30 Jan - 2016 | par Alexandra Piche

Patinage de vitesse longue piste – Coupe du monde

Alexandre St-Jean égale son meilleur résultat au 1000 m

Montréal, 30 janvier 2016 (Sportcom) –  Alexandre St-Jean s’est glissé en neuvième place pour la deuxième fois de la saison, samedi, au 1000 m de la Coupe du monde de patinage de vitesse sur longue piste de Stavanger, en Norvège.

En action dans le groupe A, le patineur a franchi l’arrivée en 1 min 09,59 s. « C’est égal à ma meilleure performance en Coupe du monde, donc je suis content de mon classement. Par contre, ma course n’était pas parfaite. Je peux aller chercher une meilleure performance », a-t-il commenté. 

L’athlète originaire de Québec compte déjà améliorer quelques éléments techniques dès dimanche, alors qu’il participera à la deuxième épreuve de 1000 m de la fin de semaine. « Le point fort de ma course a été mon premier tour. Mon départ a été très ordinaire. C’est surtout là-dessus que je vais vouloir travailler demain à mon prochain 1000 m. Je pourrais aussi mieux patiner mon dernier tour. Je sais quoi faire! »

L’Ontarien Vincent De Haitre, aussi sur la ligne de départ de la course, a stoppé le chrono à 1 min 08,95 s et a pris le sixième rang.

Deux patineurs russes sont montés sur le podium. Pavel Kulizhnikov a été le plus rapide (1 min 08,10 s) et son compatriote Denis Yuskov a inscrit le troisième temps du jour (1 min 08,72 s). Le Néerlandais Kjeld Nuis s’est glissé au deuxième rang (1 min 08,12 s).

Laurent Dubreuil déçu

Toujours en quête d’une participation aux Championnats du monde par distance individuelle, Laurent Dubreuil n’a pas connu la journée qu’il avait espérée samedi.

L’athlète de Lévis patinait le 1000 m dans le groupe B et s’est classé au sixième rang avec un chrono de 1 min 10,23 s. Encore une fois, sa participation aux Championnats du monde par distance individuelle était en jeu. Alexandre St-Jean et Vincent De Haitre ont déjà leur billet pour l’événement, alors la lutte sur la distance est entre Richard Maclennan, Dubreuil et Olivier Jean, tous trois dans le groupe B. Celui qui fera le meilleur temps du week-end au 1000 m se méritera le laissez-passer restant.

Maclennan a été le plus rapide des trois canadiens, prenant le quatrième rang (1 min 10,21 s) et devançant Dubreuil de seulement 2 centièmes de secondes. Olivier Jean a pour sa part terminé 32e (1 min 12,12 s).

« Ce n’était vraiment pas une bonne course aujourd’hui, a confié Laurent Dubreuil. Je ne l’avais vraiment pas. J’étais un peu à plat et je n’avais pas les ressources d’énergie. Je ne pourrais pas mettre le doigt exactement sur le problème, mais je n’avais juste pas les jambes que j’avais besoin pour faire un meilleur temps. »

Le patineur était surtout déçu d’avoir été devancé par Maclennan qui vient presque de s’assurer une place aux Mondiaux. Une autre course de 1000 m aura lieu dimanche, mais Dubreuil n’y participera pas. Il préfère se concentrer sur le 500 m.

« De passer si près de battre Richard Maclennan alors que j’ai fait une course vraiment atroce, c’est un peu frustrant. Juste avec une course correcte, ça aurait été assez pour le battre. Je n’ai pas été capable, j’ai vraiment été mauvais. Ce n’était vraiment pas le résultat que je désirais en allant à l’anneau ce matin ! » a dit Laurent Dubreuil.

Il doit maintenant mettre sa journée de côté pour se concentrer sur l’important duel qui l’attend dimanche au 500 m. Comme il a terminé à égalité avec l’Albertain Gilmore Junio vendredi, le meilleur des deux patineurs de l’épreuve de demain devrait aller aux Mondiaux par distance individuelle qui auront lieu du 11 au 14 février, à Kolomna, en Russie.

« Demain, je vais essayer d’amener un meilleur niveau sur la glace, plus comme vendredi. Ça va me prendre un très bon départ. Si je suis capable de connaître ça, ça devrait bien aller. Je ne m’attends pas à ce que Guilmore faiblisse. Je pense que son meilleur corridor est à l’extérieur, où il était vendredi, alors ça peut jouer contre lui. Mais je m’attends à ce que dans un moment aussi important, il réponde à la pression et connaisse une bonne course. Ça va me prendre une course avec très peu d’erreurs et explosive pour me qualifier pour les Mondiaux. »

Plusieurs Québécois seront en action au 1000 m et au 500 m dimanche.

Vous pourriez aussi aimer...

26 Nov - 2022 | par Sportcom

En rafale

Ski alpin – Sorties difficiles pour Grenier et Bennett   Prise deux pour les skieuses Valérie Grenier et Sarah Bennett qui ont…

20 Nov - 2022 | par Luc Turgeon

Laurence St-Germain retrouve ses repères

Montréal, 20 novembre 2022 (Sportcom) – Laurence St-Germain s’est vite ressaisie à la Coupe du monde de Levi. Classée 59e samedi, son…

10 Nov - 2022 | par Luc Turgeon

Sept victoires qui donnent des ailes

Montréal, 10 novembre 2022 (Sportcom) – Cette saison, Mathis Beaulieu n’avait plus assez d’une seule main pour compter sa série de victoires…

Nos partenaires