11 Juin - 2021 | par Mathieu Fontaine

Paracyclisme sur route – Championnats du monde

Des ennuis mécaniques et technologiques privent les Québécois d’un podium

Nouvelle

Twitter/Cyclisme Canada

Montréal, 11 juin 2021 (Sportcom) – Charles Moreau et Marie-Ève Croteau sont passés bien près du podium, vendredi, aux Championnats du monde de paracyclisme sur route de Cascais, au Portugal. Ennuyés par des problèmes mécaniques et technologiques, les deux ont finalement pris le quatrième rang de leur contre-la-montre respectif. Un résultat certes crève-cœur, mais loin de brimer le moral des Québécois.

En action chez les H3 (vélo à mains), Charles Moreau a complété ses trois tours en 39 min 3,84 s après avoir été ralenti d’une quinzaine de secondes lors de sa première boucle sur le circuit d’Estoril. « Il ne manquait pas grand-chose ! J’ai eu un problème mécanique au premier tour et j’ai dû m’arrêter complètement dans la montée du parcours pour remettre ma chaîne en place sur mes plateaux. Ça m’a coûté pas mal de secondes », a expliqué le Victoriavillois en entrevue avec Sportcom.

Au final des 25,2 kilomètres de course, Moreau, médaillé de bronze des Jeux paralympiques de Rio à cette épreuve, a accusé un retard de 12,84 secondes sur l’Allemand Vico Merklein, troisième du jour derrière l’Italien Paolo Cecchetto (37 min 59,20 s) et l’Espagnol Luis Miguel Garcia-Marquina Cascallana (+36 secondes).

« C’est sûr que c’est plate de passer à côté d’une médaille à cause de ça, mais côté gestion de course, je suis vraiment content du résultat. Côté forme, mes chiffres sont bons et ça augure bien », a poursuivi celui dont la préparation a aussi été ralentie en début de semaine en raison d’une infection.

« J’ai dû aller directement à l’urgence en arrivant au Portugal et on m’a prescrit des antibiotiques pour régler le tout. Considérant tous les facteurs, je vois le résultat d’aujourd’hui (vendredi) positivement », a-t-il conclu.

Le scénario s’est avéré similaire pour Marie-Ève Croteau qui a elle aussi connu des ennuis lors de son contre-la-montre chez les T2 (tricycle). En plus de se débrouiller sans référence électronique pour sa cadence de course, l’athlète de Québec a dû composer avec une pièce défaillante sur son vélo.

« Ç’a été un peu spécial comme journée ! On a eu des problèmes avec l’équipement technologique et je n’avais plus rien pour me donner mon rythme et ma puissance en watts. On a dû y aller au feeling ! J’ai aussi perdu ma barre de chrono dès le départ, alors c’était plus compliqué de garder une position aérodynamique dans certaines portions du parcours », a-t-elle fait savoir, ajoutant que les forts vents avaient également compliqué sa tâche.

Croteau a finalement conclu l’épreuve en 34 min 8,34 s, un chrono supérieur de 16 secondes à la médaillée de bronze, l’Américaine Jill Walsh. Les Allemandes Angelika Dreock-Kaser (33 min 31,10 s) et Jana Majunke (+7,88 secondes) ont quant à elles obtenu le doublé pour leur nation à l’issue de ce contre-la-montre.

Malgré les quelques anicroches rencontrées lors de sa course, Croteau s’est dite satisfaite de sa journée, mais surtout de tout le travail de préparation effectué en marge de la compétition.

« C’est unanime pour tout le monde ! On avait tous hâte, et j’étais prête. J’ai eu de très bons entraînements et je suis vraiment contente du résultat dans les circonstances. Ça aurait été plaisant de voir avec de l’équipement entièrement fonctionnel, mais j’ai battu plusieurs records à l’entraînement récemment et ça prouve que la forme est là. »

Également en action vendredi, Louis-Albert Corriveau-Jolin (+2 minutes 25 secondes) s’est classé septième du contre-la-montre T2 remporté par l’Espagnol Joan Reinoso Figuerola (28 min 33,12 s).

L’athlète de Sainte-Claire sera de retour en piste dimanche, tout comme ses coéquipiers Charles Moreau et Marie-Ève Croteau. Les trois prendront part à la course sur route de leur catégorie respective.

De son côté, Marie-Claude Molnar participera à cette même épreuve samedi, où elle tentera de remporter une deuxième médaille à ces Championnats du monde chez les C4.

Vous pourriez aussi aimer...

13 Juin - 2021 | par Louis-Michel Lelièvre

Journée difficile pour les Québécois à Cascais

Montréal, 13 juin 2021 (Sportcom) – Trois Québécois étaient en action dimanche à l’occasion des Championnats du monde de paracyclisme disputés à…

6 Juin - 2021 | par Mathieu Fontaine

Hugo Houle retrouve la forme en Suisse

Montréal, 6 juin 2021 (Sportcom) – Hugo Houle (Astana – Premier Tech) a amorcé le Tour de Suisse en prenant le 52e rang du contre-la-montre…

Nos partenaires