6 Jan - 2023 | par Louis-Michel Lelièvre

Ski de fond – Coupe du monde

Une première finale en Coupe du monde pour Antoine Cyr

Nouvelle

Montréal, 6 janvier 2023 (Sportcom) – Antoine Cyr s’est illustré au sprint classique disputé vendredi à la Coupe du monde de Val di Fiemme, en Italie, en se retrouvant en grande finale. Le Québécois a finalement terminé sixième, 2,99 s derrière le vainqueur, le Norvégien Johannes Hoesflot Klaebo.

« C’est une super journée des qualifications jusqu’à la finale. C’est de loin mon meilleur résultat en carrière ! C’est spécial un sprint puisqu’on doit faire plusieurs courses dans la même journée et il faut toujours être parmi les premiers. Il n’y a pas de mots pour décrire comment je me sens », a exprimé Antoine Cyr en entrevue avec Sportcom.

« J’avais un sentiment que tout irait bien aujourd’hui (vendredi). C’est un parcours qui me correspondait bien, tout comme le style classique. Réalistiquement, je ne croyais pas faire une finale, mais j’ai tout donné pour y arriver. Ce résultat n’aurait pas été possible sans mes coéquipiers d’entraînement, les entraîneurs et nos techniciens qui font un travail incroyable », a-t-il ajouté.

En qualification en début de journée, Cyr s’était classé 17e pour obtenir sa place en quart de finale. L’athlète de 24 ans a alors saisi l’opportunité pour démontrer l’étendue de son talent. Il a terminé premier de sa vague, tout juste devant le Norvégien Emil Iversen.

Lors des demi-finales, Cyr a dû puiser dans ses réserves d’énergies pour obtenir son billet pour la finale. Dans les derniers mètres de la course, il a effectué une grosse poussée pour rattraper l’Américain James Clinton Schoonmaker qui était deuxième, le dernier rang donnant accès au tour suivant.

« J’avais la même stratégie en quart de finale et en demi-finale, je ne voulais pas être à l’avant dans le final. J’avais un petit quelque chose aujourd’hui qui m’a permis d’aller chercher de bonnes fins de courses. »

La finale a été dominée par Johannes Hoesflot Klaebo, victorieux à chaque étape depuis le début du Tour de ski. Il a été accompagné sur le podium par le Suédois Calle Halfvarsson (+0,26 seconde) et par l’Italien Simone Mocellini (+0,94 seconde).

De son côté, Olivier Léveillé n’a pas été en mesure de passer aux quarts de finale après sa 40e place en qualification.

Klaebo trône évidemment au sommet du classement général provisoire du Tour de ski avec encore deux étapes à faire. Avec sa performance du jour, Antoine Cyr grimpe du 17e au 11e rang de ce classement. Olivier Léveillé est 33e.

« Je suis vraiment heureux de ma place au classement général présentement, mais il reste deux étapes importantes. Il peut se passer plusieurs choses, je garde la tête haute et si je suis capable de terminer dans le top-20, je serai très satisfait », a indiqué Cyr.

Du côté féminin, Katherine Stewart-Jones a elle aussi obtenu sa place en quart de finale en se classant 28e en qualification en début de journée.

Sa journée de travail s’est toutefois arrêtée lors de cette manche alors qu’elle a pris le sixième rang (+4,01 secondes) de sa vague et n’a pas pu obtenir son laissez-passer pour les demi-finales.

« C’était une belle journée et c’était un parcours intéressant pour moi. Je me sentais bien en début de journée, mais j’ai manqué d’énergie à la fin de la course. Je voulais me qualifier pour les quarts de finale, c’était un bel objectif. Je n’avais pas de grosses attentes par la suite, je voulais faire de mon mieux », a commenté Stewart-Jones.

La finale a été l’affaire des jumelles norvégiennes Lotta et Tiril Udnes Weng. Avec 0,35 seconde d’avance, c’est Lotta qui a eu le dessus sur sa sœur qui s’est emparée de la médaille d’argent. Leur compatriote Mathilde Myhrvold les a accompagnées sur le podium.

Katherine Stewart-Jones gagne trois rangs au classement général provisoire et pointe maintenant au 20e échelon. La Suédoise Frida Karlsson est toujours première.

« Je suis vraiment contente de me retrouver dans le top-20, il reste deux courses de distances qui risquent d’être assez difficiles, mais je suis sûre que je pourrai gagner quelques places, et peut-être me rendre dans le top-15. »

La Coupe du monde de Val di Fiemme se poursuit samedi avec la présentation des épreuves de 15 kilomètres classique en départ groupé.

Vous pourriez aussi aimer...

29 Jan - 2023 | par Mathieu Laberge

Antoine Cyr comble ses grosses attentes

Montréal, 29 janvier 2023 (Sportcom) – « J’ai de grosses attentes et on verra comment ça va aller », avait mentionné le fondeur Antoine…

Nos partenaires