14 Nov - 2015 | par Audrey Clement-Robert

Escrime – Coupe du monde

Un tableau des 64 sans les Québécois

Montréal, 14 novembre 2015 (Sportcom) – Les escrimeurs québécois Hugues Boivert-Simard, Maxime Brinck-Croteau et Jean Lelion ont été éliminés vendredi de la Coupe du monde en épée chez les hommes, présentée à Tallinn, en Estonie.

Jean Lelion âgé de 33 ans a connu un bon début de compétition en ronde des poules. L’épéiste de l’arrondissement Côte-des-Neiges­­­—Notre-Dame-de-Grâce à Montréal a signé cinq victoires et une défaite.

Toutefois, son parcours s’est écourté au début des préliminaires. L’escrimeur a reçu un laissez-passer pour le tableau des 256, mais a ensuite perdu contre l’Allemand Rico Braun par la marque de 15-10 dans le tableau des 128. Il a finalement pris le 105e rang de la compétition individuelle.

Également en action, Maxime Brinck-Croteau a récolté quatre victoires et deux défaites dans le tableau des poules. L’athlète originaire de Gatineau a ensuite reçu un laissez-passer au premier tour. Comme son compatriote, Brinck-Croteau s’est incliné à son combat du tableau des 128. Il a perdu 7-4 face à l’Ukrainien Bogdan Nikishin.

« J'ai fait de bons matchs en mettant mes atouts en jeu et j'ai gagné contre des tireurs de haut niveau. J'ai perdu contre l'Ukrainien, un multiple médaillé d'or en coupes du monde. C'est un des meilleurs tireurs au monde. Je suis vraiment resté dans le match tout le long, mais il a pris l'avance d'une touche à 40 secondes de la fin. Contre un tireur de ce calibre et de cette expérience, c'est mortel. J'ai donc dû courir pour rattraper [mon retard] et je n'ai pas pu égaliser », a commenté Brinck-Croteau qui a terminé 111e.

Auteur d’une fiche d’une victoire et de cinq défaites en poules, Hugues Boisvert-Simard de Québec s’est rapidement fait montrer la porte de sortie du tournoi individuel. Il a terminé au 239e rang.

Dimanche, les Québécois seront de retour pour la compétition par équipe.

Coupe du monde féminine

Du côté des femmes, Malinka Hoppe (arrondissement du Sud-Ouest à Montréal) et Brittany Mark-Larkin (originaire de L’Île-Bizard à Montréal) participaient à la Coupe du monde en épée, à Nankin, en Chine. Dans la catégorie individuelle, Hoppe a terminé au 116e rang, tandis que Mark-Larkin a fini en 170e place. L’épreuve par équipe aura lieu à la dernière journée de compétition, dimanche.

Vous pourriez aussi aimer...

3 Sep - 2021 | par Mathieu Laberge

Olivia Baril vise encore plus haut

Montréal, 3 septembre 2021 (Sportcom) – La cycliste Olivia Baril (Massi-Tactic) est désormais la mieux placée de son équipe au classement général…

Nos partenaires