28 Mai - 2016 | par Autre

Fédération de patinage de vitesse du Québec

Clara Hughes, intronisée au Temple de la renommée de la FPVQ

Québec, 28 mai 2016 – La Fédération de patinage de vitesse du Québec a profité du gala annuel présenté cette année au Château Mont Sainte-Anne pour honorer l’une des plus grandes athlètes en longue piste que la province a pu produire. Samedi soir, la sextuple médaillée olympique Clara Hugues a été intronisée au Temple de la renommée de la FPVQ.

Championne olympique sur 5000 mètres à Turin, porte-drapeau lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Vancouver où elle a également remporté une médaille de bronze, les exploits de Clara Hugues ne sont pas passés inaperçus.

Ses performances sportives, mais également son humanisme, font d’elle l’une des plus grandes athlètes. « Ce fut un honneur et un privilège de représenter le Québec sur la glace pendant 10 ans. D’être honorée ainsi par la Fédération de patinage de vitesse du Québec signifie beaucoup pour moi. C’est moi qui devrais remercier toutes ces personnes incroyables qui se sont tant investies dans ce magnifique sport », a mentionné la détentrice de six médailles en Championnats du monde qui était présente samedi soir pour recevoir son prix.

L’athlète originaire de Winnipeg s’est toujours sentie chez elle dans la Belle Province. « Pour une Québécoise d’adoption, je me suis toujours sentie acceptée, soutenue et encouragée. La communauté du patinage de vitesse est fantastique et les Québécois sont parmi les plus chaleureux », a-t-elle également souligné.

En tant que bâtisseurs, Monique Rioux et Justin Rochefort ont également été intronisés au Temple de la renommée à titre posthume pour leur travail comme pionniers du patinage de vitesse au Saguenay Lac-Saint-Jean. 

Impliquée au cours des années 70 et 80 en tant que bénévole,  Madame Rioux a notamment organisé les compétitions de patinage de vitesse lors des Jeux du Canada de Chicoutimi en 1983 dont les toutes premières épreuves de patinage sur courte piste de l’histoire des Jeux.

Quant à Monsieur Rochefort, il fut l’entraîneur bénévole de trois grands athlètes saguenéens, Marc et Sylvain Gagnon et Frédéric Blackburn, ayant remporté ensemble pas moins de 8 médailles olympiques !

Marianne St-Gelais et Alex Boisvert-Lacroix sacrés athlètes par excellence de l’année

Le gala FPVQ a également été l’occasion de revenir sur les performances exceptionnelles des athlètes québécois lors de la dernière saison. Pour la campagne 2015-2016, les titres d’athlète par excellence de l’année ont été décernés à Marianne St-Gelais en courte piste et à Alex Boisvert-Lacroix en longue piste.

En totalisant 11 médailles en Coupe du monde cette saison, Marianne St-Gelais a connu sa récolte la plus fructueuse. En mars dernier, la patineuse originaire de Saint-Félicien a également mis la main sur son premier titre mondial en remportant l’or au 1500 mètres lors des Championnats du monde de Séoul.

« Je suis super contente d’être nommée athlète par excellence en courte piste. D’autant plus qu’on m’a dit que je suis la première femme à l’emporter depuis 2002! Pour moi, c’est vraiment la preuve que notre programme est en santé et que notre collaboration avec mon entraîneur, Frédéric Blackburn, et mon psychologue sportif, Fabien Abjean, fonctionne très bien! » s’est réjouie la patineuse.

Alex Boisvert-Lacroix a lui aussi connu une impressionnante saison qui a culminé en montant sur la troisième marche du podium à l’épreuve de 500 mètres aux Championnats du monde par distance individuelle. Il avait auparavant remporté quatre médailles en Coupe du monde dont la première de sa carrière dans le circuit à  l’étape de Calgary.

« C'est un honneur de recevoir ce titre. J'ai connu une année de rêve. C'est la première fois que je suis couronné de ce titre et c'est en corrélation directe avec ma longue liste de premières de cette année; mes premières médailles internationales en longue piste, premier championnat du monde, premiers titres canadiens sur 500m et sprint, premiers succès sur le 1000m, premier championnat du monde sprints, et j'en passe », a commenté Boisvert-Lacroix.

Le gala de la Fédération de patinage de vitesse du Québec a également permis de couronner cinq autres athlètes. Alyson Charles et Steven Dubois sont les gagnants dans la catégorie relève en courte piste, tandis qu’en longue piste, cet honneur est allé à Béatrice Lamarche et Christopher Fiola. Dans la catégorie étudiant-athlète de l’année, c’est Alexandre St-Jean qui est reparti avec le prix.

Les gagnants dans les catégories entraîneurs, bénévole, événement, club, officiel et partenaire de l’année ont également été dévoilés.

Liste des gagnants

Courte piste

 

Relève femmes

Alyson Charles

Relève hommes

Steven Dubois

Excellence

Marianne St-Gelais

 

 

Longue piste

 

Relève femmes

Béatrice Lamarche

Relève hommes

Christopher Fiola

Excellence

Alex Boisvert-Lacroix

Étudiant-athlète

Alexandre St-Jean

 

 

bénévole de l'année

Jean-Philippe Lemay

Entraîneur initiation

Jonathan Poitras

Officiel de l'année

Yvon Tremblay

Partenaire de l'année

Axial Développement

Événement de l'année

Championnat québécois par catégorie d'âge CP (CPVS)

Entraîneur excellence

Gregor Jelonek

Club de l'année

Lévis

 

-30-

Informations

François-Olivier Roberge
Directeur adjoint communication
Fédération de patinage de vitesse du Québec
foroberge@fpvq.org
418 576-5800

Vous pourriez aussi aimer...

20 Juil - 2022 | par Sportcom

Un dénouement pénible pour Gabriella Page

Montréal, 20 juillet 2022 (Sportcom) – Résiliente, la sabreuse Gabriella Page s’est accrochée lors des Championnats du monde d’escrime qui ont lieu…

3 Août - 2022 | par Sportcom

EN RAFALE (Jeux du Commonwealth) – Jour 6

Haltérophilie – Pierre-Alexandre Bessette tout juste à court du podium Dernier haltérophile québécois en action aux Jeux du Commonwealth 2022, Pierre-Alexandre Bessette a fait…

Nos partenaires