22 Nov - 2023 | par Luc Turgeon

Boccia - Jeux parapanaméricains

Alison Levine, émue et décorée d’or à Santiago !

Nouvelle

Photo: Paula Letelier/Parapanamericanos STGO 2023 via Photosport

Danik Allard et Iulian Ciobanu terminent aussi sur le podium

Santiago, 22 novembre 2023 (Sportcom) – Trois Québécois ont mérité une médaille en boccia mercredi à Santiago, dont Alison Levine, désormais championne des Jeux parapanaméricains en simple chez les BC4.

Par le passé, Levine avait décroché deux médailles en double à des Jeux parapanaméricains, soit l’argent en 2015 ainsi que le bronze, quatre ans plus tard au Pérou. Elle ne s’était toutefois jamais retrouvée sur un podium individuel et comptait bien y remédier au Chili, même si elle a tenté de ne pas trop y penser avant le match ultime.

« Les mauvaises habitudes des Jeux parapanaméricains sont derrière moi ! Les mots m’échappent en ce moment. Je sens que j’ai eu ma revanche et toutes les émotions tombent d’un coup. Je suis super fière et super contente », a confié Alison Levine en zone mixte.

La Montréalaise, qui avait dominé ses trois matchs précédents, s’est mesurée à la Colombienne et médaillée d’argent des Championnats du monde, Leidy Chica Chica, en grande finale.

Elle a ouvert la marque 2-0 en début de rencontre, mais la Colombienne est parvenue à égaler la marque dès la manche suivante. À 2-2, plusieurs encouragements se sont fait entendre dans les estrades, dont ceux de la mère et partenaire de performance de la Canadienne, Roberta Fried-Levine. Elle encourageait sa fille à ne pas lâcher et lui a rappelé qu’il s’agissait de son moment.

Les deux pouces en l’air, la Paralympienne lui a répondu d’un hochement de tête afin de lui signaler que tout était sous contrôle. Chose qu’elle a prouvée au cours des deux dernières manches.

En avance 3-2, Alison Levine avait une balle en position de marquer en quatrième manche. Chica Chica a tenté un lob pour la déplacer, en vain. La Canadienne savait à ce moment qu’elle venait de remporter la médaille d’or tant convoitée.

Elle s’est débarrassé de sa dernière balle en la lançant haut dans les airs, loin du jeu, et elle a commencé à célébrer son gain de 4-2.

« J’étais en confiance et je trouve ça bizarre ! Normalement, quand je suis sur le terrain, je stresse un peu plus. J’ai eu un peu de nervosité à 2-2, mais j’ai vite oublié et j’ai continué à jouer une balle à la fois. Tout le travail fait mentalement s’est bien déroulé durant ce tournoi », a mentionné Levine.

Le tournoi en double débutera jeudi à Santiago et Alison Levine fera équipe avec Iulian Ciobanu, avec qui elle a remporté le bronze aux mondiaux de 2022.

L’argent pour Danik Allard

Au même moment, à la gauche du match opposant Levine et Chica Chica, Danik Allard affrontait le Brésilien Maciel De Sousa Santos en finale des BC2. Les spectateurs canadiens se tournaient donc la tête d’un terrain à l’autre afin de manquer le moins d’action possible.

Allard a voulu surprendre son adversaire en zone éloignée au départ, mais De Sousa Santos n’a pas bronché et a pris les devants 1-0. La deuxième manche s’est conclue de la même façon.

Le troisième engagement s’est avéré âprement disputé. Le jeu a nécessité l’intervention d’un deuxième officiel pour le mesurage. Un point a finalement été accordé à chaque joueur.

Tirant de l’arrière 3-1, le Québécois a tenté le tout pour le tout en quatrième manche. Son dernier lancer n’a toutefois pas réussi à s’approcher suffisamment du cochonnet et la victoire est allée au Brésilien au compte de 6-1.

« À mes premiers Jeux parapanaméricains, c’est un énorme accomplissement pour moi ! Les résultats sont incroyables et je ne vois pas mon dernier match comme une défaite », a résumé Danik Allard, en entrevue avec Sportcom.

« Je suis fier de mon jeu de loin qui s’est vraiment amélioré. Si je continue à m’améliorer, je sais que je peux rivaliser avec n’importe qui au monde. Ça me donne vraiment confiance pour la suite de ma carrière. »

Une médaille au goût amer

La journée a débuté avec un duel tout québécois entre Iulian Ciobanu et Marco Dispaltro, en finale pour le bronze de la catégorie masculine BC4.

Ciobanu s’est sauvé avec la première manche 2-0 et a doublé son avance à la suivante. Les deux compétiteurs ont inscrit un point par la suite et Dispaltro a entamé une remontée en fin de partie.

Médaillé d’or des Jeux parapanaméricains de Lima en 2019, le vétéran a ajouté deux points, ce qui n’a pas été suffisant pour rejoindre son compatriote au pointage.

« Ça me laisse quand même un goût amer, a admis Iulian Ciobanu. Je viens de battre mon coéquipier, mon mentor, celui qui m’a introduit au boccia. C’est ça le sport et ça arrive qu’on se croise. Avec tout mon respect et mon admiration pour Marco, c’est allé de mon côté aujourd’hui (mercredi). »

Ciobanu, qui avait fini quatrième à Lima, a perdu 4-2 en demi-finale la veille face au Colombien Euclides Grisales. Déçu du résultat, il n’était pas ravi non plus d’apprendre qu’il allait devoir affronter Dispaltro pour une place sur le podium.

« J’aurais aimé aller plus loin, j’étais proche. J’ai raté une ou deux balles et tu ne peux pas te permettre ça contre les meilleurs au monde », a souligné Ciobanu, qui possède désormais quatre médailles cette saison.

« J’ai de l’or, de l’argent et du bronze ! C’est la première année où je me retrouve parmi les meilleurs. Ça commence à être intéressant parce que plus je les affronte, plus j’apprends comment les jouer. C’est un autre accomplissement. Je peux aller me reposer et revenir en force pour le double. On continue, ce n’est pas terminé, on a seulement parcouru la moitié du chemin ! »

Alison Levine et Iulian Ciobanu feront face aux Argentins mercredi. Joëlle Guérette, huitième en simple, sera aussi en action en double du côté des BC3. Pour sa part, Danik Allard aura droit à une journée de congé avant d’entreprendre le tournoi en équipe des BC2.

Vous pourriez aussi aimer...

2 Mar - 2024 | par India Lafond

3 podiums ratés de justesse

Montréal, 2 mars 2024 (Sportcom) – La foule montréalaise était tout sauf silencieuse, samedi après-midi, lorsque les six Canadiens ont foulé la…

24 Fév - 2024 | par Mathieu Laberge

Jared Schmidt veut renverser la vapeur

Montréal, 24 février 2024 (Sportcom) – Auteur d’une excellente première moitié de campagne où il avait notamment signé trois victoires en Coupe…

Nos partenaires