15 Avr - 2021 | par Luc Turgeon

Cyclisme sur route – Tour de Turquie (2.Pro)

Une cinquième étape en montagne vient mêler les cartes

Nouvelle

Instagram, Nickolas Zukowsky

Montréal, 15 avril 2021 (Sportcom) – Coéquipier de Nickolas Zukowsky et de Pier-André Côté chez l’équipe Rally, l’Américain Gavin Mannion a conclu l’étape reine du Tour de Turquie tout juste à l’extérieur du top-10, jeudi, en se classant au 11e rang.

Mannion a complété les 160 kilomètres de cette cinquième étape à 45 secondes du vainqueur, l’Espagnol José Manuel Diaz. Le coureur de la formation DELKO a eu le dernier mot dans l’imposante montée finale d’Elmali, devançant l’Australien Jay Vine (Alpecin-Fenix) et l’Argentin Eduardo Sepulveda (Androni Grocattoli-Sidermec).

« On savait que c’était une grosse étape qui allait sans doute déterminer le classement général », a commenté Nickolas Zukowsky, 83e du jour (+10 minutes 58 secondes). « Le final a vraiment été difficile avec une grosse ascension. À la fin, c’était assez raide », a-t-il ajouté à propos de la dernière montée de 12 kilomètres à 6,3 % de dénivelé.

Pier-André Côté pointe quant à lui au 151e échelon (+18 minutes 56 secondes).

« On a deux bons grimpeurs avec nous en Gabin Mannion et Kyle Murphy. On a roulé à 100% pour ces gars-là et on a bien couru toute la journée. L’équipe est restée ensemble et était bien positionnée quand il le fallait », a souligné Zukowsky, alors que Murphy s’est classé 30e (+3 minutes). « Gavin et Kyle étaient un peu déçus et n’avaient peut-être pas les jambes espérées, mais c’est tout de même très respectable. »

Après quatre étapes où les projecteurs ont été braqués sur les spécialistes du sprint, ces derniers ont connu plus de difficultés face au parcours montagneux de jeudi et le classement général a été chamboulé.  Grâce à sa victoire, José Manuel Diaz a pris les commandes et détient une avance de quatre secondes sur Jay Vine.

Gavin Mannion est le mieux classé de l’équipe Rally en 11e place (+55 secondes). Zukowsky et Côté occupent les 83e et 149e rangs, respectivement. Leur coéquipier néerlandais Arvid de Kleijn, vainqueur de la première étape du Tour, est maintenant 153e. Le Britannique Mark Cavendish (Deceuninck – Quick Step), qui a triomphé lors des trois dernières courses, a glissé au 85e rang.

« Au début de la journée, je ne me sentais pas au top, mais ça allait mieux à la fin. Je me sentais un peu enrhumé et ce n’est pas le meilleur moment pour avoir ce genre de symptômes. Je peux encore pédaler et je vais donner tout ce qui me reste pour les gars afin de sortir un bon résultat », a conclu Zukowsky.

La sixième étape de 129 kilomètres sera présentée vendredi, où une autre montée importante mènera les cyclistes à Marmaris à l’arrivée.

Vous pourriez aussi aimer...

8 Juil - 2021 | par Louis-Michel Lelièvre

Nils Politt s’impose en solo au Tour de France

Montréal, 8 juillet 2021 (Sportcom) – Nils Politt (BORA-hansgrohe) a connu une journée tout simplement parfaite jeudi au Tour de France pour…

Nos partenaires