5 Mar - 2023 | par Louis-Michel Lelièvre

Patinage de vitesse sur longue piste – Championnats du monde

Antoine Gélinas-Beaulieu termine les mondiaux avec le sourire

Nouvelle

Montréal, 5 mars 2023 (Sportcom) – Après un titre de champion du monde jeudi, une médaille d’argent vendredi et un top-8 samedi, Antoine Gélinas-Beaulieu voulait simplement profiter du moment présent dimanche aux Championnats du monde de patinage de vitesse longue piste à Heerenveen, aux Pays-Bas. Mission accomplie pour le Québécois qui, tout souriant, a terminé en septième place (+1,65 seconde) du 1500 m.

Le patineur de 30 ans a démontré une belle constance tout au long de la distance. S’élançant dans la septième paire en compagnie du Japonais Taiyo Nonomura, Gélinas-Beaulieu a alors réalisé le temps de référence en 1 min 45,24 s.

« C’est tellement une belle façon de conclure mes Championnats du monde. C’était plus difficile pour moi en début d’année au 1500 m, mais tout s’est replacé. Je suis parti à fond et j’ai été capable de rester sur mes patins. Septième aux Championnats du monde, c’est exceptionnel et je suis vraiment satisfait », a indiqué Antoine Gélinas-Beaulieu en entrevue avec Sportcom.

« Deux médailles en équipe, deux top-8 en individuel, c’est vraiment au-delà de mes objectifs. Ç’a été une saison très positive de mon côté, j’ai connu du succès lors des rencontres internationales, je suis content d’avoir fini ça en beauté aux mondiaux. »

Six athlètes auront finalement été plus rapides que le Québécois, dont l’Américain Jordan Stolz qui a signé une victoire historique. À 18 ans, il est devenu le premier patineur à remporter les épreuves de 500 m, 1000 m et 1500 m lors d’une même édition des Championnats du monde.

« Ce que Jordan a réussi à faire en fin de semaine, c’est phénoménal. On ne reverra probablement plus jamais ça. Il va falloir retourner sur les bancs d’école cet été pour essayer de comprendre ce qu’il fait pour être aussi bon », a affirmé Gélinas-Beaulieu en riant.

Stolz a été accompagné sur le podium par les Néerlandais Kjeld Nuis (+0,23 seconde) et Thomas Krol (+0,71 seconde).

Du côté féminin, Béatrice Lamarche participait à ses troisièmes Championnats du monde. L’athlète de Québec en a profité pour obtenir son meilleur chrono à des mondiaux sur 1500 mètres avec un temps de 1 min 58,49 s.

« C’était ma première course de la fin de semaine, donc l’attente était longue jusqu’à aujourd’hui. J’avais un bon plan avec mon entraîneur, je voulais avoir une bonne technique et ç’a fonctionné. Je suis super contente de mon résultat, j’aurais difficilement pu faire mieux », a avoué Lamarche.

La 12e place obtenue dimanche l’a satisfaite pleinement, elle qui aura des ambitions encore plus grandes dans les prochaines années.

« Je vois que ma progression se poursuit toujours. J’ai été constante toute la saison au 1500 m et ça me confirme que j’ai bien ma place ici. Je suis optimiste pour la suite, c’est excitant », a-t-elle ajouté.

La médaille d’or et le titre de championne du monde sont revenus à la Néerlandaise Antoinette Rijpma-de Jong. La Norvégienne Ragne Wiklund (+0,76 seconde) et la Japonaise Miho Takagi (+0,85 seconde) ont récolté respectivement les médailles d’argent et de bronze.

Notons également la quatrième place de l’Ontarienne Ivanie Blondin qui a fini à 0,32 seconde d’une place sur le podium.

Finalement, Valérie Maltais était de retour en action en fin de journée à l’occasion du 5000 m. Patinant en compagnie de sa coéquipière Isabelle Weidemann, l’athlète de La Baie a complété la distance en 7 min 7,25 s et a terminé huitième.

La Néerlandaise Irene Schouten a fait plaisir aux partisans en remportant la médaille d’or tout en abaissant le record de piste du mythique Thialf. La Norvégienne Ragne Wiklund l’a suivie au classement (+4,90 secondes) alors que la Tchèque Martina Sablikova (+6,53 secondes) complète le podium.

Vous pourriez aussi aimer...

31 Mai - 2024 | par Louis-Michel Lelièvre

Jacqueline Simoneau se couvre d’or à la maison

Le Canada mérite l’argent à l’épreuve technique par équipe Montréal, 31 mai 2024 (Sportcom) – Après sa médaille d’or aux Championnats du…

Nos partenaires