20 Avr - 2024 | par Mathieu Laberge

Basketball en fauteuil roulant – Tournoi de qualification paralympique

Les basketteuses canadiennes seront aux Jeux paralympiques !

Nouvelle

Photo: IBWF/X-1

Montréal, 21 avril 2024 (Sportcom) – Après les Canadiens lundi dernier, c’était au tour de leurs collègues féminines de l’équipe nationale de basketball en fauteuil roulant d’assurer leur place aux Jeux paralympiques de Paris. Samedi à Osaka, au Japon, les Canadiennes ont conclu le tournoi de qualification avec un gain sans équivoque de 88-30 contre les Algériennes.

Du même coup, les porte-couleurs de l’unifolié ont terminé le tournoi avec une fiche parfaite de 4-0. Leurs autres victoires avaient été remportées contre le Japon (81-46), l’Espagne (77-49) et la France (76-40). Les Canadiennes devaient toutefois absolument remporter l’affrontement de samedi afin de se qualifier pour les Jeux.

Contre l’Algérie, la Britanno-Colombienne Kady Dandeneau a mené l’attaque canadienne grâce à ses 24 points, suivie d’Arinn Young (15). La capitaine Cindy Ouellet n’a pas été en reste elle non plus avec 14 points à sa fiche, tout comme Rosalie Lalonde, qui en a inscrit 11. Sofia Fassi-Fehri en a marqué 2, alors qu’Élodie Tessier a été l’autre Québécoise qui a participé à l’effort collectif canadien.

« Nous sommes fébriles de savoir que nous irons à Paris », a reconnu Tessier au lendemain de la victoire. « Notre état d’esprit était différent étant donné la formule du tournoi. Nous avons commencé fort et nous savions qui si nous finissions premières de notre poule, nous allions affronter la plus faible équipe de l’autre côté. Nous avons suivi le plan de match et avons super bien performé. C’est un très bon tournoi de notre part ! »

Conclure cette compétition de la dernière chance avec une fiche de 4-0 a aussi des allures de soulagement pour la formation canadienne, non seulement parce qu’elle sera aux prochains Jeux, mais aussi parce que la dernière année a été mouvementée pour elle : Trois entraîneurs se sont succédé à la suite de la mise à pied du pilote de longue date de l’équipe, Marc-Antoine Ducharme, en avril dernier.

« Avec tous les changements qui sont survenus, ç’a été déboussolant, mais là, nous sommes sur la bonne voie et nous avons trouvé un bon fit avec l’entraîneure (Michèle Sung) », a conclu l’athlète originaire de Sainte-Germain-de-Grantham, qui sera de retour à Dallas afin de terminer sa session universitaire.

L’Espagne, l’Allemagne et le Japon ont aussi assuré leur billet parisien à ce tournoi de la dernière chance.

-30-

Vous pourriez aussi aimer...

18 Mai - 2024 | par Louis-Michel Lelièvre

Simone Boilard anime le spectacle

Montréal, 18 mai 2024 (Sportcom) – Simone Boilard (Uno-X Mobility) s’est démarquée samedi lors de la troisième et avant-dernière étape du Tour…

Nos partenaires