14 Avr - 2024 | par Louis-Michel Lelièvre

Cyclisme sur route – Amstel Gold Race (World Tour)

Une interruption qui brise le rythme

Nouvelle

Montréal, 14 avril 2024 (Sportcom) – Clara Émond (EF Education-Cannondale) était dans une échappée à deux et Simone Boilard (Uno-X Mobility) bataillait pour une position avantageuse dans le peloton lorsque l’Amstel Gold Race a été interrompue dimanche matin, avec 100 kilomètres à parcourir.

Un policier à moto qui supervisait la course aux Pays-Bas a été blessé lors d’une collision avec un véhicule. Il a dû être transporté à l’hôpital alors qu’une partie du circuit a été fermée pendant plus d’une heure. La course a repris sur le circuit final avec 54 kilomètres à parcourir.

Cette interruption a été difficile autant physiquement que mentalement pour les Québécoises qui ont tout de même été en mesure de conclure la course dans les pelotons de tête. Boilard a terminé 14e dans le premier groupe, alors qu’Émond a pris le 36e rang (+26 secondes).

« Je sentais que j’avais du momentum et en plus, on se préparait à attaquer une partie un peu plus compliquée de la course avant l’interruption. Ça change la dynamique de devoir attendre pendant une heure sur la piste et de se retrouver dans le final au sein d’un énorme peloton. Il y avait beaucoup de trafic à cause de ça, c’était un peu épeurant même », a avoué Simone Boilard.

« L’interruption est survenue à un moment crucial de la course, c’est assez déstabilisant, mais on apprend chaque fois. Il faut penser à continuer de s’alimenter même si on ne roule plus et il faut être prête quand on recommence », a-t-elle ajouté.

La Néerlandaise Marianne Vos (Visma | Lease a Bike) a remporté la course au sprint devant sa compatriote Lorena Wiebes (SD Worx – Protime). La Norvégienne Ingvild Gaskjenn (Liv AlUla Jayco) s’est classée troisième. Il s’agit de la deuxième victoire de Vos à l’Amstel Gold Race après son succès de 2021.

Olivia Baril (Movistar) a terminé 40e, dans le même groupe que Clara Émond. De son côté, Magdeleine Vallières (EF Education-Cannondale) a conclu l’événement au 53e échelon (+46 secondes).

Simone Boilard avait confié à Sportcom plus tôt cette semaine qu’elle n’était toujours pas au sommet de sa forme, notamment après avoir subi une commotion cérébrale au cours du dernier mois. Dimanche, la cycliste de 23 ans a toutefois affirmé que la forme semble de plus en plus au rendez-vous.

« J’ai eu des ennuis pendant les classiques, mais ça va mieux depuis deux ou trois courses. C’est une partie du calendrier qui est extrêmement difficile physiquement. Ça va de mieux en mieux, le personnel de l’équipe m’aide énormément et on se dirige vraiment dans la bonne direction », a conclu Boilard.

Boilard, Baril et Vallières seront au départ de la Flèche Wallonne mercredi en Belgique. Dimanche, EF Education-Cannondale n’avait pas encore annoncé si Clara Émond sera elle aussi de la partie.

Vous pourriez aussi aimer...

11 Mai - 2024 | par Mathieu Laberge

Une avant-dernière étape avant Paris

Montréal, 11 mai 2024 (Sportcom) – En finissant septième de la finale du 200 m VL2 des Championnats du monde de paracanoë, Mathieu…

Nos partenaires