10 Août - 2023 | par Luc Turgeon

Cyclisme sur route – Championnats du monde

De l’expérience précieuse en banque pour Olivia Baril

Nouvelle

Photo: Sprint Cycling, tirée du compte Twitter de UAE Team ADQ

Montréal, 10 août 2023 (Sportcom) – Plus Olivia Baril aura de l’expérience en contre-la-montre, plus elle pourra se démarquer à ce type d’épreuve. C’est ce que la cycliste retient de sa 19e place signée jeudi aux Championnats du monde.

La Québécoise a accusé un retard de 3 minutes 11 secondes sur l’Américaine Chloe Dygert, championne du monde grâce à un chronomètre de 46 min 59 s.

«Je ne suis pas contente du résultat ou de ma performance, mais je réalise que pour être bonne en contre-la-montre, il faut beaucoup d’expérience, a partagé Baril à Sportcom. Surtout à des courses comme aujourd’hui (jeudi), qui en était une particulièrement longue.»

Le parcours de 36,2 kilomètres a été présenté à Stirling, au nord de Glasgow, au Royaume-Uni.

« 50 minutes de contre-la-montre, c’est long ! Surtout chez les femmes, où on n’en fait pas souvent », a souligné l’athlète originaire de Rouyn-Noranda.

À titre comparatif, le contre-la-montre du Tour de France féminin, d’une longueur de 22,6 km, a été gagnée en 29 min 15 s. Dans deux semaines, celui du Tour de Scandinavie sera disputée sur 16,4 kilomètres.

« Ça varie beaucoup, alors c’est vraiment l’expérience qui va me rendre meilleure au fil du temps. Je pense qu’il y a beaucoup de choses sur lesquelles je peux travailler, mais j’ai beaucoup de potentiel. […] Je me sentais bien toute la journée, mais les autres se sentaient mieux. »

L’autre Canadienne en action, Paula Findlay, s’est classée 25e, à 3 minutes 41 secondes de l’Américaine. L’Australienne Grace Brown (+6 secondes) et l’Autrichienne Christina Schweinberger (+1 minute 13 secondes) ont complété le podium.

Il s’agissait d’une première course contre-la-montre pour Olivia Baril à des Championnats du monde.

« Déjà d’être sélectionnée, j’étais vraiment contente! C’était le fun et ça me fait un contre-la-montre de plus dans mon bagage d’expérience. »

Chez les juniors, Éloïse Camiré, de Saint-Jérôme, a terminé 24e du contre-la-montre, à 1 minute 51,28 secondes de la médaillée d’or Felicity Wilson-Haffenden, de l’Australie.

Tarek Dahab, 18e des C2

En paracyclisme sur route, Tarek Dahab a terminé 18e du contre-la-montre de la classe C2. Le Québécois, qui a pris part à toutes les épreuves sur piste de sa catégorie lors des derniers jours, a parcouru les 17 kilomètres en 3 minutes 57,05 secondes de plus que le vainqueur, le Français Alexandre Leaute.

Ce dernier a affiché un temps de 23 min 10,91 s et a devancé l’Australien Darren Hicks (+6,17 secondes) ainsi que le Belge Ewoud Vromant (+25,40 secondes).

Dahab participe à ses premiers Championnats du monde à Glasgow. Il sera de retour samedi pour la course sur route.

Vous pourriez aussi aimer...

8 Juin - 2024 | par Mathieu Laberge

Derek Gee désormais sur le podium virtuel

Montréal, 8 juin 2024 (Sportcom) – Victorieux pour une deuxième journée de suite, le Slovène Primoz Roglic (BORA – hansgrohe) a accentué…

Nos partenaires