24 Août - 2023 | par Mathieu Laberge

Canoë-kayak de vitesse – Championnats du monde

Pour le plaisir et aussi pour une médaille d’or

Nouvelle

Canoë-kayak Canada

Montréal, 24 août 2023 (Sportcom) – Le kayakiste Laurent Lavigne et son coéquipier néo-écossais Matthew Casey ont été médaillés d’or à une toute nouvelle épreuve aux Championnats du monde de canoë-kayak de vitesse, jeudi, à Duisbourg, en Allemagne.

Le K2 200 m United consiste en une course de kayaks doubles où sont jumelés un athlète régulier, Lavigne dans ce cas-ci, et un autre avec une déficience intellectuelle, Casey. La paire canadienne a parcouru la distance en 1 min 0,296 s pour devancer les Allemands Sebastian Girke et Thomas Brockmann (1 min 2,784 s) et les Belges Pieter van Baelen et Robbe Heylen (1 min 3,721 s).

Quelques minutes plus tôt, les Canadiennes Rachel Cohen et Madeline Schmidt (accompagnatrice) étaient elles aussi montées sur la plus haute marche du podium.

« Quelques jours avant les compétitions, mon entraîneur m’a approché pour me demander si je voulais accompagner Matthew et ça m’a fait plaisir. On a eu l’occasion de se présenter, il est super sympathique et on s’entend bien. Ce n’était que du plaisir », a déclaré Lavigne, ajoutant que Casey était d’un niveau supérieur aux autres kayakistes de sa catégorie.

« J’étais derrière lui, je suivais son rythme, il a super bien fait ça et il forçait en maudit ! C’était un travail d’équipe. Mon but n’était pas d’y aller à mon maximum, mais plutôt de l’accompagner. […] Ces médailles, ce sont de petits bonus qui mettent des sourires au visage de tout le monde. Maintenant, le gros du travail reste à venir », a poursuivi le kayakiste de Trois-Rivières en faisant référence au K4 500 m, épreuve où il fait équipe avec Nick Matveev, Simon McTavish et Pierre Luc Poulin.

L’enjeu pour lui sera de qualifier le bateau canadien pour les Jeux olympiques de Paris. Pour y arriver, Lavigne et son équipage devront au minimum accéder à la finale B et devancer les Argentins. Ils seront des demi-finales vendredi.

« Oui, il faut qualifier le bateau, mais notre objectif, c’est la finale A », a conclu Lavigne.

Dans d’autres courses disputées jeudi, Vincent Jourdenais et son coéquipier Brian Malfesi se sont classés troisièmes de leur demi-finale du K2 1000 m, ce qui leur ouvre la porte à la finale A.

Au C4 500 m féminin, Sophia Jensen, Sloan Mackenzie, Jacy Grant et Julia Lilley Osende ont obtenu leur billet pour la grande finale en vertu de leur deuxième place de leur vague de qualification.

Le Trifluvien Mathieu St-Pierre sera lui aussi finaliste. Le Paralympien a pris le troisième rang de sa demi-finale en VL2 200 m.

Pierre-Luc Poulin et Simon McTavish ont été les plus rapides de leur vague de qualification du K2 500 m et passeront quant à eux en demi-finale. Même scénario pour les canoéistes Alix Plomteux et Craig Spence, deuxièmes, qui seront des demi-finales du 500 m.

-30-

Vous pourriez aussi aimer...

1 Juin - 2024 | par Sportcom

Tess Routliffe l’emporte au 50 m brasse

Montréal, 1er juin 2024 (Sportcom) – Tess Routliffe (SB7) a remporté la médaille d’or samedi au 50 m brasse aux Séries mondiales…

Nos partenaires