26 Mai - 2022 | par Mathieu Laberge

Para-athlétisme – Grand Prix de Nottwil

Un retour à la compétition sur les chapeaux de roues pour Alexandre Dupont

Nouvelle

Comité paralympique canadien

Montréal, 26 mai 2022 (Sportcom) – L’athlète en fauteuil roulant Alexandre Dupont a épinglé un dossard international pour une première fois, jeudi, au Grand Prix de Nottwil. Reconnue comme étant une des plus rapides du circuit, la piste suisse a confirmé cette réputation au 800 m T53-T54 qui a été le théâtre du record européen du Suisse Marcel Hug (1 min 29,91 s), course où Dupont s’est classé cinquième (1min 34,99 s).

« Cinquième au 800 mètres, je suis vraiment content. La course ici était aussi compétitive qu’une finale paralympique, alors ce n’est quand même pas une déception », a soutenu le Paralympien des Jeux de Londres (2012) et de Rio (2016). « Ç’a vraiment décollé avec un départ de fou ! Le peloton s’est brisé dès le début et les deux premiers sont partis ensemble et j’ai réussi à m’accrocher au deuxième peloton. »

Hug a été dominant aux Jeux paralympiques de Tokyo, l’été dernier, grâce à une impressionnante récolte de quatre médailles d’or en quatre courses, soit au 800 mètres, 1500 mètres, 5000 mètres et au marathon.

L’athlète de Clarenceville a pu constater que le Suisse était encore très en forme.

« Il a manqué le record du monde de pas grand-chose. C’est le genre de départ que l’on aurait pu voir dans une finale paralympique au 100 mètres. Il était vraiment fort ! Depuis les Jeux paralympiques de Tokyo, il est dans une autre classe. Dans le fond, on compétitionne pour la deuxième place. »

Dupont revient sur la scène mondiale pour une première fois depuis le début de la pandémie. Son objectif en 2022 sera le 1500 mètres des Jeux du Commonwealth de Birmingham, en Grande-Bretagne, en juillet. Il s’entraîne donc de façon spécifique pour cette distance afin de remporter une deuxième médaille d’or à cette épreuve après avoir été couronné aux Jeux de Gold Coast en 2018.

Dans les autres épreuves du jour où des Québécois étaient en action, Lee Leclerc (Saint-Paul, 1 min 48,35 s) a pris le neuvième rang au 800 m de la catégorie des T33-T34. Samuel Larouche (Jonquière, 50,96 s) a conclu au dixième rang du 200 m T51-T52.

Alexandre Dupont sera du 5000 mètres vendredi et il s’élancera dans la vague des compétiteurs moins rapides, ce qui pourrait avoir une incidence sur son classement final.

« Je n’aurai pas d’aide pour tirer le groupe et ce sera probablement moi qui serai en avant souvent. »

-30-

Vous pourriez aussi aimer...

25 Sep - 2022 | par Mathieu Laberge

Les Canadiennes en bronze

Montréal, 25 septembre 2022 (Sportcom) – Le huit féminin canadien a été médaillé de bronze aux Championnats du monde d’aviron, dimanche, à…

Nos partenaires