4 Déc - 2015 | par Mathieu Laberge

Patinage de vitesse sur longue piste – Coupe du monde

Alexandre St-Jean deuxième d’un doublé canadien

Montréal, 4 décembre 2015 (Sportcom) – Alexandre St-Jean a mis la main sur la première médaille de sa carrière en Coupe du monde de patinage de vitesse longue piste vendredi, à Inzell, en Allemagne. L’athlète de Québec (34,90 s) a été le deuxième plus rapide au premier 500 mètres de cette fin de semaine de compétition alors qu’il a accusé un retard de 4 centièmes de secondes sur son compatriote Gilmore Junio.

Laurent Dubreuil est lui aussi passé bien près de se joindre à la fête en terminant au quatrième rang. Auteur d’un chrono de 34,97 s, il s’est fait devancer de 1 millième de seconde par le Polonais Artur Was.

Pour sa part, Alex Boisvert-Lacroix a conclu au neuvième rang en un temps de 35,04 s.

« C’est une journée incroyable! J’étais dans la cinquième paire et lorsque j’ai terminé ma course, j’étais vraiment content, même s’il restait encore la moitié des concurrents à passer », a commenté St-Jean, qui est un ancien spécialiste de courte piste.

« Mon départ a été moyen en comparaison avec les autres patineurs, sauf que mon tour a été excellent. C’est vraiment dans mon deuxième virage où j’ai rattrapé le temps perdu. Je suis sorti avec beaucoup de vitesse et j’ai filé jusqu’à la ligne. »

L’athlète entraîné par Gregor Jelonek rayonnait après l’épreuve, d’autant plus que les Canadiens se sont une fois de plus distingués.

En effet, signe que l’équipe canadienne de sprint est celle à battre cette saison, cinq de ses représentants sont montés sur un podium de Coupe du monde depuis le début de la présente campagne soit Alexandre St-Jean, Laurent Dubreuil, Alex Boisvert-Lacroix, Gilmore Junio et William Dutton.

« On dirait que chaque 500 mètres est une grosse journée. Il faut tout de même prendre ça avec un grain de sel, car il manquait plusieurs très bons gars aujourd’hui (vendredi). Ceci étant dit, ça va vraiment bien pour tout le monde », a pour sa part déclaré Laurent Dubreuil, en faisant notamment référence à l’absence du meneur au classement du circuit sur cette distance, le Russe Pavel Kulizhnikov.

« Mon départ est à point cette saison. C’est plutôt mon tour qui me donne des soucis. Rien ne cloche, sauf qu’il est juste très moyen et mes virages ne sont pas à point, que ce soit dans le couloir intérieur ou extérieur. Je n’ai pas l’impression que j’accélère dans le premier virage comme l’an passé », a déclaré le Lévisien.

Mentionnons en terminant que le Canadien Ted-Jan Bloemen s’est coupé à la jambe gauche pendant l’échauffement en vue de la poursuite par équipe à la suite d’un accrochage avec son coéquipier Stefan Waples. Les premiers rapports indiquent que la saison du détenteur du record du monde au 10 000 m pourrait être compromise.

Olivier Jean était au nombre des inscrits de la poursuite par équipe, sauf que le Canada n’a finalement pas pris le départ.

Vous pourriez aussi aimer...

20 Nov - 2022 | par Luc Turgeon

Laurence St-Germain retrouve ses repères

Montréal, 20 novembre 2022 (Sportcom) – Laurence St-Germain s’est vite ressaisie à la Coupe du monde de Levi. Classée 59e samedi, son…

11 Nov - 2022 | par Mathieu Fontaine

Une victoire majeure qui donne faim

Montréal, 11 novembre 2022 (Sportcom) – Il a beau avoir obtenu « la plus grosse victoire de sa carrière » cette semaine à…

Nos partenaires