4 Fév - 2024 | par Sportcom Services

Judo Canada - Grand Chelem

Des petits détails qui font la différence

Communiqué

Photo Gabriela Sabau/IJF

Montréal, 4 février 2024 – Cinq Canadiens étaient en action dimanche lors de la dernière journée du Grand Chelem de Paris. Shady ElNahas (-100 kg), Kyle Reyes (-100 kg) et John Jr Messé A Bessong (+100 kg) ont tous remporté leur premier combat avant de s’incliner au tour suivant, ne réussissant finalement pas à obtenir de classement.

Chez les moins de 100 kg, ElNahas et Reyes ont tous les deux profité d’un laissez-passer au premier tour. ElNahas avait ensuite rendez-vous avec le Français Cédric Olivar. Transporté par l’énergie de la foule, Olivar a réussi à amener le Canadien jusqu’au temps supplémentaire. ElNahas a tout de même réussi à l’emporter après que son adversaire ait reçu une troisième pénalité.

L’Ontarien s’est par la suite retrouvé face à l’Espagnol Nikoloz Sherazadishvili. Le duel a également nécessité la prolongation et cette fois, ElNahas s’est incliné après plus de 2 minutes et 30 secondes de temps supplémentaire.

Selon l’entraîneur Antoine Valois-Fortier, ce combat était à la portée du Canadien, mais ce sont les petits détails qui ont fait une importante différence.

« Shady a fait un bon premier combat, mais ç’a peut-être été un peu plus compliqué que prévu. Shady avait déjà affronté Sherazadishvili à plusieurs reprises. C’était serré, mais il y a eu une petite erreur tactique de notre côté et il s’est fait marquer de cette façon », a indiqué Valois-Fortier.

Le constat est le même du côté de Kyle Reyes qui a remporté son premier duel face au Français Aurélien Diesse avant de s’incliner au tour suivant contre le Suisse Daniel Eich.

« Le tirage de Kyle n’était pas le plus facile. Il a réussi à battre un adversaire qui l’avait battu auparavant. Ce sont des détails qui ont joué contre nous par la suite. Je pense que Kyle a peut-être pris son deuxième adversaire un peu à la légère. On va trouver des solutions pour le futur », a ajouté l’entraîneur.

Du côté des plus de 100 kg, John Jr Messé A Bessong continue de gagner en expérience sur la scène internationale chez les seniors. Il a été victorieux d’entrée de jeu face à l’Ukrainien Yevheniy Balyevskyy avant de baisser pavillon devant le Sud-Coréen Minjong Kim.

« Le métier rentre de plus en plus pour John. Il reste des petites choses à corriger, il est en développement. John est très bon et avec l’expérience, il le sera encore plus », a mentionné le pilote canadien.

Également en action dimanche à Paris, Mohab ElNahas et Louis Krieber-Gagnon ont été limités à un seul combat chez les moins de 90 kg. ElNahas s’est incliné devant l’Espagnol Daniel Nieto Trinidad alors que le Géorgien Giorgi Jabniashvili a été le tombeur de Krieber-Gagnon.

La majorité des athlètes présents à Paris prendra maintenant la route de l’Azerbaïdjan, afin de participer au Grand Chelem de Bakou, dès le 16 février.

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

Informations :

Patrick Esparbès
Directeur général adjoint
Judo Canada
(514) 668-6279
p.esparbes@judocanada.org

Small Details Make a Big Difference

Montréal, February 4, 2024 – Five Canadians were in action on Sunday on the final day of the Paris Grand Slam. Shady ElNahas (-100 kg), Kyle Reyes (-100 kg), and John Jr Messé A Bessong (+100 kg) all won their first bouts before bowing out in the following round, ultimately failing to rank.

After receiving a first-round bye in the under-100 kg category, ElNahas was up against Cédric Olivar of France. Boosted by the energy of the home-country crowd, Olivar powered the match into overtime, where ElNahas clinched the win when Olivar received a third penalty.

ElNahas then faced Nikoloz Sherazadishvili of Spain in another overtime match. The Ontarian bowed out after more than two and a half minutes of Golden Score.

According to coach Antoine Valois-Fortier, the match was within the Canadian’s grasp, but certain small details ended up counting for a lot.

“Shady’s first fight went well, but it was a bit more complicated than expected. Shady had already fought Sherazadishvili several times in the past. It was close, but a tactical error on our end allowed Shady’s opponent to score,” explained Valois-Fortier.

Reyes, who also received a first-round bye, defeated Aurélien Diesse of France before succumbing to Daniel Eich of Switzerland in the following round.

“Kyle didn’t have an easy draw, but he managed to beat an opponent who had beaten him in the past. After that, small details worked against us. I think Kyle may have slightly underestimated his second opponent. We’ll find some solutions for the future,” added the coach.

In the over-100 kg weight division, Messé A Bessong continues to gain international experience at the senior level. He won his first match of the day against Yevheniy Balyevskyy of Ukraine before bowing out to Minjong Kim of South Korea.

“John is increasingly getting the hang of it. There are still a few elements that need work, as he’s still in development, but he’s very good, and with more experience, he’ll be even better,” said Valois-Fortier.

Mohab ElNahas and Louis Krieber-Gagnon, who were also in action on Sunday, were limited to one bout each in the under-90 kg division. ElNahas lost to Daniel Nieto Trinidad of Spain, while Krieber-Gagnon lost to Giorgi Jabniashvili of Georgia.

Most of the athletes in Paris will now travel to Azerbaijan to take part in the Baku Grand Slam, which begins on February 16.

-30-

Written by Sportcom for Judo Canada

For more information:

Patrick Esparbès
Chief Operating Officer
Judo Canada
(514) 668-6279
p.esparbes@judocanada.org

Vous pourriez aussi aimer...

11 Fév - 2024 | par Sportcom Services

Coralie Godbout championne à Tunis !

Montréal, 11 février 2024 –Coralie Godbout se souviendra longtemps de son passage à l’Open africain de Tunis, où elle a triomphé chez…

Nos partenaires