27 Oct - 2018 | par Valerie Daraiche

Cyclisme sur piste – Coupe du monde

Ariane Bonhomme et ses coéquipières sont cinquièmes

Nouvelle

Montréal, 26 octobre 2018 (Sportcom) – La Québécoise Ariane Bonhomme et ses partenaires canadiennes Annie Foreman-Mackey, Kinley Gibson et Stephanie Roorda sont passées tout près de faire leur place parmi le carré d’as à la poursuite par équipes 4000 mètres lors de la deuxième Coupe du monde de cyclisme sur piste de la saison, présentée à Milton, en Ontario.

Après avoir terminé cinquièmes des qualifications grâce à un chrono de 4 min 23,337 s, les Canadiennes ont accédé au tour suivant et se sont opposées aux Japonaises. Même si elles ont remporté leur duel en 4 min 20,855 s, elles ont manqué leur qualification pour une place parmi les quatre meilleures équipes par 0,3 seconde.

Les Britanniques (or), les Italiennes (argent) ainsi que les Néo-Zélandaises (bronze) ont été les médaillées.

Dans cette même épreuve, mais chez les hommes, le quatuor canadien composé de Jay Lamoureux, Derek Gee, Michael Foley et Adam Jamieson a également fini cinquième.

L’équipe féminine canadienne de développement Pedal 2 the Medal, dont fait entre autres partie la Québécoise Laurie Jussaume, s’est classée douzième des qualifications avec un temps de 4 min 37,278 s.

Les cyclistes Tristan Guillemette, Evan Burtnik, Vincent de Haître et Chris Ernst de la troupe masculine de développement ont quant à eux terminé onzièmes.

Genest et Walsh prennent le 12e rang au sprint par équipes

Au sprint par équipes, la Québécoise Lauriane Genest a joint ses efforts à l’Ontarienne Amelia Walsh pour prendre le douzième rang des qualifications avec un chrono de 34,110 s.

Leur temps ne leur a pas permis d’accéder à la ronde suivante puisque seules les huit premières équipes s’y qualifiaient.

« Il y a eu des erreurs techniques, donc ma coéquipière et moi n'avons pas eu la meilleure performance. Il y a certainement encore du travail à faire. Nous avons seulement fait quelques courses ensemble jusqu'à maintenant, donc je ne suis pas inquiète. Nous pourrons nous améliorer », a commenté la Lévisienne.

« L'ambiance était incroyable. Ça m'a rappelé les sentiments que j’avais eus aux Jeux du Commonwealth et j'avais beaucoup aimé ces sentiments. »

Samedi, Hugo Barrette et Joël Archambault prendront part au keirin, tandis que Lauriane Genest sera de retour en piste pour le sprint.

Vous pourriez aussi aimer...

8 Mai - 2021 | par Mathieu Fontaine

Marianne Théberge 31e en lever de rideau

Montréal, 8 mai 2021 (Sportcom) – La Québécoise Marianne Théberge a amorcé la saison des Coupes du monde de vélo de montagne en prenant…

Nos partenaires