23 Juin - 2018 | par Audrey Clement-Robert

Canoë-kayak d’eau vive – Coupe du monde

« C’est mon meilleur résultat international » – Florence Maheu

Nouvelle

Montréal, 23 juin 2018 (Sportcom) – Florence Maheu a conclu en 13e place du classement général à l’épreuve du K-1 de la première Coupe du monde de canoë-kayak d’eau vive de la saison, qui a eu lieu à Liptovsky Mikulas, en Slovaquie, samedi.

La kayakiste de Salaberry-de-Valleyfield s’est arrêtée dans les demi-finales avec un chrono de 108,86 s, bon pour la 13e place. Seules les dix premières accédaient à la finale. C’est l’Italienne Stefanie Horn (107,76 s) qui a eu le dernier laissez-passer.

« Je suis assez satisfaite, c’est mon meilleur résultat à l’international jusqu’à maintenant. J’ai fait une petite erreur en fin de parcours qui m’a coûté la finale, mais somme tout, c’est une de mes plus belles manches sur le circuit de la Coupe du monde. »

Vendredi, Maheu a obtenu la 19e place à la première manche des qualifications. Elle a fait un temps de 112,74 s (2 secondes de pénalité). Les 20 premières passaient à l’étape suivante.

« Mon objectif cette saison est de me retrouver dans le top-30 des Coupes du Monde. Pour ce qui est des Jeux olympiques de Tokyo, c’est certain que la préparation est déjà bien entamée et je pense que le résultat de ce week-end confirme que je suis sur la bonne voie », a ajouté la Québécoise.

L’Australienne Jessica Fox (101,20 s) s’est imposée en finale. L’Autrichienne Corinna Kuhnle (+1,58 seconde) a récolté l’argent tandis que l’Allemande Ricarda Funk (+2,45 secondes) est montée sur la troisième marche du podium.

Également en action, l’Ontarienne Lois Betteridge et l’Albertaine Haley Daniels ont pris respectivement les 43e et 57e échelons.

Laviolette dans le top-10 en C-2 mixte

Yannick Laviolette, de Saint-Louis-de-Gonzague, et Lois Betteridge, d’Ottawa, ont terminé neuvièmes en finale du C-2 mixte en 362,35 s (212 secondes de pénalité). Les Slovaques Sona Stanovska et Jan Batik (116,48 s) ont remporté l’or, les Tchèques Tereza Fiserova et Jakub Jane (+2,49 secondes) l’argent et les Français Margaux Henry et Yves Prigent (+11,78 secondes) le bronze.

Plus tôt, Laviolette et Betteridge se sont qualifiés de justesse pour la finale en prenant le 10e et dernier rang qui leur permettait de poursuivre la compétition.

Vendredi, le parcours du Québécois de 22 ans s’est rapidement terminé en C-1 lorsqu’il a conclu au 50e rang du classement général. Le canoéiste a fini 51e de la première manche en 126,10 s (8 secondes de pénalité). Il a ensuite pris le 30e rang de la seconde manche en 127,93 s (2 secondes de pénalité).

L’Allemand Sideris Tasiadis (96,11 s) a remporté l’or devant le Slovaque Alexander Slafkovsky (+0,55 seconde) et le Britannique Ryan Westley (+1,20 seconde).

Le Québécois Liam Smedley pointe en 51e place.

L’équipe canadienne se dirigera à Cracovie, en Pologne, pour la deuxième étape de la Coupe du monde qui aura lieu la fin de semaine prochaine.

Vous pourriez aussi aimer...

2 Juin - 2021 | par Luc Turgeon

Rosalie Boissonneault, l’étoile montante

Montréal, 2 juin 2021 (Sportcom) – Rosalie Boissonneault s’entraîne avec l’équipe nationale senior de natation artistique depuis août 2020. C’est donc dire…

7 Juin - 2021 | par Mathieu Laberge

Nickolas Zukowsky freiné par les crampes

Montréal, 7 juin 2021 (Sportcom) – Nickolas Zukowsky a fait partie de l’échappée du jour de la deuxième étape du Tour de…

Nos partenaires