17 Déc - 2016 | par Audrey Clement-Robert

Ski acrobatique sauts – Coupe du monde

Catrine Lavallée s’illustre à la première Coupe du monde de la saison

Montréal, 17 décembre 2016 (Sportcom) – La Montréalaise Catrine Lavallée avait de quoi être fière samedi à la première étape de la Coupe du monde de ski acrobatique sauts à Beida Lake, en Chine. La jeune athlète de 22 ans a terminé septième de l’épreuve individuelle, son meilleur résultat sur le circuit.

« Ç’a super bien été! J’étais en feu! J’ai presque tout atterri en entraînement et en compétition. Septième pour moi, ce n’est même pas quelque chose que je visais. C’est mon meilleur résultat en carrière en Coupe du monde », a commenté Lavallée.

En finale, elle a terminé avec 76,56 points grâce à son double flip avec une vrille dans le deuxième flip (lay full). Seulement 2,5 points l’ont séparé d’une place en super finale, puisque seules les six premières accédaient à l’ultime étape.

« Cette saison, mon objectif était d’atteindre la finale. Manquer la super finale par si peu, c’est quelque chose de gros pour moi. Ça m’encourage pour le reste de la saison et la compétition à Lake Placid en janvier », a poursuivi la skieuse de l’arrondissement Villeray—Saint-Michel—Parc-Extension.

La compétition a été remportée par la Chinoise Xu Mengtao qui a récolté 94,47 points. Il s’agit de sa 17e victoire en carrière sur le circuit de la Coupe du monde. L’Australienne Danielle Scott (87,06 points) a fini deuxième et la Russe Liubov Nikitina (82,53 points) troisième.

Les hommes stoppés rapidement

Du côté masculin, le Bélarus Anton Kushnir a obtenu la plus haute note en super finale avec 115,05. Les Chinois Qi Guangpu (114,48 points) et Zhou Hang (95,58 points) ont respectivement mis la main sur l’argent et le bronze.

Aucun des Canadiens n’a été plus loin que les qualifications. Le Québécois Lewis Irving a terminé 18e avec 93,46 points. « En entraînement, ç'a super bien été, mais avec le changement de température que nous avons eu à la fin, j’ai malheureusement manqué un peu de vitesse pour mon saut, a fait savoir le skieur de 21 ans. J’ai quand même bien atterri, mais j’ai dû plier les genoux dans le dernier flip, ce qui m’a coûté la finale. »

Le Gatinois Olivier Rochon a quant à lui pris le 21e rang avec une note de 84,51. « C’est décevant de ne pas faire les finales, mais il reste plusieurs compétitions. Les changements de températures sont assez incroyables. Il a fait -20 °C cette semaine avec un vent de face et il faisait -2 °C aujourd’hui, presque pas de vent de dos, a expliqué l’athlète de 27 ans. Quand est venu notre tour de sauter, le vent a changé de direction et nous l’avions de front. J’ai pris le départ deux mètres plus hauts qu’en entraînement, mais j’ai perdu de la vitesse. »

Finalement, l’Ontarien Travis Gerrits (84,33 points) a conclu en 22e place.

Les quatre Canadiens seront de retour dimanche pour l’épreuve par équipe.

Vous pourriez aussi aimer...

3 Fév - 2024 | par Louis-Michel Lelièvre

Un retour argenté pour Jacqueline Simoneau !

Montréal, 3 février 2024 (Sportcom) – À sa première finale internationale en plus de deux ans, la nageuse artistique Jacqueline Simoneau a…

Nos partenaires