17 Juil - 2023 | par Sportcom Services

Plongeon Canada – Championnats du monde

Cinquièmes, Vallée et Ware terminent à 1,77 point de la médaille de bronze

Communiqué

Antoine Saito

Montréal, 17 juillet 2023 – Mia Vallée et Pamela Ware étaient satisfaites de leur prestation à la finale du 3 m synchro féminin qui leur a valu une cinquième place, lundi, aux Championnats du monde des sports aquatiques de Fukuoka, au Japon. Comme en fait foi le classement final, le podium était à leur portée, sauf que face à l’élite internationale, chaque point fait une différence.

Dans une lutte à trois équipes pour la médaille de bronze, ce sont les Italiennes Chiara Pellacani et Elena Bertocchi (285,99) qui sont montées sur le podium, devançant de justesse les Américaines Sarah Bacon et Kassidy Cook (285,39). Quant aux Canadiennes (284,22), elles ont accusé un mince retard de 1,77 point sur la dernière médaille à l’enjeu.

Devant, les Chinoises Yani Chang et Yiwen Chen ont décroché le titre de championnes du monde grâce à leur cumulatif de 341,94. L’argent est allé aux Britanniques Scarlett Mew Jensen et Yasmin Harper (296,58).

La Chine a aussi remporté l’épreuve masculine au 10 m synchro où aucun Canadien n’était présent.

« Honnêtement, je suis vraiment contente de ce que nous avons fait aujourd’hui (lundi), a reconnu Pamela Ware, de Montréal. C’est sûr que ce n’est pas le résultat que nous voulions, mais je suis vraiment fière de Mia. Nous avons persévéré pendant toute la compétition. Ça démontre que nous avons plus de travail à mettre dans notre équipe et nous sommes prêtes à le faire. »

Sa partenaire Vallée a abondé dans le même sens, ajoutant qu’elle aurait pu être un peu plus précise dans sa technique individuelle.

« Je suis contente de la façon dont nous avons plongé, mais un sport jugé, c’est ça : tu n’as pas toujours les résultats que tu veux. Et en plus, nous étions tellement proches de la troisième place. Pour ma part, je n’avais pas les pointages que je voulais, mais même malgré ça, nous étions proches (du podium). Ça montre juste qu’avec un peu plus de travail, ça va mieux se passer dans l’avenir », a enchaîné l’athlète de 22 ans, fière du synchronisme que Ware et elle ont démontré dans cette finale.

La différence s’est faite au premier de leur cinq plongeons, alors que la paire canadienne a obtenu le septième meilleur pointage. Les représentantes du pays se sont ensuite ressaisies pour remonter au classement. Elles ont d’ailleurs obtenu la troisième meilleure note des deuxième et quatrième tours.

La complicité continue à prendre forme entre les deux Montréalaises qui font équipe depuis peu et elles savent que cela sera un ingrédient important pour connaître du succès sur la scène internationale, comme l’indique la vétérane Ware.

« Mia est plus sérieuse que moi à l’entraînement et je pense que si elle se décoince un peu, (ça va l’aider). »

Vallée a ri à ce propos avant d’ajouter : « Quand je suis arrivée à la compétition à Montréal (à la Coupe du monde, en mai dernier), elle m’a dit : “ moi, je vais te faire danser à l’entraînement au moins une fois !   Et maintenant, ça arrive plus souvent. […] J’étais vraiment stressée l’année dernière, car c’était ma première fois (aux mondiaux) et c’est vraiment le fun d’avoir Pam à mes côtés à chaque entraînement. On s’entend tellement bien et on s’amuse. »

Les deux plongeuses s’accorderont une pause d’une journée avant de reprendre l’entraînement en vue des préliminaires du 3 m individuel.

Caeli McKay et Elaena Dick seront les Canadiennes en action aux préliminaires du 10 m féminin mardi.

-30-

Plus d’informations :

Alexandra Piché
Gestionnaire, communications
Plongeon Canada
C: 514 625-5513
alexandra@diving.ca

Diving Canada – World Championships

Fifth-Place Vallée and Ware Only 1.77 Points from Bronze

Montréal, July 17, 2023 – Mia Vallée and Pamela Ware were satisfied with their performance in the women’s 3-metre synchronized final, which earned them fifth place on Monday at the World Aquatics Championships in Fukuoka, Japan. The podium was clearly within their reach, but at this level of international competition, every point counts.

Italians Chiara Pellacani and Elena Bertocchi (285.99) won the three-way battle for bronze, barely edging out Americans Sarah Bacon et Kassidy Cook (285.39). The Canadians finished only 1.77 points away from the bronze medal, with a score of 284.22.

Yani Chang and Yiwen Chen of China earned the title of world champions in the event, with a cumulative score of 341.94 points. Scarlett Mew Jensen and Yasmin Harper of Great Britain won silver with 296.58.

China also won the men’s 10-metre synchronized event. No Canadians competed.

“Honestly, I’m really happy with what we did today (Monday),” said Ware, of Montréal. “It’s not the result were hoping for, but I’m very proud of Mia. We persevered throughout the competition. It shows that as a team, we have things to work on, but we’re prepared to do so.” 

Vallée echoed her teammate’s sentiment, adding that her individual technique could perhaps have been a little tighter.

“I’m happy with how we dove, but that’s how it goes in a judged sport. You don’t always get the results you want. Plus, we were so close to third place. Personally, I didn’t get the scores I wanted, but despite that, we almost made it to the podium. It just goes to show that with a little more work, we’ll be even better in the future,” said the 22-year-old, adding that she was proud of the level of synchronization she and Ware demonstrated in the final.

The first of their five dives proved to be the decisive factor, as the Canadian duo obtained the seventh-best score in that round. After that, they rallied to improve their ranking. In fact, in the third and fourth heats, they earned the third-highest scores.

Although the two Montréalers have only been diving together for a short time, their rapport as a team has been growing. They know it will be an important factor in their international success, as veteran Ware points out.

“Mia is very serious when we train. I think that if she loosens up a bit, (it will help her).” 

Mia laughed at this before adding, “When I arrived at the (World Cup, last May) in Montréal, she said, ‘I’m going to get you to dance during training at least once!’ And now, it happens often. […] I was really stressed last year because it was my first time (at the Worlds). It’s great to have Pam with me at every training session. We get along really well and have a lot of fun.” 

The two divers will take a day off before resuming training on Wednesday for the 3-metre individual preliminaries.

Canadians Caeli McKay and Elaena Dick will be in action on Tuesday in the women’s 10-metre preliminaries.

-30-

More information :

Alexandra Piché
Manager, Communications
Diving Canada
C: 514 625-5513
alexandra@diving.ca

Vous pourriez aussi aimer...

6 Juil - 2024 | par Sportcom Services

Chris Booler établit un nouveau record !

Montréal, 6 juillet 2024 (Sportcom) – Le plongeur Chris Booler a non seulement raflé une médaille d’or m vendredi, il l’a emporté…

Nos partenaires