20 Jan - 2018 | par Audrey Clement-Robert

Surf des neiges alpin – Coupe du monde

Anderson obtient son meilleur résultat de la saison en Coupe du monde

Montréal, 20 janvier 2018 (Sportcom) – Le vétéran Jasey-Jay Anderson a signé une 13e place, samedi, à l’issue du slalom géant en parallèle de la Coupe du monde de surf des neiges alpin à Rogla, en Slovénie. C’est son meilleur classement dans cette épreuve sur le circuit cette saison.

Le parcours du Québécois s’est arrêté dans les huitièmes de finale. Il s’est fait sortir lorsque l’Américain Aaron Muss l’a devancé de 36 secondes à la ligne d’arrivée.

« Le résultat est bon, mais ce dont je suis le plus heureux, c'est l'équipement. J'ai vraiment touché un autre seuil côté développement. La rouille commencera à tomber à partir de maintenant. En plus, c'est quelques semaines avant les Jeux. Je n'ai jamais eu autant de latitude dans le décompte vers le grand jour. Je continue de pousser les limites, mais il me reste maintenant à retrouver mon pas de danse », a commenté Anderson, qui a pour objectif une place parmi les huit premiers à l’épreuve de dimanche.

L’Autriche a récolté deux médailles avec Andreas Prommegger et Benjamin Karl, respectivement premier et troisième. L’Italien Edwin Coratti s’est immiscé entre les deux.

L’Ontarien Darren Gardner (31e), le Montcalmois Arnaud Gaudet (40e) et le Sherbrookois Sébastien Beaulieu (423e) n’ont pas passé l’étape des qualifications.

Anderson en confiance pour Pyeongchang 2018

Jasey-Jay Anderson, de Lac-Supérieur, vise une qualification au sein de l’équipe canadienne de surf des neiges pour Pyeongchang 2018, ce qui représenterait ses sixièmes Jeux olympiques.

Au cours de sa carrière, il a participé aux Olympiques dans quatre épreuves différentes, soit slalom géant, slalom géant en parallèle, slalom en parallèle et snowboard cross. Il était des éditions de Nagano (1998), Salt Lake City (2002), Turin (2006) et Sotchi (2014). Il a été sacré champion du slalom géant en parallèle à Vancouver (2010).

« Mes chances sont de 99,9 %. Tous les Jeux sont différents. Cette année, je les entrevois comme à Sotchi, mais je suis bien mieux préparé avec l'équipement. Malheureusement, je ne savais pas si j'allais y arriver jusqu'à aujourd'hui. Je suis prêt pour la Corée du Sud. Il me reste beaucoup de travail pour raffiner ce que j'ai sous la main, mais si c'était demain, j'irais avec confiance », a-t-il conclu.

Les hommes du pays seront de retour sur leur planche dimanche pour la présentation d’un second slalom géant en parallèle.

 

Comment se qualifier pour Pyeongchang
en surf des neiges?

Vous pourriez aussi aimer...

25 Fév - 2024 | par Louis-Michel Lelièvre

Une journée en deux temps pour Arnaud Gaudet

Montréal, 25 février 2024 (Sportcom) – Les journées se suivent et se ressemblent du côté d’Arnaud Gaudet en Coupe du monde de…

2 Fév - 2024 | par Louis-Michel Lelièvre

Les Canadiennes s’imposent en petite finale

Montréal, 2 février 2024 (Sportcom) – Abonnée au podium lors des trois dernières Coupes du monde de ski cross, Hannah Schmidt a…

Nos partenaires