7 Déc - 2023 | par Luc Turgeon

Ski cross - Coupe du monde

À peine remise d’une blessure, Brittany Phelan atteint la grande finale à Val Thorens

Nouvelle

Photo: GEPA & Agence Zoom

Montréal, 7 décembre 2023 (Sportcom) – Encore mercredi, Brittany Phelan ignorait si sa blessure à un genou allait lui faire manquer les premières courses éliminatoires de la saison en ski cross. Elle a eu le feu vert en soirée et a démontré qu’elle était bel et bien prête moins de 24 heures plus tard, atteignant la grande finale de la Coupe du monde de Val Thorens, en France.

La Québécoise s’est blessée lors d’un camp préparatoire au Chili en octobre dernier. Elle a rapidement subi une opération et a entamé sa réadaptation à seulement huit semaines du début du calendrier 2023-2024. Elle y est arrivée et mardi, Phelan se trouvait sur la ligne de départ des premières qualifications. Elle ne pouvait toutefois pas encore se permettre de crier victoire.

« On a seulement décidé mercredi soir que j’allais faire les courses éliminatoires. J’avais quelques cases à cocher avec mes entraîneurs afin de m’assurer que mon genou se portait bien et que le confort était suffisamment bon pour courser », a raconté Brittany Phelan à Sportcom.

Malgré une préparation écourtée, l’athlète de Tremblant s’est faufilée jusqu’à la grande finale et s’est classée quatrième jeudi, tout juste à court du podium. La Suédoise Sandra Naeslund l’a emporté pour une 18e fois de suite en Coupe du monde. La championne du monde a devancé la Française Marielle Berger Sabbatel et la Suisse Fanny Smith lors de la course ultime.

« Ç’a été une journée fantastique ! En ayant été opérée il y a seulement huit semaines, j’étais déjà contente d’obtenir de bons résultats aux qualifications », a ajouté Phelan, qui s’est classée 10e et 4e lors des manches qualificatives en début de semaine.

« C’était super et je suis très reconnaissante envers toute mon équipe qui m’a aidée à revenir à temps dans un court délai. Ç’a été un gros travail d’équipe qui a impliqué beaucoup de planification pour y arriver. »

Les dernières années n’ont pas été de tout repos pour la médaillée d’argent des Jeux olympiques de Pyeongchang. En résumé : quelques semaines après s’être fracturé une main en décembre 2019, elle s’est gravement blessée au genou gauche à la Coupe du monde de Megève, ce qui a mis fin à sa saison 2019-2020 (finalement écourtée par la pandémie).

Phelan a effectué son retour en novembre 2021, près de deux ans plus tard, avant de se classer cinquième aux Jeux de Pékin. Une autre blessure l’a tenue à l’écart par la suite. La dernière saison s’est ainsi limitée à une seule sortie, soit la Coupe du monde de Craigleith, en Ontario, qui a conclu le calendrier 2022-2023.

On comprend que la blessure subie au Chili a eu de quoi inquiéter la skieuse de 32 ans.

« C’était surtout stressant de ne pas savoir si j’allais avoir assez d’entraînements. J’ai eu deux bonnes semaines de ski avec mon ancien entraîneur Jordan Williams et l’équipe de développement à Nakiska. J’ai eu de bonnes sensations là-bas et c’était la même chose aujourd’hui (jeudi), a expliqué la vétérane. Même si je ne me suis pas entraînée beaucoup au cours de la dernière année, je peux me fier à toute mon expérience de ski et de course pour me préparer. »

Hannah Schmidt a aussi terminé parmi les cinq meilleures skieuses jeudi. La Québécoise a remporté la petite finale devant l’Allemande Johanna Holzmann, la Française Jade Grillet Aubert et la Canadienne Marielle Thompson.

Du côté masculin, son frère Jared Schmidt a été stoppé aux huitièmes de finale et s’est classé 21e.

Il a terminé troisième d’une vague relevée derrière l’éventuel médaillé d’or du jour, l’Autrichien Tristan Takats, ainsi que le Français Nicolas Raffort. L’Américain Tyler Wallasch et le Suisse Romain Detraz ont reçu l’argent et le bronze en fin de compétition.

La Coupe du monde de Val Thorens reprendra vendredi.

Vous pourriez aussi aimer...

24 Fév - 2024 | par Mathieu Laberge

Jared Schmidt veut renverser la vapeur

Montréal, 24 février 2024 (Sportcom) – Auteur d’une excellente première moitié de campagne où il avait notamment signé trois victoires en Coupe…

Nos partenaires