8 Mai - 2023 | par Sportcom Services

Judo Canada – Championnats du monde

Élimination et incompréhension

Communiqué

Photo: IJF, Gabriela Sabau

Montréal, 8 mai 2023 – Première Canadienne à fouler les tatamis aux Championnats du monde de judo de Doha, au Qatar, l’Albertaine Kelly Deguchi (-52 kg) a vu son parcours prendre fin au deuxième tour dans des conditions particulières, lundi.

Deguchi et son adversaire, la Chinoise Ben Liu, ont toutes les deux reçu un troisième carton jaune après plus de 8 minutes de prolongation, ce qui a entraîné leur élimination automatique. Conséquemment, c’est l’Ouzbek Diyoria Keldiyorova qui est en quelque sorte la gagnante de ce duel, car elle a profité d’un laissez-passer au tour suivant, ce qui est plutôt inhabituel.

« On peut dire que c’est exceptionnel et dans le mauvais sens du terme. J’ai vu ça une fois dans toute ma carrière de judo », a expliqué l’entraîneur canadien et ex-athlète Antoine Valois-Fortier, déçu de la tournure des événements.

« C’était un combat très serré et très long où les deux athlètes attaquaient de part et d’autre. Je ne suis pas certain de ce que les arbitres ont vu et je m’explique mal cette décision pour le moment. Ils ont pénalisé les deux athlètes en même temps, donc c’est une double disqualification. Je n’ai pas plus d’explications que ça », a poursuivi celui qui était encore sous le choc et à court de mots, même deux heures après la fin de l’affrontement.

Valois-Fortier a ajouté que Deguchi et le clan chinois partageaient eux aussi cette même incompréhension face à la décision des officiels.

Deguchi et Liu s’étaient affrontées au deuxième tour des mondiaux 2022 et c’est la Chinoise qui l’avait emporté par ippon. Cette année, les choses étaient différentes pour la Canadienne.

« Kelly a beaucoup mieux fait aujourd’hui (lundi). Les athlètes étaient intenses et le combat était bien partagé entre les deux. Avant la dernière pénalité, les deux ont fait de bonnes attaques. […] C’est Kelly qui a eu les meilleures occasions de l’emporter et elle est passée très près à deux occasions. C’est pourquoi le résultat est encore plus désolant dans les circonstances. »

En première ronde, Deguchi avait eu raison de la Sud-Africaine Charné Griesel par immobilisation.

Malgré cette fin en queue de poisson, l’entraîneur note que l’athlète de 24 ans a bien progressé au cours des derniers mois. Sa victoire à l’Open européen de Sofia, acquise en Bulgarie en février dernier, y est pour beaucoup, selon lui.

« Les Championnats du monde sont un point de repère pour voir si les athlètes sont en progression et Kelly va dans la bonne direction. Elle est en mesure d’aller chercher des victoires clés et elle comprend de mieux en mieux le judo international. »

Mardi, Christa Deguchi et Jessica Klimkait seront du tableau des moins de 57 kg, alors qu’Arthur Margelidon sera en action chez les moins de 73 kg.

Rappelons que Klimkait avait été médaillée de bronze aux Championnats du monde l’an dernier à Tachkent, en Ouzbékistan.

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

Informations :

Patrick Esparbès
Directeur général adjoint
Judo Canada
(514) 668-6279
p.esparbes@judocanada.org

Judo Canada – World Championships

Elimination and Incomprehension

Montréal, May 8, 2023 – Alberta’s Kelly Deguchi (-52 kg), the first Canadian to hit the tatamis at the Doha World Judo Championships in Qatar, saw her day come to a sudden end under unusual circumstances on Monday.

Deguchi and her opponent Ben Liu of China each received a third yellow card more than eight minutes into overtime, resulting in automatic elimination for both judokas. Consequently, Diyoria Keldiyorova of Uzbekistan became the default winner of the bout, as she had a bye for the next round—a rather unusual situation.

“It’s definitely extraordinary, but not in a good sense. I’ve only seen this happen once in my entire judo career,” explained Canadian coach and former athlete Antoine Valois-Fortier, clearly disappointed.

“It was a very long, close fight, with both sides attacking. I don’t know what the referees saw, so right now, I have no idea what happened. They penalized both athletes at the same time, so it was a double disqualification. I don’t know any more than that,” said Valois-Fortier, still in shock and at a loss for words two hours after the end of the match.

According to Valois-Fortier, Deguchi and the Chinese team share his incomprehension of the officials’ decision.

Deguchi and Liu last faced each other at the 2022 World Championships, where Lui won by ippon. This year, things were different for the Canadian.

“Kelly did much better today (Monday). The athletes both fought intensely, and it was a well-balanced match. Before the final penalty, both were attacking well. […] Kelly had better opportunities to clinch it, and she came close a couple of times. That’s what makes this result even more disappointing.” 

In the first round, Deguchi defeated Charné Griesel of South Africa by pinning her.

Despite today’s unfortunate outcome, 24-year-old Deguchi has made great progress over the past few months, according to her coach. Her win at the European Open in Sofia, Bulgaria, last February played a big role in that, in his opinion.

“The World Championships serve as a great benchmark for the athletes’ progress, and Kelly is heading in the right direction. She’s in a good position to win some key fights, and she’s developing a better understanding of international judo.” 

On Tuesday, Christa Deguchi and Jessica Klimkait will fight in the under-57 kg draw, while Arthur Margelidon will compete in the under-73 kg group.

Klimkait won a bronze medal at the Tashkent World Championships last year in Uzbekistan.

-30-

Written by Sportcom for Judo Canada

For more information:

Patrick Esparbès
Chief Operating Officer
Judo Canada
(514) 668-6279
p.esparbes@judocanada.org

Vous pourriez aussi aimer...

4 Fév - 2024 | par Sportcom Services

Des petits détails qui font la différence

Montréal, 4 février 2024 – Cinq Canadiens étaient en action dimanche lors de la dernière journée du Grand Chelem de Paris. Shady…

Nos partenaires