2 Août - 2021 | par Louis-Michel Lelièvre

Jeux olympiques de Tokyo

Déçu, Cédric Fofana se tourne vers le futur

Nouvelle

Montréal, 2 août 2021 (Sportcom) – À ses premiers Jeux olympiques, le plongeur Cédric Fofana, le plus jeune athlète masculin canadien à Tokyo, n’a pas connu sa meilleure journée au tremplin de 3 m. Fofana a pris le 29e rang des préliminaires avec un pointage de 225,35 points, une somme insuffisante pour se procurer un billet pour la demi-finale.

« C’est n’est vraiment pas le résultat souhaité. Les gens vont dire que ça fait partie de la game, mais je suis vraiment déçu de ma performance. Ça reste quand même mes premiers Jeux olympiques, mais j’aurais voulu en faire plus », a expliqué le Montréalais après la compétition.

Le jeune plongeur de 17 ans a réussi à trouver un peu de positif dans cette première expérience olympique, lui qui s’est dit satisfait de son premier plongeon lorsqu’il a réalisé un double saut périlleux arrière en position carpée pour 58,50 points.

« Mon premier saut s’est vraiment bien déroulé. Pour le reste, ce n’était pas vraiment ma journée il faut croire. J’espère que les gens ont quand même vu que j’avais ma place ici. »

Son quatrième plongeon a été le plus difficile des six, alors qu’il a fait beaucoup d’éclaboussures à son entrée à l’eau. Il a reçu un pointage de zéro.

Le Chinois Zongyuan Wang a dominé les qualifications avec un pointage de 531,30, devançant dans l’ordre son compatriote Siyi Xie (520,90) et le Mexicain Rommel Pacheco Marrufo (479,25). La demi-finale et la finale seront présentées mardi, le 3 août.

Une expérience en or pour l’avenir

Même si les résultats n’ont pas été au rendez-vous, Fofana reconnait que l’expérience acquise à Tokyo sera assurément bénéfique pour la suite de sa carrière. Il a entre autres apprécié l’ambiance qui régnait dans le village olympique.

« Être aux Jeux olympiques, c’est un rêve de jeunesse. L’expérience est vraiment bien. Dans le village, j’ai pu croiser des amis que je m’étais faits aux quatre coins du monde, ça faisait très longtemps que je n’avais pas eu la chance de les voir, c’est vraiment plaisant. »

Aux sélections canadiennes, Fofana a réussi à devancer François Imbeau-Dulac pour mériter une place au sein de la délégation canadienne. Fofana, qui possède relativement peu d’expérience en compétitions internationales chez les seniors, a donc saisi une opportunité en or de se faire connaître auprès du monde entier à Tokyo.

« C’est sûr que je me souhaitais vraiment d’aller aux Jeux olympiques dès cette année. Je savais que c’était possible de m’y rendre, mais on dirait que je ne réalisais pas que j’avais vraiment des chances d’y aller. J’ai fait énormément de travail à l’entraînement et à la maison pour pouvoir me rendre ici. »

Le plus jeune Canadien

La nageuse ontarienne Summer McIntosh est la plus jeune athlète canadienne aux Jeux de Tokyo à l’âge de 14 ans. De trois ans l’aîné de McIntosh, Cédric Fofana est le cadet du côté masculin et se dit vraiment reconnaissant de pouvoir représenter son pays sur la plus grande scène à un si jeune âge.

« C’est le fun de participer aux Jeux à 17 ans. Je suis content aussi que les gens voient que, même si je suis jeune, je mérite ma place, même si les résultats n’ont pas suivi. Je savais que la tâche allait être lourde en représentant le Canada à mon âge. »

Pour la suite, le Québécois tourne déjà son regard vers les Jeux de Paris, qui seront présentés dans seulement trois ans. En gagnant en maturité d’ici là, il est persuadé qu’il améliorera ses performances pour prouver une fois de plus qu’il mérite sa place parmi l’élite mondiale.

« C’est un objectif d’aller à Paris, il n’y a aucun doute là-dessus. Je vais savoir à quoi m’attendre avec l’expérience de Tokyo. Je me lançais dans le vide en arrivant ici. Le bagage d’expérience que je vais amener à Paris va être très bénéfique. »

EN RAFALE

Canoë-Kayak de vitesse

Andréanne Langlois a terminé au cinquième rang de sa vague qualificative en kayak monoplace (K1) de 200 m. Son temps de 41,525 s l’a obligée à passer par les quarts de finale afin de poursuivre sa route à Tokyo.

L’athlète de Trois-Rivières a saisi sa chance lors des quarts de finale en terminant première de sa vague. Elle a arrêté le chrono à 41,728 s et participera maintenant aux demi-finales mardi, le 3 août.

La Néo-Écossaise Michelle Russell a suivi le même chemin que Langlois lundi, accédant elle aussi aux demi-finales.

Natation artistique

Dans les préliminaires du programme libre en duo, Jacqueline Simoneau et Claudia Holzner se sont classées au cinquième rang grâce à une performance qui leur a valu 91,2333 points.

Simoneau, de Montréal, et Holzner, Montréalaise d’adoption, originaire de Calgary, ont reçu des notes de 27,3000 pour l’exécution, 36,5333 pour la forme et 27,4000 pour la difficulté.

Les athlètes du Comité olympique russe Svetlana Kolenichenko et Svetlana Romashina ont pris le premier rang avec 97,9000 points.

Elles seront de retour en action pour le programme technique en duo mardi, le 3 août.

Soccer

Les Canadiennes ont remporté leur match demi-finale par la marque de 1-0 contre les Américaines. Une victoire qui les assure d’une médaille, or ou argent, disputées en grande finale olympique.

L’Ontarienne Jessie Flemming a marqué le but gagnant sur penalty à la 74e minute, tandis que la gardienne albertaine Stephanie Labbé a bloqué les quatre tirs dirigés vers elle pour assurer la victoire à son pays.

Gabrielle Carle, de Lévis, agissait à titre de réserviste lors du match pendant qu’Évelyne Viens, de l’Ancienne-Lorette, n’était pas en uniforme.

En finale, le Canada affrontera la Suède vendredi, le 6 août.

Sports équestres

Colleen Loach n’a pas été en mesure de se qualifier pour la grande finale du concours complet, réservée aux 25 meilleurs cavaliers au terme du dressage, du cross-country et du premier passage aux sauts d’obstacles.

L’athlète de Dunham a reçu 8 points de pénalité à l’épreuve qualificative des sauts d’obstacles lundi. Au classement général, elle a pris le 28e rang avec un total de 50,80points de pénalité.

Vous pourriez aussi aimer...

25 Sep - 2022 | par Mathieu Laberge

Les Canadiennes en bronze

Montréal, 25 septembre 2022 (Sportcom) – Le huit féminin canadien a été médaillé de bronze aux Championnats du monde d’aviron, dimanche, à…

3 Sep - 2022 | par Sportcom

Sophia Jensen au sommet du podium

Elle rafle une deuxième médaille en deux jours en Hongrie Montréal, 3 septembre 2022 – Sophia Jensen a aidé la délégation canadienne…

Nos partenaires