4 Nov - 2022 | par Sportcom Services

Judo Canada – Grand Chelem

Christa Deguchi de retour au sommet à Bakou

Communiqué

Une judoka souriante avec sa médaille.

Tiffany Hunting

Montréal, 4 novembre 2022 – Christa Deguchi n’avait qu’une idée en tête vendredi, soit celle de monter sur la plus haute marche du podium du Grand Chelem de judo de Bakou, en Azerbaïdjan. La tâche n’a pas été de tout repos, mais la Canadienne a relevé le défi avec brio pour conclure avec l’or au cou.

Deguchi a complété une journée parfaite en remportant la grande finale en prolongation contre la Portugaise Telma Monteiro, 11e au classement de la Fédération internationale de judo (IJF) et deuxième tête de série du tableau des moins de 57 kg.

« Ça faisait longtemps que je n’avais pas eu de médaille en Grand Chelem et j’ai réussi à faire du bon travail pour y arriver aujourd’hui. C’était une journée éprouvante, mais j’ai gardé mon focus jusqu’à la toute fin. Je suis très heureuse de ma performance », a commenté la quatrième favorite de la catégorie à l’issue du tournoi.

Pénalisée tôt dans le duel ultime, l’Albertaine de 27 ans ne s’est pas laissée déconcentrer. Elle a conservé son plan de match et, lentement mais sûrement, elle a repris l’avantage du combat, voyant son adversaire être prise en défaut à deux occasions avant la fin des quatre minutes de temps réglementaire.

La judoka de l’unifolié a continué d’accentuer la pression sur sa rivale en prolongation et sa stratégie a fini par rapporter les dividendes escomptés. Sans réponse face aux nombreuses attaques de la championne du monde de 2019, Monteiro a reçu un troisième shido, concédant du même coup le titre à Deguchi.

« J’ai été en mesure de revenir de l’arrière et de bien m’adapter selon la situation, a-t-elle poursuivi. Je savais qu’elle allait essayer d’éviter ma prise, alors j’ai continué d’exploiter cette tactique, j’ai été patiente et j’ai fini par obtenir la victoire. C’est ce qui a fait la différence. »

Jamais deux sans trois

Christa Deguchi avait d’abord eu raison de la Hongroise Kitti Kovacs, vendredi, avant de battre coup sur coup l’Italienne Veronica Toniolo et la Britannique Lele Nairne en prolongation pour obtenir sa place dans le duel ultime.

La Canadienne a finalement remporté un troisième duel de suite en prolongation pour mettre la main sur sa troisième médaille d’or de l’année après celles récoltées au Grand Prix de Zagreb (Croatie) en juillet et aux Jeux du Commonwealth (Royaume-Uni), quelques semaines plus tard.

Qui plus est, ce triomphe survient près d’un mois jour pour jour après les mondiaux de Tachkent, en Ouzbékistan, où elle avait été surprise au troisième tour. Et comme il n’y a pas meilleur remède que la victoire pour oublier les contre-performances, Deguchi se tourne vers ses prochaines compétitions avec une confiance renouvelée.

« Je voulais bien rebondir après les Championnats du monde et je ne pouvais pas faire mieux que ça. Normalement, j’ai tendance à vouloir aller trop vite en prolongation, mais pas aujourd’hui. Je me suis plutôt fiée à mon plan de match et à mes aptitudes. C’est une autre bonne expérience qui m’aidera à accomplir mon objectif de retourner sur le podium en Grand Chelem et aux mondiaux », a-t-elle conclu.

Kelly Deguchi baisse pavillon contre une médaillée de bronze

Également en action vendredi à Bakou, Kelly Deguchi, sœur cadette de Christa, n’a pas connu la journée espérée chez les moins de 52 kg. Elle a dû s’avouer vaincue dès le premier tour contre Sita Kadamboeva, gagnante par waza-ari en prolongation.

La représentante de l’Ouzbékistan a ensuite atteint l’une de finales de bronze pour conclure le tournoi sur la troisième marche du podium.

« C’est dommage pour Kelly, mais ce qui est de bon augure, c’est qu’elle a livré toute une bataille et elle est passée très proche de l’emporter. Il manque un petit déclic pour qu’elle commence à enchaîner les victoires, mais on sent que ça s’en vient », a analysé son entraîneur Antoine Valois-Fortier.

Les activités reprendront tôt samedi matin sur les tatamis de Bakou, alors que deux judokas canadiens tenteront à leur tour de remporter les grands honneurs. Arthur Margelidon sera du tableau des moins de 73 kg, tandis que son coéquipier Mohab ElNahas tentera de s’imposer chez les moins de 81 kg.

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

Informations :

Patrick Esparbès
Directeur général adjoint
Judo Canada
(514) 668-6279
p.esparbes@judocanada.org




Christa Deguchi: back on top in Baku




Montréal, November 4, 2022 – Christa Deguchi had only one thing in mind Friday: getting on the top step of the podium at the Baku Judo Grand Slam in Azerbaijan. While the task wasn’t easy, the Canadian judoka rose to the challenge and finished with gold, making her vision a reality.

Deguchi had a perfect day – winning the grand final in overtime against Portugal’s Telma Monteiro, the latter ranked 11th by the International Judo Federation (IJF), and the second seed in the Under 57 kg draw.

« It’s been a long time since I’ve won a Grand Slam medal, but I got myself there today. It was a tough day, but I kept my focus until the very end. I’m very happy with my performance, » commented the fourth seed in the category, after the tournament.

Penalized early in the bout, the 27-year-old Albertan wasn’t phased, and stuck to her game plan. Slowly but surely, she regained the lead – especially after her opponent got caught up twice prior to the end of four minutes of regulation time.

Then, in overtime, the Canadian judoka continued to put pressure on her opponent until at last, her strategy paid off. Monteiro received a third shido for non-combativity, conceding the title to an assertively fighting Deguchi – the 2019 World Champion – in the process.

“I was able to come from behind and adapt well to the situation. I knew she was going to try to avoid my hold, so I continued to exploit that tactic, and I was patient, and ended up getting the win. That’s what made the difference, » Deguchi explained.

Never two without three!  

Christa Deguchi defeated Hungary’s Kitti Kovacs on Friday before beating Italy’s Veronica Toniolo and Britain’s Lele Nairne in overtime to earn a spot in the final bout.

The Canadian won a third straight duel in overtime to claim her third gold medal of the year after winning the Grand Prix in Zagreb (Croatia) in July, and the Commonwealth Games (United Kingdom) a few short weeks later.

Friday’s triumph comes almost a month to the day after the World Championships in Tashkent, Uzbekistan, where Deguchi was upset in the third round… good thing there’s no better remedy to defeat than an unquestionable victory. Now, Deguchi is ready to face her upcoming matches with renewed confidence and excitement.

« I wanted to bounce back after the World Championships and I couldn’t do better than that. Normally I tend to want to go too fast in overtime, but not today. I relied more on my game plan and my skills. Overall, this is another positive experience that will help me achieve my goal of returning to the podium at Grand Slams and Worlds, » she concluded.

Younger sister Kelly Deguchi falls in bronze medal round

Also in action on Friday in Baku was Kelly Deguchi (Christa’s younger sister), and who did not have the day she hoped for in the Under 52 kg category. She was defeated in the first round by home-country judoka Sita Kadamboeva, who won by waza-ari in overtime.

The latter Uzbekistani athlete then reached one of the bronze finals, and ended up concluding the tournament on the third step of the podium.

Commenting on the Canadian day, Coach Antoine Valois-Fortier said, « It’s a shame for Kelly, but what bodes well is that she fought hard and came very close to winning. She needs something to click inside to start winning, but we’re confident that it’s coming.”

Amazing judo action will resume early Saturday morning on the tatamis at the Baku Grand Slam, and two more Canadian judokas will give it their all in their quest to take top honours. Arthur Margelidon will be competing in the Under 73 kg category, while teammate Mohab ElNahas will try to win the Under 81 kg category.

-30-

Written by Sportcom for Judo Canada

Information:
Patrick Esparbès
COO
(514) 668-6279
p.esparbes@judocanada.org

Vous pourriez aussi aimer...

8 Nov - 2022 | par Sportcom Services

Priscilla Gagné, vice-championne du monde !

Montréal, 8 novembre 2022 – La Québécoise Priscilla Gagné a bataillé fort mardi aux Championnats du monde IBSA de parajudo disputés à…

Nos partenaires