. Ça nous permet d’avoir une chance supplémentaire. Nous avons très bien joué, alors nous sommes en bonne position pour la suite du tournoi », a expliqué Mathieu Roy, originaire de Saint-Gervais.

Dès le début de la semaine, le Canada a démontré qu’il serait un pays à battre en gagnant 10-2 contre l’Afrique du Sud et 8-3 face à l’Argentine. Dimanche, les joueurs de l’unifolié ont vaincu les États-Unis 7-1, avant d’avoir le dessus sur Hong Kong 14-0.

Mardi, le Canada a continué sa lancée en l’emportant 9-4 face à l’Australie. Les représentants de l’unifolié perdaient 4-0 en début de rencontre, mais ils ont rapidement repris leur retard et devancé leurs adversaires au tableau de pointage grâce à un grand chelem et un circuit de trois points.

Le Canada a ensuite enchaîné avec une victoire de 7-0 face à la République dominicaine en cinq manches. Le pays a marqué six points en fin de première manche, dont un grand chelem. Le lanceur de la Saskatchewan Devon McCullough a réussi deux coups sûrs et a retiré huit frappeurs sur des prises.

À son dernier match du tour préliminaire, le Canada a dominé l’Inde 11-0. Pour la troisième fois en autant de rencontres, le pays a réussi un grand chelem en début de première manche.

« Nous sommes très difficiles à battre depuis le début du tournoi parce que nous marquons un minimum de sept points par matchs et nous en accordons très peu. Nous jouons super bien autant en défensive qu’en offensive », a indiqué le joueur québécois de 28 ans.

Le pays affrontera le Japon plus tard vendredi à son premier match du tour éliminatoire. « Notre objectif est de défendre notre titre de champions du monde acquis l’année dernière. Avec notre double vie, nous avons beaucoup de chance d’y arriver », a dit Roy.

Vous pourriez aussi aimer...

19 Sep - 2021 | par Louis-Michel Lelièvre

Léandre Bouchard termine 27e à Snowshoe

Montréal, 19 septembre 2021 (Sportcom) – Dans une course excitante jusqu’à la toute fin à la Coupe du monde de vélo de…

21 Sep - 2021 | par Mathieu Laberge

Coup de foudre pour les pavés !

Montréal, 21 septembre 2021 (Sportcom) – Nickolas Zukowsky (Rally) était au Grand Prix cycliste de Denain pour aider ses coéquipiers, mais c’est…

26 Sep - 2021 | par Mathieu Fontaine

Une 17e place et une leçon pour Guillaume Boivin

Montréal, 26 septembre 2021 – Guillaume Boivin était habité par des sentiments partagés à l’issue de la course en ligne élite masculine présentée dimanche,…

Nos partenaires