12 Avr - 2024 | par Mathieu Laberge

Cyclisme sur piste – Coupe des Nations

« C’était une bonne bataille ! » – Ariane Bonhomme

Nouvelle

Archives

Montréal, 12 avril 2024 (Sportcom) – Ariane Bonhomme, Maggie Coles-Lyster, Sarah van Dam et Erin Attwell ont offert une belle opposition à la France, sauf qu’il leur a manqué un peu de vitesse pour assurer leur place sur la troisième marche du podium de la poursuite par équipe, vendredi, à la Coupe des Nations de cyclisme sur piste de Milton, en Ontario.

Cette première des trois journées de compétition a été marquée par la médaille d’or de l’Ontarien Dylan Bibic à la course par élimination et celle de bronze de Tyler Rorke, Ryan Dodyk et James Hedgcock au sprint par équipe masculin.

Opposées aux Françaises dans la finale pour le bronze, les Canadiennes ont été dans le coup jusqu’au trois-quarts de la poursuite par équipe, une épreuve de 4000 m. L’avance de la formation tricolore a dépassé 1 seconde peu après la mi-course. Le Canada s’est ensuite retrouvé à trois coureuses lorsque Attwell a stoppé son effort comme prévu.

La France a accentué son avance et a complété l’épreuve en 4 min 10,272 s, soit 3,525 s de mieux que les favorites locales (4 min 13,797 s).

« C’est dans le dernier kilomètre qu’on l’a perdue (la médaille), mais c’était une bonne bataille ! Pour notre équipe, c’est de loin les meilleurs temps que nous avons faits. Nous sommes vraiment contentes malgré que nous ayons manqué le podium », a reconnu Ariane Bonhomme en entrevue téléphonique avec Sportcom.

L’athlète originaire de Gatineau a avoué qu’elle et ses coéquipières ont encore ressenti la fatigue de leur temps de 4 min 10,804 s plus tôt en journée.

« On a vraiment poussé en première ronde afin de se qualifier pour la finale d’or et je pense qu’il nous a manqué de jus en finale (de bronze). […] Nous sommes fières de notre journée et de nos temps », a poursuivi l’Olympienne. « Nous sommes toutes motivées et peut-être qu’une quatrième place va nous motiver encore plus pour les Jeux. »

La place du Canada à cette épreuve aux Jeux olympiques de Paris devrait être confirmée sous peu. La Grande-Bretagne a défait l’Italie en finale pour l’or.

Le quatuor Canada B, formé de Lily Plante, Anika Brants, Skyler Goudswaard et Jenna Nestman a fini au 13e et dernier rang.

À cette même épreuve, mais chez les hommes cette fois, Mathias Guillemette, Dylan Bibic, Michael Foley et Carson Mattern ont vu leur parcours s’arrêter en première ronde. Leur temps de 3 min 56,174 s n’a pas été suffisant pour être dans les quatre meilleures équipes retenues pour les finales d’or et de bronze. Ils ont conclu au septième rang.

Lauriane Genest absente de la finale du sprint par équipe

Lauriane Genest, Sarah Orban et Kelsey Mitchell étaient des qualifications et du premier tour du sprint par équipe où elles ont qualifié le Canada pour la finale de bronze.

Genest a ensuite été remplacée par Jackie Boyle à titre de troisième relayeuse en vue de la course ultime contre les Polonaises. Cyclisme Canada a mentionné que Genest préférait se concentrer pour les deux autres journées de compétition.

L’absence de la médaillée de bronze olympique du keirin des Jeux de Tokyo s’est fait sentir au chrono. Le temps du Canada en finale a été le moins rapide de la journée (48,426 s) comparativement à ses autres chronos de 47,113 s et de 47,530 s enregistrés plus tôt.

Les Canadiennes ont été en avance contre les Polonaises en début de course grâce à l’excellent départ d’Orban. Boyle a eu de la difficulté à rester derrière Mitchell et son retard s’est agrandi jusqu’à environ 5 mètres, ce qui a fait en sorte qu’elle n’a pu pleinement profiter de l’aspiration, gaspillant du même coup de précieuses cartouches qui auraient pu lui être utiles dans son dernier tour.

L’action reprendra samedi à compter de 10 heures et Lauriane Genest est de la liste des inscrites aux qualifications du sprint.

-30-

Vous pourriez aussi aimer...

11 Mai - 2024 | par Mathieu Laberge

Une avant-dernière étape avant Paris

Montréal, 11 mai 2024 (Sportcom) – En finissant septième de la finale du 200 m VL2 des Championnats du monde de paracanoë, Mathieu…

12 Mai - 2024 | par Mathieu Laberge

Les Canadiens sont champions du monde !

Montréal, 12 mai 2024 (Sportcom) – L’équipe canadienne a surpris les champions paralympiques en titre, les États-Unis, 2-1, en finale du Championnat…

Nos partenaires