9 Fév - 2022 | par Louis-Michel Lelièvre

Jeux olympiques - Surf des neiges (snowboard cross)

Un quart de finale et une journée inoubliable pour Audrey McManiman

Nouvelle

Instagram, Audrey McManiman

Montréal, 9 février 2022 (Sportcom) – À ses premiers Jeux olympiques, Audrey McManiman a vu son chemin s’arrêter en quart de finale en snowboard cross au terme d’une course enlevante jusqu’au tout dernier instant. La planchiste québécoise a pris le troisième rang de cette vague derrière les Américaines Lindsey Jacobellis, future médaillée d’or, et Stacy Gaskill. Au classement général, elle conclut sa journée au 11e rang.

« Je savais que ça allait être difficile avec Jacobellis et Gaskill dans mon groupe. J’ai réussi à dépasser Gaskill dans le troisième virage. Le cinquième virage a été difficile pour moi et j’ai perdu quelques secondes. J’ai raté une place en demi-finale par une longueur de planche. Finir en 11e place au total, c’est une belle réussite pour mes premiers Jeux », a lancé McManiman après la compétition.

Plus tôt dans la journée, McManiman avait pris le 12e rang des qualifications avant de terminer en deuxième place de sa vague lors des huitièmes de finale. Elle avait alors joué de prudence lors de sa descente, puisqu’elle possédait une bonne avance sur la troisième place dès les premiers mètres.

« Je voulais vraiment réussir à me classer dans le top-16 lors des qualifications. J’ai pu économiser mes jambes jusqu’aux rondes éliminatoires. J’étais très confiance pour les huitièmes de finale. Il y a eu un accrochage dès le départ de l’autre côté et j’ai presque pu ralentir la cadence à la toute fin puisque j’avais une belle avance. »

À ses cinquièmes Jeux olympiques, Lindsey Jacobellis a remporté la première médaille d’or olympique de sa carrière. Elle a devancé en finale la Française Chloé Trespeuch et la Britanno-Colombienne Meryeta Odine.

« Je suis tellement contente pour Meryeta (Odine) ! On savait qu’on avait le potentiel de remporter une médaille pour le Canada et c’est un très bel exploit. Pour Jacobellis, elle a été dans une classe à part toute la journée. On ressentait qu’elle était en mission et c’était très beau à voir », a mentionné McManiman en entrevue avec Sportcom.

À 27 ans, l’athlète de Saint-Ambroise-de-Kildare vivait l’expérience des Olympiques a terminé la journée avec le sourire, fière de son séjour à Pékin.

« Je suis tellement contente de ce que j’ai fait aujourd’hui (mercredi) et c’est sûr que j’aurais aimé me rendre un peu plus loin. J’ai réussi de belles descentes, comme toutes les autres Canadiennes. Je suis fière de moi et de toute mon équipe », a-t-elle conclu.

-30-

Vous pourriez aussi aimer...

6 Nov - 2022 | par Mathieu Laberge

Des relais d’or et d’argent

Montréal, 6 novembre 2022 (Sportcom) – Les champions olympiques du relais masculin Pascal Dion, Steven Dubois, Maxime Laoun et Jordan Pierre-Gilles ont…

30 Nov - 2022 | par Louis-Michel Lelièvre

En profiter pleinement avant une pause forcée

Montréal, 30 novembre 2022 (Sportcom) – La conclusion de la saison 2022-2023 en sera une bien particulière pour la planchiste Audrey McManiman….

Nos partenaires