9 Déc - 2022 | par Louis-Michel Lelièvre

Patinage de vitesse longue piste – Coupe du monde

Du succès à Calgary pour Antoine Gélinas-Beaulieu

Nouvelle

Montréal, 9 décembre 2022 (Sportcom) – Antoine Gélinas-Beaulieu avait connu du succès la fin de semaine dernière aux Championnats des quatre continents à Québec où il a notamment remporté l’or au 1500 m. Le patineur de 30 ans a poursuivi sur sa lancée à la Coupe du monde de Calgary, en Alberta vendredi où il a remporté la médaille d’argent à la poursuite par équipe.

Le trio canadien composé de Gélinas-Beaulieu, Connor Howe et Hayden Mayeur patinait dans la deuxième vague où leur temps de 3 min 36,485 s leur donnait le premier rang provisoire. La formation américaine a été la seule à faire mieux que les représentants de l’unifolié par la suite.

« Je me sens super bien ! Je pense que j’ai prouvé que j’avais bien ma place au sein de cette équipe de poursuite. Nos temps étaient très constants tout au long de la course, je pense que ç’a été la clé de notre succès. À trois tours de la fin, je savais que le temps final allait être bon et qu’une médaille était vraiment une possibilité. On a tout donné et ç’a payé », s’est réjoui Gélinas-Beaulieu.

« Connor a démontré qu’il avait sa place en avant et qu’il était très confortable. Notre travail d’équipe a été solide et je suis fier de ça. On a une belle chimie même si on ne peut pas toujours s’entraîner ensemble et c’est bon signe pour le futur », a-t-il ajouté.

Cette médaille en était une bien spéciale pour l’athlète originaire de Sherbrooke. En plus d’être sa première médaille de la saison en Coupe du monde, il s’agit également de la première médaille d’argent de sa carrière sur le circuit.

« C’est plaisant de monter un échelon de plus après avoir remporté des médailles de bronze, j’espère que la prochaine sera en or ! C’est toujours unique de gagner une médaille en équipe, c’est un souvenir qu’on peut partager, c’est très spécial. »

Les Norvégiens ont accompagné les équipes américaines et canadiennes sur le podium.

Plus tôt dans la journée, Gélinas-Beaulieu avait pris le deuxième rang du 1500 m B où il a seulement été devancé de 0,08 seconde par le Japonais Ryota Kojima. Cette deuxième place permettra au Québécois de s’aligner dans la division A lors de la prochaine Coupe du monde la semaine prochaine, toujours à Calgary.

« Ç’a été une très belle course, mais j’ai eu de la difficulté à m’en remettre en raison d’un petit problème d’asthme. Je passe dans le groupe A la semaine prochaine et c’est un objectif d’atteint. C’est une belle progression et je pourrai aller chercher des points importants pour les qualifications pour les Championnats du monde », a-t-il conclut.

Un retour au bercail pour Valérie Maltais

Avant de faire la transition au Centre des glaces de Québec pour la saison 2022-2023, Valérie Maltais s’était établie à Calgary pour l’entraînement au cours des quatre années précédentes. Il s’agissait un peu d’un retour à la maison pour la Québécoise qui patinait sur l’Ovale olympique albertain pour la première fois en près d’un an.

« J’avais hâte de revenir à Calgary, c’était tellement spécial. Je me sens toujours à la maison ici, j’avais encore mon casier dans le vestiaire. J’ai pu revoir des membres du personnel de l’équipe nationale qui sont en permanence ici, c’est vraiment plaisant », a indiqué Valérie Maltais.

Malgré les particularités de l’anneau de Calgary, Maltais a réussi à tirer son épingle du jeu en se classant au septième rang du 3000 m grâce à un chrono de 4 min 1,870 s, son meilleur temps de la saison sur la distance.

« Je suis très contente de ma course, ce n’était peut-être pas ma meilleure exécution, mais je suis assez satisfaite. J’étais jumelé avec Antoinette (Rijpma-De Jong) et je savais qu’elle allait partir rapidement. Je ne voulais pas nécessairement gagner ma paire, mais je voulais partir avec elle pour voir où ça pourrait m’amener », a-t-elle indiqué.

« La glace est tellement différente de celle de Québec. J’avais l’impression de bien glisser, mais je ne poussais pas assez dans la glace. Je vais pouvoir ajuster ça pour les prochaines courses. »

La Norvégienne Ragne Wiklund a remporté les grands honneurs sur la distance. Elle a été accompagnée sur le podium par les Néerlandaise Marijke Groenewoud (+1,96 seconde) et Antoinette Rijpma-De Jong (+2,38 secondes).

L’Ottavienne Ivanie Blondin (+2,81 secondes) a été la meilleure Canadienne du jour avec une quatrième place. Samedi, Maltais formera d’ailleurs équipe avec Blondin ainsi qu’avec Isabelle Weidemann pour la poursuite par équipe.

« L’objectif sera toujours de gagner à la poursuite. On n’a pas établi de plan de match pour l’instant, mais c’est certain qu’on aimerait se retrouver au sommet du podium », souhaite Maltais.

Au 500 m B chez les femmes, Rose Laliberté-Roy a terminé 10e grâce en 38,820 secondes (+1,36 seconde), le meilleur chrono de sa carrière sur 500 m. Béatrice Lamarche a suivi en 11e place (+1,47 seconde).

En fin de journée, Lamarche était de retour en action au 3000 m où elle a abaissé une marque personnelle. La Québécoise a terminé au troisième rang en 4 min 9,005 s.

« Ç’a vraiment bien été, juste de faire un record personnel, c’était très positif. En plus, j’ai été capable de terminer troisième au classement, je ne m’attendais pas vraiment à ça aujourd’hui. J’ai un excellent début de saison et j’espère pouvoir poursuivre dans cette veine pour le reste de l’année », a commenté Lamarche.

La Coupe du monde de Calgary se poursuivra samedi alors que plusieurs Québécois seront en action, notamment au 1500 m féminin, au 500 et au 3000 m masculin ainsi qu’à la poursuite par équipe féminine.

Vous pourriez aussi aimer...

4 Juil - 2024 | par Louis-Michel Lelièvre

Un deuxième top-10 de suite pour Pascal Ackermann

Montréal, 4 juillet 2024 (Sportcom) – Après une sixième place la veille, Pascal Ackermann, coéquipier des Québécois Hugo Houle et Guillaume Boivin…

14 Juil - 2024 | par Louis-Michel Lelièvre

Magdeleine Vallières-Mill conclut le Giro du bon pied

Montréal, 14 juillet 2024 (Sportcom) – Magdeleine Vallières-Mill (EF-Oatly-Cannondale) a franchi la ligne d’arrivée de la huitième et dernière étape du Tour…

16 Juin - 2024 | par India Lafond

Sept Québécois en action à Val di Sole

Montréal, 16 juin 2024 (Sportcom) – Ce dimanche, sept représentants de la Belle Province étaient en action sur la piste de Val…

Nos partenaires