10 Jan - 2021 | par Luc Turgeon

Racquetball

Aussitôt de retour, aussitôt champion !

Nouvelle

Montréal, 10 janvier 2021 (Sportcom) – Le joueur de racquetball Samuel Murray a profité de son retour à la compétition pour décrocher le tout premier titre de sa carrière dans le circuit international, dimanche, lors du Pro-Am Suivant Consulting de Lilburn, en Géorgie, en banlieue d’Atlanta.

Classé septième au monde avant le début de ce tournoi de catégorie Grand Chelem, Murray a pris part à un premier événement depuis mars 2020. Il a affronté le Bolivien Conrrado Moscoso en grande finale, qui occupe quant à lui le neuvième rang mondial.

Après que son adversaire ait pris les devants 4-0 en début de rencontre, le Québécois s’est vite mis en marche et a marqué 9 points consécutifs, en route vers un premier set gagné par la marque de 15-7. Le Bolivien a forcé le bris d’égalité par la suite en ayant le dessus 15-8 en deuxième manche.

Les deux finalistes ont bataillé ferme pour boucler cet ultime duel en offrant plusieurs échanges spectaculaires. C’est finalement Murray qui a eu le dernier mot 11-9 pour être couronné vainqueur pour la première fois de sa carrière, lui qui entame sa neuvième saison du Pro Tour.

« C’est assez incroyable ! Après une pause d’un an, je me demandais où mon niveau se situait exactement. Je me sentais bien sur le terrain et plus le tournoi avançait, mieux je jouais », a confié l’athlète de 27 ans à Sportcom.

« On se demandait tous à quoi ça allait ressembler, mais on a vu que le niveau était relevé toute la fin de semaine et que les gars ont continué de s’entraîner malgré la pandémie. »

Samuel Murray était en pleine confiance en atteignant la finale. Il n’avait cependant pas de stratégie particulière en tête, outre celle de demeurer concentré sur son propre jeu. « Je voulais jouer ma game, rester calme et ne jamais lâcher. C’est un joueur agressif sur le terrain et qui essaye de très gros tirs. Quand il les réussit, il faut juste les accepter et penser au prochain échange. »

Persévérance

Le triomphe de Samuel Murray est l’aboutissement d’un impressionnant parcours à Lilburn. Profitant d’un laissez-passer au premier tour, il a commencé son tournoi en l’emportant facilement en deux manches de 15-3 et de 15-0 face à l’Américain Majeed Shahin.

Il a ensuite défait le Mexicain Javier Mar 6-15, 15-11 et 11-7, puis a battu un autre représentant du Mexique, Daniel De La Rosa, dans une confrontation chaudement disputée. Après avoir échappé la première manche 14-15, Murray a su se reprendre en se sauvant avec les deux suivantes au compte de 15-6 et de 11-9. Le Canadien n’avait jamais vaincu ces deux adversaires par le passé, qui sont respectivement classés 15e et 6e au monde.

À lire : Le moment tant attendu est arrivé pour Samuel Murray

En demi-finale, l’athlète originaire de Baie-Comeau s’est mesuré au Mexicain Alejandro Landa, classé 2e du circuit international. Une fois de plus, il a fait preuve de persévérance après avoir perdu la première manche 9-15. Il est parvenu à signer une victoire in extremis de 15-9 et 11-10, lui permettant de filer vers la grande finale.

« J’avais de bonnes sensations sur le terrain et je gagnais de plus en plus en confiance. Chaque match, je n’ai jamais lâché et je ne doutais pas en mes capacités », a ajouté le champion canadien en titre, en simple comme en double.

Moins de succès en double

Le périple de Samuel Murray a été de plus courte durée en double, lui qui faisait équipe avec l’Américain Jake Bredenbeck pour une première fois. Le duo a d’abord gagné contre Andres Acuna et Felipe Camacho en trois manches de 13-15, 15-9 et 11-1, avant de s’incliner en demi-finale devant Sudsy Monchik et Alejandro Landa, les futurs champions.

« Pour un premier tournoi avec Jake, on a bien joué ! En demi-finale, on n’a pas profité de nos chances pour finir la partie. On aurait dû gagner, mais on devrait s’améliorer en jouant plus de matchs ensemble. »

La prochaine compétition de Samuel Murray devrait avoir lieu en mars, à Chicago.

Vous pourriez aussi aimer...

14 Mai - 2021 | par Sportcom

Une domination en or signée Brent Lakatos

Montréal, 14 mai 2021 (Sportcom) – Brent Lakatos a commencé le Grand Prix de para-athlétisme de Nottwil de brillante façon en remportant la médaille…

Nos partenaires