14 Déc - 2019 | par Mathieu Fontaine

Patinage de vitesse longue piste – Coupe du monde

Valérie Maltais poursuit sa lancée

Nouvelle

Montréal, 14 décembre 2019 (Sportcom) – Valérie Maltais a profité de sa présence dans le groupe A du 3000 m pour obtenir le meilleur résultat individuel de sa carrière sur longue piste, samedi, à la Coupe du monde de Nagano, au Japon.

Une semaine à peine après remporté l’or à la poursuite par équipe à l’étape de Nur-Sultan, au Kazakhstan, Maltais a stoppé le chrono à 4 min 9,343 s, un temps bon pour le onzième rang.

Les Ontariennes Ivanie Blondin (4 min 0,243 s) et Isabelle Weidemann (+2,80 s) sont montées sur le podium à l’issue de l’épreuve, terminant respectivement première et troisième. La Tchèque Martina Sablikova (+1,73 s) a quant à elle raflé l’argent.

« Je suis vraiment satisfaite de ma journée! J’ai été jusqu’au bout en donnant tout ce que j’avais. C’est mon meilleur résultat individuel en Coupe du monde et j’en suis fière », a indiqué l’athlète de La Baie, qui avait obtenu sa place dans le groupe A grâce à une troisième place acquise dans le groupe B du 5000 m de la semaine dernière.

Encouragée par ses plus récentes performances, Maltais souhaite maintenant travailler certains aspects techniques qui ont fait défaut lors de son 3000 m. « Je suis partie un peu vite au début de ma course et ça m’a coûté de l’énergie à la fin. Mon focus était sur ma trajectoire, donc j’ai peut-être négligé d’autres détails. En général, c’est vraiment positif et je continue ma progression », a-t-elle poursuivi.

Maltais pourrait être de retour sur la patinoire dimanche à la poursuite par équipe, mais sa présence dans le trio canadien partant reste à confirmer.

Dubreuil 10e au 500 m

Pour une deuxième journée de suite, Laurent Dubreuil et Alex Boisvert-Lacroix étaient du départ au 500 m, où ils se sont classés 10e et 14e.

« C’était un peu mieux qu’hier (vendredi), mais loin d’être parfait », a indiqué Dubreuil, auteur d’un temps de 34,953 s. « Au 500 m, tu pars avec deux prises si tu n’as pas une bonne ouverture. J’ai eu un meilleur départ, mais pas autant que je l’aurais espéré. Je demeure toutefois satisfait du résultat. »

De son côté, Boisvert-Lacroix a connu une journée similaire à celle de vendredi et a franchi la distance en 35,213 s. « Je pensais que ma fréquence et mon exécution étaient meilleures dans mon ouverture, mais le temps était malheureusement le même. Le reste de ma course était ordinaire et je n'ai pas eu d'excellents virages non plus. Je n'ai pas mal patiné. Je pense simplement que la fatigue des six semaines sur la route se fait sentir dans les jambes », a confié le patineur de 32 ans.

Seul autre Québécois en action samedi, David La Rue a pris le 17e échelon du groupe B au 500 m. « J'ai encore eu des problèmes dans mon premier virage, ce qui m'a empêché de prendre une bonne vitesse de pointe, mais le reste de la course s'est bien déroulé. Cependant, je pense que mes résultats à cette épreuve au cours des dernières semaines ne représentent pas ce que je suis capable de faire », a admis le patineur de Saint-Lambert qui se spécialise davantage sur les distances moyennes.

« Le 500 m demeure plus une préparation pour mes courses de prédilection, soit le 1000 m et 1500 m, alors je ne m'en fais pas trop. Il faudra quand même déterminer avec les entraîneurs comment revenir en force pour la deuxième partie de la saison pour m’améliorer à chaque course », a-t-il conclu.

La Rue aura la chance de se reprendre dès dimanche, lui qui prendra part au 1000 m, tout comme Dubreuil. Antoine Gélinas-Beaulieu sera quant à lui du groupe B de cette distance.

 

Vous pourriez aussi aimer...

31 Août - 2021 | par Louis-Michel Lelièvre

Les Canadiennes championnes du monde

Montréal, 31 août 2021 (Sportcom) – Le Canada a mis fin à une disette de neuf ans au Championnat mondial de hockey…

29 Août - 2021 | par Louis-Michel Lelièvre

Ciobanu demeure invaincu

Iulian Ciobanu est demeuré invaincu dans le tableau préliminaire individuel de la catégorie BC4. Dimanche, le Montréalais est revenu de l’arrière pour…

30 Août - 2021 | par Sportcom

En rafale, 30 août

Para-athlétisme – Pas de finale au 1500 m pour Lakatos Brent Lakatos a causé une surprise inhabituelle alors qu’il a raté sa…

Nos partenaires