18 Juin - 2022 | par Louis-Michel Lelièvre

Natation artistique – Championnats du monde de la FINA

Un top-10 pour Audrey Lamothe à ses premiers Mondiaux

Nouvelle

Montréal, 18 juin 2022 (Sportcom) – Les Championnats du monde de la FINA actuels sont synonymes de premières pour la nageuse artistique Audrey Lamothe. La Montréalaise de 17 ans, qui a fait le saut chez les seniors cette année, s’est classée 10e du solo technique samedi, sous le soleil de Budapest, en Hongrie.

Seule représentante canadienne du jour, Lamothe a récolté 83,0909 points à sa première participation à une finale des mondiaux seniors, mais aussi sa première compétition d’envergure présentée à l’extérieur.

« C’est vraiment une expérience incroyable ! C’est très beau, mais ça ajoute quelques défis avec le soleil et la lumière. On espère ne pas avoir de pluie également », a-t-elle remarqué en entrevue avec Sportcom.

« Je m’étais donné comme objectif de participer aux finales et ç’a été mission accomplie. Je voulais avoir du plaisir et prendre de l’expérience. Je suis tellement contente de finir dans le top-10 ! C’est vraiment un bel exploit. »

La Japonaise Yukiko Inui (92,8662) a décoché la médaille d’or en devançant l’Ukrainienne Marta Fiedina (91,9555 points) et Evangelia Platanioti (89,5110), de la Grèce.

L’athlète de 17 ans s’était également classée au 10e rang lors des qualifications disputées vendredi en vertu de son pointage de 83,1821. Lamothe était d’ailleurs la deuxième plus jeune participante de la finale samedi.

« C’est une fierté pour moi d’avoir obtenu un aussi bon classement à seulement 17 ans alors que la majorité de mes adversaires en finale étaient âgées de 25 ans et plus », a souligné Lamothe.

Dès la fin de sa prestation en finale, Lamothe était de retour dans la piscine d’entraînement pour parfaire son travail avec ses coéquipières, alors que l’épreuve technique par équipe sera disputée dimanche.

« On veut connaître une bonne performance. On a beaucoup travaillé notre routine dans le dernier mois et je suis confiante que le travail effectué va payer lorsqu’on sera en action demain (dimanche) », a-t-elle conclu.

Rosalie Boissonneault, Laurianne Imbeau, Raphaëlle Plante, Kiara Quieti, Alicia Rehel et Maude Turcotte sont les autres nageuses québécoises présentes en Hongrie.

Vous pourriez aussi aimer...

6 Nov - 2022 | par Mathieu Laberge

Des relais d’or et d’argent

Montréal, 6 novembre 2022 (Sportcom) – Les champions olympiques du relais masculin Pascal Dion, Steven Dubois, Maxime Laoun et Jordan Pierre-Gilles ont…

Nos partenaires