22 Jan - 2016 | par Mathieu Laberge

Ski alpin – Coupe du monde

De petites erreurs coûteuses

Montréal, 22 janvier 2016 (Sportcom) – Jeffrey Frisch a été le seul Québécois à rallier l’arrivée du super-G de Kitzbühel (Autriche), vendredi, comptant pour la Coupe du monde de ski alpin. Classé 33e, l’athlète de Mont-Tremblant a accusé un retard de 2,20 s sur le vainqueur et l’homme à battre cette saison, le Norvégien Aksel Lund Svindal, qui a été le plus rapide grâce à son chrono de 1 min 11,79 s.

Comme 25 autres concurrents, Erik Guay n’a pas été en mesure de compléter le parcours.

Svindal, champion olympique de la spécialité aux Jeux de Vancouver, a été intouchable et a signé du même coup une septième victoire cette saison. Il a devancé son plus proche rival l’Américain Andrew Weibrecht de 31 centièmes de seconde, alors que l’Autrichien Hannes Reichelt (à 0,42 s) a pris le troisième rang.

Le Britanno-Colombien Manuel Osborne-Paradis a été le meilleur Canadien en concluant en 11e place.

« C’est dans la partie du haut où j’ai perdu le plus de temps et je me suis presque retrouvé dans la section pour enfants. J’ai beaucoup mieux skié ensuite et j’ai pu suivre la ligne que je voulais, sauf que j’ai perdu encore un peu de temps au saut tout juste avant l’arrivée », a commenté Frisch après l’épreuve. «  La course était serrée et avec quelques dixièmes de secondes en moins, j’aurais connu une journée différente. »

À la veille de la descente la plus prestigieuse du circuit, Frisch dit se sentir en confiance, même si le parcours de samedi sera beaucoup plus dangereux que celui de vendredi.

« Je me sens bien et j’ai hâte à cette course qui s’annonce complètement folle… »

Vous pourriez aussi aimer...

20 Juil - 2022 | par Sportcom

Un dénouement pénible pour Gabriella Page

Montréal, 20 juillet 2022 (Sportcom) – Résiliente, la sabreuse Gabriella Page s’est accrochée lors des Championnats du monde d’escrime qui ont lieu…

Nos partenaires