27 Fév - 2021 | par Mathieu Laberge

Constante, Marie-Michèle Gagnon signe un deuxième top-10

Nouvelle

Photo: GEPA

Montréal, 27 février 2021 (Sportcom) – Deuxième top-10 en deux jours pour Marie-Michèle Gagnon aux épreuves de descente de Val Di Fassa comptant pour la Coupe du monde de ski alpin. Septième la veille, la skieuse de Lac-Etchemin a décroché une neuvième place samedi, en Italie, dans une course qui avait les allures d’un copier-coller de vendredi avec la victoire de la Suisse Lara Gut-Behrami qui s’est imposée pour une deuxième journée de suite.

Corinne Suter (+0,32 s) a complété le doublé suisse, alors que l’Allemande Kira Weidle (+0,68) s’est classée troisième. La Québécoise a fini à seulement 26 centièmes de seconde du podium.

Comme elle l’avait indiqué vendredi, Gagnon était satisfaite, mais pas complètement rassasiée.

« C’est un solide résultat, un autre top-10 et je suis contente, mais évidemment, je sais que je peux faire mieux. Et je m’attendais à mieux aussi. Aujourd’hui (samedi), la lumière (sur la piste) n’était pas toujours égale avec des conditions nuageuses et les premières filles ont eu une bonne visibilité comparativement à nous. »

Au lendemain du meilleur résultat de sa carrière en descente, la skieuse de 30 ans sait qu’elle est dans une bonne séquence, sauf qu’elle veut bien garder les pieds sur terre.

« Trois dixièmes de seconde plus vite et j’étais en troisième place, alors ce n’est pas beaucoup. C’est encourageant, mais pas à le crier sur tous les toits. Je suis contente de ma constance en ce moment et bien hâte à dimanche. »

Marie-Michèle Gagnon sera du super-G dimanche et cette fois, elle sera accompagnée de deux coéquipières : Valérie Grenier et Cassidy Gray.

« J’espère que pour une fois, j’aurai un bon dossard, mais en étant dans le top-10 du classement au super-G, je pourrai choisir et ce ne sera pas seulement dû au hasard. »

-30-

Rédaction : Mathieu Laberge (mathieu.laberge@sportcom.qc.ca)

Vous pourriez aussi aimer...

18 Avr - 2021 | par Mathieu Laberge

Un souci de moins pour Sabrina Duchesne

Montréal, 18 avril 2021 (Sportcom) – Pour une rare fois en compétition internationale, les chronos n’étaient pas la priorité absolue de la…

Nos partenaires