11 Fév - 2023 | par Louis-Michel Lelièvre

Patinage de vitesse sur courte piste – Coupe du monde

Boutin et Dubois au sommet du podium

Nouvelle

Montréal, 11 février 2023 (Sportcom) – Kim Boutin et Steven Dubois ont fait partie des vedettes du jour samedi, à la Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste de Dordrecht, aux Pays-Bas. Les deux athlètes de la Belle Province se sont imposés sur 1000 m, remportant chacun une médaille d’or.

Boutin a été la première à réaliser l’exploit en début de journée. Il s’agit d’une première médaille pour elle au 1000 m cette saison. Pour y arriver, la Québécoise a devancé l’Américaine Kristen Santos-Griswold par 57 millièmes de seconde. La Néerlandaise Xandra Velzeboer a complété le podium (+0,161 s).

« Tout s’est vraiment bien passé aujourd’hui (samedi). Mon objectif était certainement d’aller chercher la médaille d’or. J’essaie depuis le début de la saison de peaufiner mes dépassements. Ce travail a été payant en finale quand j’ai dépassé l’Américaine dans les deux derniers tours pour aller chercher l’or », s’est réjouie Boutin en entrevue avec Sportcom.

« De la façon dont j’avais commencé la saison, je n’étais pas certaine d’être en mesure d’aller chercher l’or au 1000 m cette année, mais je suis vraiment satisfaite d’avoir réussi l’exploit. Ça fait vraiment du bien », a-t-elle ajouté.

Danaé Blais participait quant à elle à la première finale au 1000 m de sa carrière. Elle a terminé en quatrième place. « C’est toujours le fun d’être plusieurs Canadiennes en finale. Je sais qu’elle était très contente et excitée de vivre une première finale au 1000 m et elle était tout près d’une place sur le podium », a raconté Kim Boutin.

De son côté, Claudia Gagnon a remporté la finale B du 1500 m devant la Chinoise Li Gong et sa coéquipière Rikki Doak.

Quelques instants plus tard, Steven Dubois et Pascal Dion ont semblé inspirés par la performance de Boutin. Prenant eux aussi part à la finale au 1000 m, les deux Québécois se sont installés en tête de la course dès les premiers moments et n’ont jamais réellement été inquiétés.

Dubois a franchi la ligne d’arrivée 0,127 s devant Dion. Le Letton Roberts Kruzbergs (+0,150 s) a terminé en troisième place.

« Je partais cinquième et je savais que ça allait aller vite en avant. J’ai vu Pascal (Dion) partir en force dès le départ et j’ai été capable de me placer derrière lui. On voulait assurer nos places sur le podium, j’ai vu l’opportunité de faire un dépassement avec quatre tours à faire et j’ai capitalisé. Pascal a été solide pour protéger sa deuxième place pour la suite », a mentionné Dubois.

Avec cette victoire, Steven Dubois met la main sur la première médaille d’or de sa carrière au 1000 m, un résultat qu’il attendait depuis bien longtemps.

« Je n’avais jamais remporté l’or ailleurs qu’au 500 m en individuel. Je suis vraiment content, c’était un objectif que je me fixais depuis un bon moment. Je voulais apprendre à gagner cette année, mon processus d’apprentissage fonctionne bien et je continue de m’améliorer. »

Dubois et Dion seront de retour en action dimanche pour un autre 1000 m où ils espèreront pouvoir répéter leurs exploits du jour.

« Au début de la semaine, Pascal et moi on s’était dit qu’on voulait terminer premier et deuxième pour les deux courses au 1000 m, la moitié de l’objectif est atteint, on va poursuivre ça demain (dimanche) », a-t-il conclu.

Félix Roussel a de son côté terminé au troisième rang de la finale B au 1000 m.

Au 1500 m, William Dandjinou et Maxime Laoun ont respectivement terminé deuxième et troisième de la finale B. Ils ont été devancés par le Néerlandais Friso Emons.

L’argent au relais mixte

Jordan Pierre-Gilles et William Dandjinou étaient aussi en action lors d’une finale samedi, à Dordrecht. Les Québécois ont uni leurs forces à celles des Néo-Brunswickoises Courtney Sarault et Rikki Doak au relais mixte pour mettre la main sur la médaille d’argent.

Les Canadiens et les Néerlandais étaient au coude-à-coude durant la majorité de la course, s’échangeant souvent la première place. Ce sont finalement les Néerlandais qui ont remporté les grands honneurs.

L’équipe polonaise a terminé en troisième place.

Kim Boutin et Maxime Laoun ont également reçu une médaille d’argent puisqu’ils avaient patiné au relais mixte en demi-finale.

La Coupe du monde de Dordrecht, dernière étape avant la présentation des Championnats du monde, se conclura dimanche.

Vous pourriez aussi aimer...

1 Juin - 2024 | par Sportcom

Tess Routliffe l’emporte au 50 m brasse

Montréal, 1er juin 2024 (Sportcom) – Tess Routliffe (SB7) a remporté la médaille d’or samedi au 50 m brasse aux Séries mondiales…

Nos partenaires