21 Mai - 2016 | par Audrey Clement-Robert

Escrime – Coupe du monde

Bonne préparation pour Rio pour Brinck-Croteau

Montréal, 21 mai 2016 (Sportcom) – L’épéiste Maxime Binck-Croteau a vu son parcours prendre fin à son premier combat du tableau principal, samedi, à la Coupe du monde d’escrime présentée à Paris, en France.

Vendredi, le Canadien a connu une bonne entrée en matière avec une fiche de quatre victoires et deux défaites en ronde des poules. Dans le tableau préliminaire, il a montré la porte de sortie au Suisse Michael Kauter (15-11) et à l’Américain Benjamin Freiman (15-13).

« J'ai eu une bonne journée hier [vendredi] parce que malgré le fait que je perdais plusieurs matchs en début de combat, je réussissais quand même à changer assez de tactique pour remonter et l'emporter », a fait savoir Brinck-Croteau.

Toutefois, les choses se sont inversées samedi. L’athlète de Gatineau s’est incliné face au Russe Vadim Anokhin par la marque de 15-12. Il a terminé 50e du classement final.

« Il est actuellement classé 15e au monde ayant gagné un Grand Prix cette année. Je savais que le match allait être de très haut niveau. Il s'est très bien imposé physiquement au début avec une main nettement plus forte et plus rapide que la mienne, mais j'ai encore réussi à adapter mon jeu et à égaliser à plusieurs reprises », a ajouté l’escrimeur.

Même si le tournoi en épreuve individuelle est terminé pour le Québécois, Brinck-Croteau s’est dit tout de même satisfait de son week-end jusqu’à présent. « L'entrainement que je fais maintenant augmente de beaucoup mes performances. Avec Rio en ligne de mire, c'est de bon augure. Mes objectifs cette fin de semaine étaient très simples : voir comment mon entraînement actuel affectait mes performances en compétition. Je voulais un peu me situer au niveau international et m'autoévaluer contre les meilleurs au monde. L'étape un était de me rendre assez loin pour avoir accès au top mondial. »

Pour leur part, Jean Lelion, de l’arrondissement Côte-des-Neiges—Notre-Dame-de-Grâce à Montréal, et Vincent Lavoie, originaire de Québec, ont tous deux été éliminés à l’issue de la ronde des poules. Ils ont respectivement pris le 179e et 207e rang.

Dimanche, les trois Québécois seront de retour au combat pour la présentation de l’épreuve par équipe. « Notre objectif est de gagner le premier match pour avoir accès au tableau des 16. Cela signifierait une garantie de cinq matchs au lieu d'un seul dans le cas d'une défaite en commençant. L'idée en arrière est d'avoir le plus de matchs “d'entraînement” possible », a conclu Brinck-Croteau.

Vous pourriez aussi aimer...

26 Nov - 2022 | par Sportcom

En rafale

Ski alpin – Sorties difficiles pour Grenier et Bennett   Prise deux pour les skieuses Valérie Grenier et Sarah Bennett qui ont…

Nos partenaires