5 Sep - 2020 | par Luc Turgeon

Cyclisme sur route – Tour de France

« Une journée plus tranquille » pour Hugo Houle

Nouvelle

Montréal, 5 septembre 2020 (Sportcom) – Après une performance remarquée vendredi, la huitième étape du Tour de France a été éprouvante pour Hugo Houle, samedi, lui qui a conclu au 127e rang. Son coéquipier Miguel Angel Lopez est quant à lui resté parmi les meneurs et est monté d’un échelon au classement général provisoire.

Cliquez ici pour consulter les résumés des étapes précédentes

Vendredi, l’athlète de Sainte-Perpétue avait tout donné en fin de course pour jouer son rôle à la perfection et épauler son coéquipier colombien. La fatigue était plus présente samedi dans une étape montagneuse de 141 kilomètres, où les coureurs ont notamment dû monter le Col de Menté, celui du Port de Balès et le Col de Peyresourde.

« Ç’a été une étape très difficile aujourd’hui. J’étais un peu plus fatigué et ç’a été une journée plus tranquille pour moi afin de me donner une chance après les efforts d’hier, a souligné Houle. Je me suis reposé et j’ai terminé l’étape dans les délais avec un bon groupe pour rentrer tranquillement au bercail. »

Le Français Nans Peter (AG2R La Mondiale) a fait plaisir à la foule en offrant une solide performance en solo pour signer une victoire d’étape au Tour de France pour la première fois de sa carrière. Il a distancé l’échappée de 13 cyclistes dont il faisait partie et a complété le parcours à 47 secondes de ses deux plus proches poursuivants.

Pendant ce temps, le Britannique Adam Yates (Mitchelton-Scott) a bataillé ferme pour réussir à conserver son maillot jaune à l’issue de cette course, où il a été le 12e à franchir la ligne d’arrivée. Il détient toujours une avance de 3 secondes sur le Slovène Primoz Roglic (Jumbo-Visma).

Le meneur chez Astana, Miguel Angel Lopez, a conclu l’étape en 11e place (+6 minutes 40 secondes) et occupe maintenant le 7e rang provisoire au général, accusant un retard de 13 secondes sur Yates. Houle glisse quant à lui au 80e rang.

« Miguel Angel Lopez a été costaud et c’est encourageant pour notre équipe. Il est arrivé devant dans un groupe avec les leaders, il est en forme et c’est bon pour nous », a dit le Québécois.

Vu comme un des favoris au début du Tour de France, le Français Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) a connu une journée difficile. Il a ralenti avec 41 kilomètres à faire pour finalement terminer 64e (+25 minutes 23 secondes) aux côtés de ses coéquipiers. Il pointe désormais au 30e rang du classement général provisoire (+18 minutes 56 secondes).

Les cyclistes reprendront la route dimanche pour une neuvième étape de 153 km, disputée entre Pau et Laruns. Ils profiteront ensuite d’une journée de congé lundi.

« L’échappée va être très importante. Si je me sens bien, ça pourrait être un bel objectif pour moi d’en faire partie, mais on va attendre de connaître les conseils de l’équipe. C’est aussi une grosse étape pour Miguel et son positionnement au classement général. Une autre grosse journée ! » a conclu Hugo Houle.

Vous pourriez aussi aimer...

15 Mai - 2021 | par Mathieu Laberge

Le maillot rose demeure chez Groupama-FDJ

Montréal, 15 mai 2021 (Sportcom) – Le deuxième jour de défense du maillot rose chez Groupama-FDJ s’est conclu avec succès alors que…

Nos partenaires