7 Jan - 2022 | par Sportcom Services

Coupe du monde - Bosses

De glace, Mikaël Kingsbury gagne la première manche à Tremblant

Communiqué

Photo: Freestyle Canada / Sébastien Berthiaume

Montréal, 7 janvier 2022 – Mikaël Kingsbury a offert une performance à la hauteur de sa réputation à la Coupe du monde de ski acrobatique (bosses) présentée vendredi, à Mont-Tremblant. Fidèle à ses habitudes, le Québécois a répondu à la pression de belle manière en super finale, y allant d’une spectaculaire descente qui lui a permis d’ajouter une 69e victoire au compteur.

Dernier du jour à s’élancer après avoir dominé les qualifications et la première finale, le « King » des bosses a démontré qu’il sera difficile à déloger du sommet du podium d’ici la fin de la saison. En plus de signer le temps le plus rapide de la super finale (16,59 s), le skieur de Deux-Montagnes a obtenu les meilleures notes de la part des juges pour conclure tout en haut du classement avec 86,24 points.

« C’est incroyable de signer la 69e victoire de ma carrière, ici, à la maison ! C’est fou de voir mes chiffres en carrière en Coupe du monde, c’est vraiment un bon sentiment. J’ai eu beaucoup de plaisir aujourd’hui ! » a-t-il lancé en entrevue quelques minutes après sa prestation.

La tâche s’annonçait ardue pour le Canadien qui venait tout juste de voir ses principaux opposants, Walter Wallberg et Ikuma Horishima, réussir leur meilleure descente du jour lors de la phase ultime.

Les 84,65 points récoltés par le Suédois n’auront pas été suffisants pour remporter la première médaille d’or de sa carrière. Il termine finalement deuxième, tout juste devant le Japonais Horishima (83,17 points).

Fort de son quatrième triomphe de la campagne, Kingsbury s’est emparé du premier rang au classement cumulatif des épreuves de bosses en Coupe du monde avec 492 points, soit 32 de plus qu’Ikuma Horishima.

« Je me sens très bien présentement ! Je n’ai pas toujours été en mesure d’offrir les descentes que je voulais jusqu’ici cette saison, mais aujourd’hui, ça s’est vraiment bien passé. J’ai été constant toute la journée, mais je sais que je suis capable de faire encore mieux, ce qui est bien en vue des Jeux olympiques », a poursuivi celui qui tentera de défendre son titre olympique dans moins d’un mois, à Pékin.

Également en action à Mont-Tremblant, Gabriel Dufresne (Repentigny, Qc), Brenden Kelly (Pemberton, C.-B.), Jordan Kober (Penticton, C.-B.) et Laurent Dumais (Québec, Qc) ont tous atteint la première finale où ils se sont respectivement classés 10e, 13e, 14e et 15e.

Pour leur part, Alexandre Lavoie (Lac-Beauport, Qc), Ryan Portello (Cochrane, Alb.), Olivier Lessard (Saint-Adèle, Qc) et Daniel Tanner (Calgary, Alb.) ont vu leur route s’arrêter à l’issue des qualifications. Ils ont pris les 37e, 38e, 42e et 46e rangs, dans l’ordre.

Notons qu’il s’agissait d’une première expérience en Coupe du monde pour les skieurs locaux Alexandre Lavoie et Olivier Lessard, tout comme pour Daniel Tanner.

Chez les femmes, les sœurs Justine et Chloé Dufour-Lapointe ont été les seules représentantes de l’unifolié à terminer parmi les 16 meilleures skieuses qui sont passées à l’étape suivante au terme de la séance de qualifications.

Les Montréalaises n’ont toutefois pas été en mesure d’obtenir un laissez-passer pour la super finale réservée au top-6. Justine a obtenu le meilleur résultat canadien avec une 9e place, tandis que Chloé a pris le 14e échelon.

Berkley Brown (Aurora, Ont.) a quant à elle terminé 18e des qualifications. Elle a été suivie de ses coéquipières Maia Schwinghammer (Saskatoon, Sask.) et Valérie Gilbert (Saint-Adèle, Qc), 19e et 20e au classement final de l’épreuve. Aussi de cette compétition, Laurianne Desmarais-Gilbert (Saint-Adèle, Qc) n’a pu compléter sa seule descente du jour.

La Japonaise Anri Kawamura (81,76 points) a été couronnée à l’issue de l’épreuve féminine. La Française Perrine Laffont (81,43 points) est montée sur la deuxième marche du podium alors que l’Américaine Tess Johnson (79,25 points) a raflé la médaille de bronze.

Les activités reprendront samedi du côté de Mont-Tremblant avec la présentation d’une seconde épreuve de bosses.

___

Mikaël Kingsbury Wins First of Two Events at Tremblant

Montréal, January 7, 2022 – Mikaël Kingsbury delivered a performance befitting his reputation at the Freestyle Skiing World Cup moguls event on Friday in Mont-Tremblant. True to form, the Québécois bucked the pressure in the super final, throwing down a spectacular run that earned him a 69th World Cup victory.

As the last skier to descend after having dominated the qualification and the first final, the “King” made it clear he will be difficult to bump from the top spot between now and the end of the season. In addition to posting the fastest time in the super final (16.59 s), the skier from Deux-Montagnes earned the highest marks from the judges to finish at the top of today’s standings with 86.24 points.

“It’s just amazing to get my 69th win at home! It’s crazy, the numbers are just unbelievable. It feels great. I had a great time today,” he said in an interview following his run.

The Canadian had his work cut out for him after his main rivals Walter Wallberg and Ikuma Horishima posted their best runs of the day in the final.

However, the 84.65 points earned by Sweden’s Wallberg were not enough to secure what would have been his first career gold medal. He finished in second place, just ahead of Japan’s Horishima (83.17 points).

With his fourth win of the season, Kingsbury moves into first place in the overall World Cup moguls standings with 492 points, 32 points ahead of Horishima.

“I feel awesome right now! So far this season, I haven’t always been able to put down the runs that I wanted, but today was pretty good. I was consistent all day, but I know I’m capable of better, which is good heading into the Games,” said Kingsbury, who will attempt to defend his Olympic title at the Beijing Games in less than a month.

Also in action at Mont-Tremblant today were Gabriel Dufresne (Repentigny, QC), Brenden Kelly (Pemberton, BC), Jordan Kober (Penticton, BC) and Laurent Dumais (Québec, QC), all of whom advanced to the first final and finished 10th, 13th, 14th and 15th, respectively.

Alexandre Lavoie (Lac-Beauport, QC), Ryan Portello (Cochrane, AB), Olivier Lessard (Saint-Adèle, QC) and Daniel Tanner (Calgary, AB) were stopped in the qualifications and finished 37th, 38th, 42nd and 46th.

Today’s event was the first World Cup experience for local skiers Lavoie and Lessard, as well as for Tanner.

On the women’s side, sisters Justine and Chloé Dufour-Lapointe were the only Canadians among the top 16 skiers who advanced past the qualifiers. However, neither of the Montréalers was able to secure a spot in the top six who moved on to the super final. Justine posted the best Canadian result with 9th place, while Chloe was 14th.

Berkley Brown of Aurora, ON, finished 18th in the qualifications, followed by teammates Maia Schwinghammer (Saskatoon, SK) and Valérie Gilbert (Saint-Adèle, QC), who finished the event in 19th and 20th place. Laurianne Desmarais-Gilbert (Saint-Adèle, QC) did not complete her only run of the day.

Anri Kawamura of Japan was crowned the winner of the women’s event with 81.76 points. Perrine Laffont of France came in second with 81.43 points and Tess Johnson of the USA was third with 79.25.

The World Cup will continue on Saturday in Mont-Tremblant with a second moguls event.

-30-

For more information:

Sébastien Berthiaume
Manager, Content Marketing and Media
Freestyle Canada
(250) 572-5935
seb@freestylecanada.ski

Vous pourriez aussi aimer...

31 Déc - 2021 | par Sportcom Services

Brendan Mackay triomphe à la maison

Calgary, 30 décembre 2021 – Après avoir obtenu le bronze à Copper Mountain en lever de rideau, Brendan Mackay a brillé à…

Nos partenaires