5 Avr - 2024 | par Sportcom Services

Judo Canada – Open panaméricain de Varadero

Une récolte de cinq médailles à Varadero

Communiqué

Photo: Facebook, Confederacion Panamericana de Judo

Montréal, 5 avril 2024 – L’équipe canadienne de judo a conclu ses deux journées de compétition à l’Open panaméricain de Varadero avec une récolte de cinq médailles : deux d’or et trois de bronze, vendredi, à Cuba.

Isabelle Harris (-63 kg) et Coralie Godbout ont été les fers de lance de l’équipe alors qu’elles ont été décorées d’or. Laurence Gagnon (-57 kg), Tylor Collin (-60 kg) et Olivier Gagnon (-73 kg) sont quant à eux montés sur la troisième marche du podium.

« L’objectif a été accompli. Les athlètes étaient ici pour venir chercher de l’expérience et gagner des médailles. La majorité des athlètes ont atteint leur objectif. C’est un super bon séjour ! » a reconnu l’entraîneur canadien Alexandre Émond.

C’est par ippon qu’Isabelle Harris a été sacrée championne face à la Cubaine Maylin Del Toro Carvajal. Cette victoire est encore plus significative pour la native de la Colombie-Britannique, car c’était la première fois qu’elle défaisait cette adversaire en quatre affrontements. Le dernier avait eu lieu en finale des Jeux panaméricains de Santiago, l’automne dernier, au Chili.

« Isabelle était très, très contente et super émotive de gagner ce combat-là. Les choses avaient moins bien été récemment dans ses tournois, mais là, de vaincre cette fille qui l’a toujours battue, elle était heureuse de son résultat. Cette victoire va lui donner beaucoup de confiance pour l’avenir et c’est ce qu’elle a besoin. Elle a tous les atouts pour être une bonne athlète internationale », a analysé Émond.

Harris avait aussi eu raison de l’Américaine Sara Golden en demi-finale et de la Cubaine Odette Torriente Cabello en quart de finale.

En finale des moins de 78 kg, Coralie Godbout était opposée à la Péruvienne Camila Figueroa, invaincue en deux duels contre la Québécoise depuis 2022. Comme sa compatriote Harris, l’athlète de 22 ans a su renverser la vapeur pour infliger un premier revers à son adversaire, qui plus est par ippon. La victoire de Godbout en demi-finale contre la Cubaine Lianet Cardona était aussi sa première face à cette adversaire.

« Ça n’a pas été difficile pour elle de gagner ses (deux derniers) combats. Elle a eu des plans de match parfaits », a précisé l’entraîneur et Olympien des Jeux de Londres en 2012.

L’autre médaillée féminine a été celle de bronze de la Québécoise Laurence Gagnon (57 kg), plus jeune membre de la délégation canadienne avec ses 17 ans.

« C’est un excellent résultat pour elle de remporter une médaille dans un tournoi international senior. Elle était extrêmement contente, a travaillé fort et s’est super bien battue. […] C’est super encourageant de la part de cette jeune athlète. »

Du côté masculin, le Néo-Brunswickois Tylor Collin (-60 kg) et Olivier Gagnon (-73 kg), le frère de Laurence, ont eux aussi signé des troisièmes places.

« Tylor s’est fait surprendre à la première séquence en demi-finale, alors il était déçu de ça, mais il s’est bien repris pour la troisième place grâce à une manœuvre au sol que nous pratiquons beaucoup à l’entraînement. C’est sa première médaille internationale lui aussi. »

Gagnon a eu maille à partir avec le style des athlètes locaux a reconnu son entraîneur.

« Le côté physique et explosif des athlètes cubains a été une surprise. C’est un style complètement différent du style européen. C’est bien que nos jeunes participent à des tournois en Amérique du Sud afin de se familiariser avec différents styles de judo. »

David Popovici s’est taillé une place dans une des deux finales pour le bronze des moins de 81 kg, sauf qu’il a dû déclarer forfait en raison d’une blessure. Il a donc fini au cinquième rang. Guillaume Gaulin a obtenu le même classement chez les moins de 90 kg.

Matteo Fantozzi (-60 kg) et Frédéric De Cardaillac (-66 kg) ont fini au septième rang de leur catégorie respective.

Alec Garan (moins de 100 kg) a conclu sa journée avec une fiche de 0-2, alors qu’il a été défait par des adversaires cubains. Maxime Ouimet a subi le même sort dans le tableau des plus de 100 kg.

-30-

Informations :

Patrick Esparbès
Directeur général adjoint
Judo Canada
(514) 668-6279
p.esparbes@judocanada.org

Judo Canada – Varadero Pan-American Open

Five-Medal Haul in Varadero

Montréal, April 5, 2024 – On Friday in Cuba, the Canadian judo team concluded its two days of competition at the Pan-American Open in Varadero with a total of five medals: two gold and three bronze.

Isabelle Harris (-63 kg) and Coralie Godbout (-78 kg) spearheaded the squad, claiming the two gold medals, while Laurence Gagnon (-57 kg), Tylor Collin (-60 kg), and Olivier Gagnon (-73 kg) secured the third spot on their respective podiums.

“We achieved our objective. The athletes came here to gain some experience and win some medals. Most of them accomplished their goals. It’s been a great trip!” said Canadian coach Alexandre Émond.

Harris defeated Maylin Del Toro Carvajal of Cuba by ippon to claim the title. The win was a significant one for the British Columbian, as it was her first victory over this opponent in four bouts. Their most recent face-off took place last fall, in the big final of the Santiago Pan-American Games in Chile.

“Isabelle is very, very happy and very emotional about this win. Recently, things haven’t been going so well for her in her tournaments, but now, having defeated the girl who always beat her, she’s very happy with her result. This win will give her a real confidence boost for the future, and that’s what she needs. She has what it takes to become a great international athlete,” explained Émond.

Harris also defeated Sara Golden of the USA in the semi-final and Odette Torriente Cabello of Cuba in the quarter-final.

In the under-78 kg final, Coralie Godbout faced Camila Figueroa of Peru, who had remained undefeated in her two matches against the Québécoise since 2022. Like her teammate Harris, the 22-year-old Canadian turned the tables on her adversary, claiming her first victory against her, and by ippon, to boot. Godbout also beat Cuba’s Lianet Cardona for the first time in today’s semi-final.

“She didn’t have much trouble winning her [last two] bouts. Her game plans were perfect,” said the coach and London 2012 Olympian.

The third woman to win a medal was Laurence Gagnon of Quebec (-57 kg), the youngest member of the Canadian delegation at 17 years old. She won bronze.

“Winning a medal at a senior international tournament is an excellent result for her. She was very happy. She worked hard and fought well. [. . .] It’s a very encouraging result for this young athlete.” 

On the men’s side, Tylor Collin (-60 kg) of New Brunswick and Olivier Gagnon (-73 kg), Laurence’s brother, also finished in third place.

“Tylor was caught a bit off-guard in his first semi-final sequence, so he was disappointed about that, but he bounced back to claim third place thanks to a great manoeuvre on the ground, which we had practiced a lot during training. This is his first international medal, as well.” 

Gagnon struggled with the style of the local athletes, according to his coach.

“The Cubans’ explosive physical style surprised him. It’s completely different from the style of the Europeans. It’s great that our young athletes are participating in tournaments in South America, so they can familiarize themselves with different styles of judo.” 

David Popovici secured a berth in one of the two bronze medal finals in the under-81 kg category, but had to withdraw due to an injury. He ended the day in fifth place. Guillaume Gaulin obtained the same ranking in the under-90 kg category.

Matteo Fantozzi (-60 kg) and Frédéric De Cardaillac (-66 kg) finished seventh in their respective categories.

Alec Garan (-100 kg) finished his day with a 0-2 record, after having lost to his Cuban opponents. Maxime Ouimet met the same fate in the +100 kg group.

-30-

For more information:

Patrick Esparbès
Chief Operating Officer
Judo Canada
(514) 668-6279
p.esparbes@judocanada.org

Vous pourriez aussi aimer...

22 Mai - 2024 | par Sportcom Services

Louis Krieber-Gagnon est défait au premier tour

Montréal, 22 mai 2024 – Encore ennuyé par une blessure au muscle ischiojambier, Louis Krieber-Gagnon a été défait à son premier affrontement…

Nos partenaires