21 Nov - 2015 | par Alexandra Piche

Patinage de vitesse longue piste – Coupe du monde

Une promotion pour Alexandre St-Jean

Montréal, 20 novembre 2015 (Sportcom) – Alexandre St-Jean s’est emparé du sommet du classement du groupe B du 500 m de la deuxième Coupe du monde de la saison, à Salt Lake City, vendredi après-midi. En plus d’être le plus rapide de sa division, le patineur québécois a établi un nouveau record personnel sur la distance.

« Je suis très content de ma course. J'ai eu un bon départ et surtout un très bon tour! » a commenté celui qui a stoppé le chrono à 34,57 s.

Le patineur originaire de Québec n’avait pas l’intention de rester dans le groupe B tout le week-end. Grâce à sa victoire du jour, il a obtenu un billet pour le groupe A lors de la prochaine épreuve de 500 m qui sera disputée dimanche.

Entre temps, il sera en action dans le groupe A du 1000 m samedi. « Mon objectif est de me classer dans le top-10  à ces deux compétitions », a-t-il indiqué.            

Plus tard dans la journée, Alex Boisvert-Lacroix et Laurent Dubreuil ont aussi pris le départ du 500 m, mais dans le groupe A.

Boisvert-Lacroix a pris le 7e rang de l’épreuve, avec un temps de 34,44 s, alors que Dubreuil s’est classé au 15e rang, franchissant l’arrivée en 34,60 s.

Les deux patineurs québécois se sont retrouvés sur la ligne de départ en même temps. « Ça ne change pas grand-chose pour moi honnêtement. Lorsque j'arrive au départ, je me concentre sur ce que j'ai à faire et non sur mon adversaire », a expliqué Boisvert-Lacroix, originaire de Sherbrooke.  

L’ancien spécialiste du courte piste, âgé de 28 ans, a été un peu déstabilisé en début de course. « Laurent a commis un faux départ qui nous a forcés à rester collés sur la ligne de départ un peu plus longtemps pour ne pas faire un deuxième faux départ. Sinon, j'étais un peu raide musculairement après le week-end dernier », a-t-il indiqué.

Malgré tout, Boisvert-Lacroix était plutôt satisfait de sa journée. « De façon générale, lorsque tu enregistres un temps de 34,4 s, tu ne peux pas être déçu de ta course. Je sais que je peux améliorer mes sorties de virages. Ce sont de petits détails comme ça qui feront la différence entre une bonne course et un podium dimanche. Au 500 m, chaque détail compte! »

Laurent Dubreuil, de Lévis, était plutôt amer au terme de sa journée de vendredi. « C’était une performance horrible! Terminer 15e, ce n’est pas ce que je vise du tout. Ça faisait 15 courses de suite que je me classais dans le top-10. C’est inacceptable selon mes standards et ce n’est pas plaisant de voir les trois quarts du groupe en avant de moi dans le classement. »

« Techniquement mes premiers virages ne sont pas à point. J’ai de la difficulté à accélérer. Mon ouverture est bonne, mais ensuite au lieu de continuer à accélérer dans le premier virage, je fais dur pendant 100 m et je me sors complètement de la course. Il va falloir voir techniquement comment améliorer mon premier virage. Si je sors du premier virage à 55 km/h et que tout le monde sort à 57, je suis toujours en retard par la suite. Je veux transformer cette faiblesse en force. »

Le 500 m a été remporté par le Russe Pavel Kulizhnikov, en 33,98 s. L’Américain Mitchell Whitmore (34,19 s) et le Canadien William Dutton (34,35 s) ont complété le podium.

Dans le groupe B de l’épreuve de 1500 m, Olivier Jean a été disqualifié. Il sera à surveiller au départ groupé présenté dimanche à Salt Lake City.

Vous pourriez aussi aimer...

22 Sep - 2021 | par Louis-Michel Lelièvre

Un été pour faire le plein d’expérience

Montréal, 22 septembre 2021 (Sportcom) – Sarah-Jeanne Meunier-Bédard et Maud Chapleau ont mis un terme à une saison 2021 assez spéciale le…

9 Oct - 2021 | par Sportcom Services

Adversité, combativité et expérience

Montréal, 9 octobre 2021 – Après avoir vu leurs compatriotes Isabelle Harris, Justin Lemire et Joel DeMaere combattre mercredi et jeudi aux…

Nos partenaires