22 Nov - 2015 | par Audrey Clement-Robert

Haltérophilie – Championnat du monde

« C’était une mauvaise journée »

Montréal, 22 novembre 2015 (Sportcom) – Le Québécois Francis Luna-Grenier n’a pas connu la journée qu’il espérait dimanche aux Championnats du monde d’haltérophilie qui ont lieu à Houston, au Texas. L’athlète n’a réussi aucun essai à l'épaulé-jeté et ne pourra donc obtenir de classement final dans la catégorie des moins de 69 kg.  

À l’arraché, Luna-Grenier n’a pas été en mesure de réussir ses deux premiers essais de 130 kilos. Toutefois, à sa dernière tentative, avec les encouragements de la foule, l’Olympien a levé la barre au bout de ses bras, se retrouvant à ce moment sixième dans le groupe D.

À l’épaulé-jeté, le Québécois a tenté de lever la barre à 165 kilos à son premier essai, mais n’a pas réussi à l’amener au-dessus de sa tête. À sa deuxième tentative, la levée n’a pas été plus fructueuse pour le Montréalais de l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal. Finalement, à son troisième essai de 165 kilos, les juges ont décidé à l’unanimité que sa levée n’était pas suffisamment bien réussie puisqu’il ne s’est pas immobilisé complètement avant de laisser tomber la barre au sol.

« Tout ce que je peux dire, c'est que c'était une mauvaise journée. Je n’ai pas attendu le signal des juges avant de laisser tomber. Disons que je m’attendais à lever pas mal plus de poids. Je suis plus débiné qu’autre chose », a commenté avec déception l’haltérophile de 28 ans, qui avait mis la main sur la médaille de bronze dans la même catégorie de poids aux Jeux panaméricains de Toronto l’été dernier.

Rio 2016

Cette compétition est importante pour les nations qui désirent qualifier plus d’un haltérophile aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro puisque les résultats cumulatifs des championnats du monde de 2014 et 2015 détermineront le nombre de billets auxquels plusieurs pays auront droit. Ainsi, les 21 premières nations chez les femmes et les 24 meilleurs chez les hommes se verront offrir deux places au minimum.

« Je ne crois pas que du côté des hommes nous allons aller chercher des places pour le Canada cette semaine. Ça va se faire davantage à la qualification continentale au mois de juin. Personnellement, c’est ce que je vise et je n’aurai pas le choix de me reprendre à ce moment », a conclu Luna-Grenier.

Mardi, Pascal Plamondon évoluera chez les moins de 85 kg, Marie-Ève Beauchemin-Nadeau sera à l’œuvre du côté des moins de 69 kg mercredi, tandis que George Kobaladze sera le dernier Québécois à entrer en scène dans la catégorie des plus de 105 kg samedi.

Vous pourriez aussi aimer...

3 Juil - 2021 | par Mathieu Laberge

Pogacar en patron, Woods tente sa chance

Montréal, 3 juillet 2021 (Sportcom) – À l’image de la foudre qui s’est abattue sur les Canadiens de Montréal au troisième match…

21 Juil - 2021 | par Luc Turgeon

Les escrimeurs feront cavalier seul à Tokyo

Le Canada écarté de l’épreuve par équipes Montréal, 21 juillet 2021 (Sportcom) – Prévoyant marquer l’histoire paralympique canadienne au tournoi par équipes…

Nos partenaires