19 Jan - 2019 | par Audrey Clement-Robert

Surf des neiges – Coupe du monde

« C’est mon meilleur résultat en carrière ici » – Sébastien Beaulieu

Nouvelle

Montréal, 19 janvier 2019 (Sportcom) – Le Québécois Sébastien Beaulieu a obtenu le meilleur résultat du pays, samedi, à la Coupe du monde de surf des neiges de Rogla, en Slovénie. Il a terminé 24e du slalom géant en parallèle, à égalité avec le Japonais Masaki Shiba.

Même si le Sherbrookois s’est arrêté dans les qualifications, il s’est dit relativement satisfait de sa journée. Seuls les 16 premiers accédaient aux finales. Beaulieu a terminé la compétition avec un chrono total de 1 min 7,15 s, soit 33,45 s pour le parcours bleu et 33,70 s pour le rouge.

« Rogla est la piste que j'aime le moins sur le circuit par son niveau de difficulté peu élevé et son départ très plat. Je n'ai pas été très rapide sur la section du haut dans les deux descentes, mais j'ai eu d'excellents virages à partir du milieu du parcours. C'est mon meilleur résultat en carrière ici et après tout, je n'étais qu'à 0,46 seconde des finales », a dit le planchiste.

Beaulieu a maintenant dans la mire les Championnats du monde qui seront disputés à Park City, aux États-Unis, dès le 31 janvier. Il sera dans le portillon de départ des deux épreuves au programme.

« Si je peux éliminer les erreurs, je suis sûr de pouvoir bien faire! J'ai eu une 5e place (slalom en parallèle) à la Coupe d'Europe de Bad Gastein vendredi dernier et maintenant une 24e place ici, les choses progressent définitivement! J’ai pour objectif un top-8, ça me sécuriserait financièrement pendant deux ans et parce que ça me donnerait accès à un brevet », a ajouté le Québécois.

Ce dernier a participé au grand rendez-vous mondial en 2017 en Espagne et a terminé 24e au slalom en parallèle et 41e au slalom géant en parallèle.

« Les mondiaux sont une Coupe du monde avec un plus petit bassin d'athlètes, car les pays sont limités à quatre. Personnellement, je ne vois pas beaucoup de différence autre le titre à l'enjeu. Je ne compte pas approcher la compétition d’une façon différente », a conclu Sébastien Beaulieu.

Arnaud Gaudet suit non loin derrière au classement. Son temps de 1 min 7,54 s lui a permis d’atteindre le 28e échelon, le meilleur classement de sa carrière. « Ma course s'est bien passée. C'était la première fois que je me qualifiais pour la deuxième descente de qualifications cette année », a mentionné Gaudet, qui a connu une bonne semaine d'entraînement. « Je suis arrivé à la course confiant. J'ai eumon meilleur résultat à vie et je considère que mes entraînements et mes expériences commencent à porter fruits en courses », a ajouté l'athlète de Montcalm, motivé de poursuivre sa préparation en vue des Championnats du monde.

Les Ontariens Darren Gardner (45e) et Michael Nazwaski (57e), le Montréalais Jules Lefebvre (51e), ainsi que le Montcalmois Émile Gaudet (DNF) ont aussi pris le départ de cette épreuve.

L’Italie a vu deux de ses représentants monter sur le podium. En grande finale, Edwin Coratti a eu le dessus sur son compatriote Daniele Bagozza. Le Slovène Rok Marguc a quant à lui mis la main sur le bronze.

Vous pourriez aussi aimer...

11 Mai - 2024 | par Mathieu Laberge

Linda Morais sera Olympienne !

Montréal, 11 mai 2024 (Sportcom) – Triple médaillée aux Championnats du monde depuis le début de sa carrière, Linda Morais n’a jamais…

Nos partenaires