19 Juil - 2022 | par Louis-Michel Lelièvre

Athlétisme – Championnats du monde

Une expérience inoubliable aux Championnats du monde pour Élissa Legault

Nouvelle

Montréal, 19 juillet 2022 (Sportcom) – À sa première participation aux Championnats du monde d’athlétisme, Élissa Legault s’est classée au 27e rang lundi au marathon à Eugene, en Oregon, franchissant le fil d’arrivée en 2h 37 min 35 s, le deuxième meilleur temps de sa carrière.

« Les jambes sont fatiguées, ce n’était pas facile du tout. Ce n’était pas ma meilleure course, mais je suis contente d’avoir vécu cette expérience. J’ai côtoyé plusieurs grandes coureuses que j’admire depuis longtemps. L’ambiance sur le parcours était incroyable », a décrit Legault en entrevue avec Sportcom.

« C’est fou de croiser des gros noms comme André De Grasse par exemple et de se dire que je suis à la même compétition que lui. Les partisans américains sont passionnés, c’est la folie. Je suis très reconnaissante de pouvoir participer aux Championnats du monde ».

En mai dernier, Legault avait obtenu le meilleur chrono de sa carrière au marathon d’Ottawa avec un temps de 2 h 33 min 27 s. La Québécoise savait qu’il serait difficile de répéter cet exploit seulement sept semaines plus tard.

« Je ne savais pas comment j’allais courir étant donné la courte période entre les deux marathons. J’ai eu la COVID il y a trois semaines et j’ai l’impression que ç’a pu me nuire également », a indiqué la Québécoise qui prendra deux semaines de pause avant de retourner à l’entraînement.

L’épreuve a été remportée par l’Éthiopienne Gotytom Gebreslase (2 h 18 min 11 s) qui a battu le record pour un marathon aux mondiaux d’athlétisme. Gebreslase était à égalité avec la Kenyane Judith Jeptum Korir jusqu’au 40e kilomètre où elle a pris la fuite en solo. Korir a terminé au deuxième rang (+9 secondes).

La médaille de bronze est revenue à l’Israélienne Lonah Chemtai Salpeter (+2 minutes 7 secondes).

Charles Philibert-Thiboutot, tout près de la finale

Il s’en est fallu de peu pour que Charles Philibert-Thiboutot atteigne la finale à l’épreuve du 1500 m aux Championnats du monde à Eugene. Le Québécois a pris le septième rang de sa vague de demi-finale dimanche soir alors que les cinq premiers à franchir le fil d’arrivée obtenaient leur billet pour la finale.

Philibert-Thiboutot (3 min 37,29 s) était dans la course jusqu’à la toute fin, lui qui a accusé un retard de 0,07 seconde sur l’Espagnol Ignacio Fontes qui a été le dernier athlète qualifié pour la finale.

L’autre vague de demi-finale a été beaucoup plus rapide que celle de Philibert-Thiboutot. Le Kenyan Abel Kipsang a dominé la course avec son temps de 3 min 33,68 s.

Samedi, Philibert-Thiboutot avait terminé au deuxième rang de sa vague de qualification en franchissant la ligne d’arrivée en 3 min 35,02 s, ce qui représentait son meilleur temps de la saison.

La finale du 1500 m aura lieu mardi soir.

Finalement, Catherine Léger était en action au 200 m en soirée lundi. L’athlète de 22 ans a terminé au cinquième rang de sa vague de qualification et n’a pas été en mesure d’atteindre les demi-finales.

Léger a complété la distance en 23,35 s alors que la dernière participante retenue a arrêté le chrono à 23,22 s.

Vous pourriez aussi aimer...

9 Sep - 2022 | par Mathieu Laberge

Les Québécois au bout de leurs limites

Québec, 9 septembre 2022 (Sportcom) – Le plateau du Grand Prix cycliste de Québec était le plus relevé de l’histoire et c’est…

4 Sep - 2022 | par Sportcom

L’équipe canadienne toujours championne

Montréal, 4 septembre 2022 – La capitaine Marie-Philip Poulin a bloqué un tir, la sirène s’est fait entendre et les célébrations ont…

Nos partenaires