19 Sep - 2018 | par Mathieu Laberge

Taekwondo – Grand Prix de Taoyuan

Des améliorations, mais pas de victoires

Nouvelle

Montréal, 19 septembre 2018 (Sportcom) – Marc-André Bergeron et Hervan Nkogho Mengue ont connu des parcours identiques au Grand Prix de taekwondo de Taoyuan (Taïwan), mercredi, alors qu’ils ont tous les deux perdu leur unique combat du jour.

Bergeron n’a pas obtenu de classement dans le tableau des +80 kg à la suite de sa défaite de 4-3 contre le Chinois Sun Hongyi. Celui-ci terminera le tournoi avec une médaille de bronze. L’Ontarien Jordan Stewart a lui aussi subi le même sort que le Québécois, alors qu’il a été arrêté en première ronde du tableau.

Malgré la défaite, Bergeron constate des progrès face à cet adversaire qui l’avait surclassé l’an dernier.

« Le match s'est joué sur pas grand-chose. Je n'ai pas réussi à marquer de points avec mes coups de pied et c’est seulement les avertissements qui m’ont permis de m’inscrire au pointage. Il a su conserver juste assez d'avance pour l'emporter. La dernière fois que nous nous sommes rencontrés, c'était au US Open l'année dernière et il avait gagné avec une grosse marge (19-7). Ce fut très différent cette fois-ci. Je m'en suis tenu beaucoup plus au plan de match initial et j'ai mieux géré mes émotions. »

Le Russe Vladislav Larin s’est imposé en finale contre le Gabonais et champion du monde 2013, Anthony Mylann Obame.

« Je suis déçu du résultat, mais content de ma prestation. Je veux que ça débloque et j'ai hâte d'avoir quelques victoires en Grands Prix », a ajouté l’athlète de Québec à l’issue de ce troisième Grand Prix de la saison.

Chez les -68 kg, Hervan Nkogho Mengue a lui aussi plié l’échine à son premier affrontement et il n’a pas été classé. L’athlète de Québec a été vaincu 29-23 par le Britannique Christian McNeish. À l’image de Bergeron, il a lui aussi retrouvé lui aussi un adversaire qu’il connaissait.

« Je l'ai affronté plus tôt cette année au US Open je savais à peu près à quoi m'attendre. C'était un combat avec beaucoup de points et j'ai commis une erreur en commençant la troisième ronde, ce qui lui a permis de prendre l'avantage aux points, a relaté l’athlète. Il faut beaucoup se déplacer contre lui et c’est ce que j'ai arrêté de faire en ne suivant pas mon plan de match. Au moins, je me sentais beaucoup mieux qu’au dernier Grand Prix de Rome. »

L’Ontarien Siddhartha King Bhat a lui aussi vu son parcours s’arrêter au premier tour.

Le Coréen Lee Dae-Hoon a remporté l’or devant l’Iranien Mirhashem Hosseini.

Vous pourriez aussi aimer...

18 Avr - 2021 | par Mathieu Laberge

Un souci de moins pour Sabrina Duchesne

Montréal, 18 avril 2021 (Sportcom) – Pour une rare fois en compétition internationale, les chronos n’étaient pas la priorité absolue de la…

16 Avr - 2021 | par Mathieu Laberge

Le tour du chapeau pour Antoine Duchesne

Montréal, 16 avril 2021 (Sportcom) – Le 8 mai prochain à Turin, Antoine Duchesne deviendra le deuxième Québécois, après Hugo Houle, à…

Nos partenaires