23 Août - 2023 | par Louis-Michel Lelièvre

Boccia – Challenger mondial

Un tournoi encourageant pour les jeunes athlètes québécois

Nouvelle

Montréal, 23 août 2023 (Sportcom) – Marylou Martineau (BC3), Alexandre Lemaire (BC3) et Olivier Dussault (BC2) étaient en action depuis le début de la semaine au Challenger mondial de Poznań, en Pologne. S’il s’agissait d’une première expérience internationale pour Lemaire et Dussault, les attentes étaient plus élevées du côté de Martineau, qui a bien répondu à l’appel.

L’athlète de 22 ans a joué la finale de bronze du tournoi individuel féminin après avoir baissé pavillon en demi-finale contre la première joueuse mondiale de la catégorie, Yuen Kei Ho, de Hong Kong.

Martineau a bien bataillé dans le duel pour la troisième place, mais elle a finalement dû s’incliner par la marque de 4-2 contre la Polonaise Malgorzata Perlinska. L’entraîneur national César Nicolaï s’est d’ailleurs dit très encouragé par le jeu de sa protégée dans ce match ultime.

« Marylou a eu d’excellents résultats dans les derniers mois, mais on savait qu’il y aurait d’excellentes joueuses ici, à Poznań. Elle a été brillante en début de compétition ! Quand tu affrontes une joueuse au sommet du classement mondial, tu ne peux pas commettre d’erreurs, Marylou n’en a pas fait beaucoup, mais son adversaire a su en profiter chaque fois », a-t-il commenté au terme de la compétition.

« La Polonaise a été très intelligente, elle a pris d’excellentes décisions pour venir à bout de Marylou. Toutefois, Marylou a joué une très bonne partie, son pourcentage d’exécution était assez élevé. C’est très encourageant pour elle pour la suite », a-t-il ajouté.

De leur côté, Lemaire et Dussault vivaient l’ambiance et la frénésie d’un tournoi de niveau international pour la toute première fois de leur jeune carrière. L’objectif était évidemment de prendre de l’expérience, mais aussi d’obtenir leur classification pour la suite des choses.

« C’était une compétition importante pour Alexandre et Olivier afin d’avoir leur première classification pour leur permettre de poursuivre leur carrière d’athlète paralympique. Tout s’est bien déroulé et ils pourront passer à la prochaine étape dès l’an prochain pour réévaluer leur classification », a expliqué l’entraîneur.

Sur les terrains, Lemaire a signé sa seule victoire à son troisième match du tour préliminaire, alors qu’il affrontait le Croate Marko Arambasic. L’athlète de Kingsey Falls l’a alors emporté 9-2. Il n’a toutefois pas été en mesure de se qualifier pour les quarts de finale, tout comme Dussault qui a été vaincu à deux reprises en qualification.

« Ils vont revenir au pays avec un bagage d’expérience très intéressant, a affirmé Nicolaï. Là où ils en sont dans leur développement, c’est vraiment bien de pouvoir se mesurer aux meilleurs joueurs au monde. Alexandre a démontré de belles choses pour une première compétition, il a fait face à l’adversité avec brio. »

Notons que Lemaire et Martineau ont également fait équipe pour une toute première fois dans le tournoi de double BC3. Opposés aux Polonais, vice-champions d’Europe, ainsi qu’à l’Italie au tour préliminaire, les Québécois n’ont pas réussi à trouver le chemin de la victoire.

« Les Polonais et les Italiens étaient des adversaires de taille pour une équipe qui en est à une première compétition. Marylou et Alexandre ont des styles de jeu assez différents alors qu’en boccia, c’est important d’avoir une bonne cohésion pour prendre des décisions stratégiques en équipe. Je suis sûr que ça viendra parce qu’ils ont tous les deux énormément de talent », a conclu Nicolaï.

La prochaine compétition internationale de boccia aura lieu à Fortaleza, au Brésil, où une Coupe du monde est prévue du 2 au 9 septembre.

Vous pourriez aussi aimer...

16 Juin - 2024 | par India Lafond

Sept Québécois en action à Val di Sole

Montréal, 16 juin 2024 (Sportcom) – Ce dimanche, sept représentants de la Belle Province étaient en action sur la piste de Val…

Nos partenaires