16 Mar - 2023 | par Mathieu Fontaine

Natation artistique – Coupe du monde

Audrey Lamothe décorée de bronze dans une ambiance de renouveau

Nouvelle

Trois nageuses artistiques souriantes sur le podium.

Antoine Saito

Montréal, 16 mars 2023 (Sportcom) – De son propre aveu, Audrey Lamothe n’avait pas d’objectif précis pour sa première sortie de la saison, à Markham, où la Fédération internationale de natation (World Aquatics) instaurait son tout nouveau système de pointage en natation artistique. Force est d’admettre que celui-ci n’aura pas eu d’impact négatif sur la prestation de la Québécoise, médaillée de bronze au terme du solo technique présenté jeudi.

Lamothe a été fidèle à ses habitudes en lever de rideau de la saison des Coupes du monde de natation artistique pour remporter la 12e médaille de sa carrière dans le circuit international senior. Elle a conclu l’épreuve avec une note de 196,2833, derrière l’Ukrainienne Marta Fiedina, décorée d’or grâce à ses 245,2917 points, de même que la Japonaise Yukiko Inui (242,7917).

« Aujourd’hui, mon but était de me concentrer vraiment sur ma performance personnelle, beaucoup plus que sur le pointage. C’est la première fois que notre sport était jugé de cette façon, alors je n’avais pas beaucoup d’attentes, mais je suis très heureuse de sortir de là avec une médaille », a indiqué l’athlète de 18 ans à sa sortie du podium.

Si les notes cumulatives se sont avérées beaucoup plus élevées qu’auparavant sur les feuilles de pointage, les changements sont loin d’être aussi radicaux pour les athlètes.

« La plus grosse modification, c’est simplement que chaque mouvement a maintenant un degré de difficulté associé et c’est de cette façon que l’on construit les routines », a expliqué Lamothe au sujet de ce système qui a pour but de « rendre les résultats des compétitions moins prévisibles, les pointages plus quantifiables et plus objectifs, en plus de faire intervenir la stratégie de manière plus significative », selon Natation Artistique Canada.

« Tout est soumis aux juges avant l’épreuve. Après, c’est la note artistique et la note de l’exécution qui font la différence quand on réalise bien ce qu’on a déclaré comme mouvements. Notre sport, c’est une performance d’abord et tout le monde s’ajuste au système. »

– Audrey Lamothe

Chose certaine, la Montréalaise d’origine n’a pas semblé dérangée par l’arrivée de ces nouveaux règlements et elle compte y aller de la même approche pour son solo libre prévu vendredi. Elle souhaitera alors en mettre plein la vue devant parents et amis qui se sont déplacés en grand nombre du côté de l’Ontario pour l’occasion.

« J’ai eu beaucoup de plaisir à performer devant tout le monde ! La médaille, c’est toujours un plus, mais j’étais surtout contente de la performance. Demain (vendredi), je vais me concentrer sur les mêmes choses et on verra ce que ça va donner ! » a-t-elle conclu.

Une quatrième place en équipe

Un peu plus tard jeudi, la formation canadienne, qui comptait Raphaëlle Plante et Florence Tremblay parmi ses rangs, a terminé au pied du podium à l’issue du programme technique par équipe.

Les nageuses de l’unifolié ont reçu un pointage de 238,0063 de la part des juges lors de cette épreuve remportée par les Japonaises et leur note de 281,8896. Les Américaines (276,5374) et les Israéliennes (251,7667) ont suivi dans l’ordre.

Notons que le Canada ne sera pas représenté lors du programme libre par équipe qui sera à l’horaire vendredi. Lors de cette même journée, Alicia Rehel unira ses forces à celles de Scarlett Finn pour le duo technique, où leurs compatriotes Jonnie Newman et Kenzie Pridell seront aussi en action.

Vous pourriez aussi aimer...

8 Juin - 2024 | par Mathieu Laberge

Derek Gee désormais sur le podium virtuel

Montréal, 8 juin 2024 (Sportcom) – Victorieux pour une deuxième journée de suite, le Slovène Primoz Roglic (BORA – hansgrohe) a accentué…

Nos partenaires