1 Août - 2022 | par Sportcom Services

Judo Canada - Jeux du Commonwealth de Birmingham 2022

Deux sœurs, deux médailles : Christa Deguchi gagne l’or, Kelly s’empare de l’argent

Communiqué

Christa Deguchi sur le podium. (photo Antoire Saito, Judo Canada)

Montréal, 1er août 2022 – À sa première participation aux Jeux du Commonwealth, Christa Deguchi a gagné l’or chez les moins de 57 kg. Elle a couronné son parcours sans faute par un ippon en prolongation contre la Britannique Acelya Toprak, qui se battait devant ses partisans.

« Je suis très heureuse d’avoir gagné cette médaille d’or en tant que Canadienne. C’est ma première médaille à des Jeux, je suis très fière de moi ! » a exprimé Christa Deguchi à sa sortie des tatamis.

Dès le début de la finale, l’athlète de 26 ans a imposé son rythme. L’auteure d’un point spectaculaire à mi-chemin de l’affrontement croyait d’ailleurs bien avoir pris les devants dans le combat, mais elle a dû repartir de zéro alors que les officiels l’ont effacé au tableau.

Deguchi ne s’est pas découragée pour autant et elle a finalement marqué de nouveau avec un ippon, après un peu plus d’une minute de temps supplémentaire, pour mettre la main sur la victoire.

« Une belle médaille pour Christa qui en était à sa première expérience en grands Jeux. Cette médaille s’inscrit dans sa préparation pour les Championnats du monde en octobre et vers les Jeux de 2024 ! », a décrit son entraîneur, Antoine Valois-Fortier.

Cette médaille d’or est la première pour le Canada aux Jeux du Commonwealth depuis celles de Nicolas Gill et Carolyne Lepage, en 2002, aussi disputés en Angleterre, mais du côté de Manchester. L’unifolié n’a d’ailleurs participé qu’à quatre éditions des Jeux du Commonwealth en judo, soit en 1990, 2002, 2014 et présentement, en 2022.

Kelly Deguchi aurait aimé faire mieux

La petite sœur de Christa, Kelly Deguchi, était aussi en action dans la catégorie des moins de 52 kg et elle s’est également rendue en grande finale, où elle avait rendez-vous avec Tinka Easton, de l’Australie.

« Je suis heureuse de ma médaille d’argent, mais déçue de mon combat de final. Je dois retourner travailler mon positionnement de mains et mes déplacements de pieds pour être prête pour le prochain tournoi », a analysé la judoka de 23 ans, visiblement insatisfaite.

Au cours de cette rencontre ultime, les attaques ont été difficiles à concrétiser de part et d’autre. Kelly Deguchi a bien failli céder en deuxième moitié de combat, réussissant à se retourner de justesse pour sauver la mise. Elle a ensuite pris le dessus sur Easton à la fin des 4 minutes réglementaires, contrôlant la garde et multipliant les attaques. C’est finalement en prolongation que la Canadienne s’est fait surprendre alors que son adversaire a réussi un waza-ari bon pour la médaille d’or.

Deux débuts de parcours sans faute

Avant d’atteindre leur grande finale respective, les sœurs Deguchi avaient tout balayé sur leur passage en début de tournoi. Christa, ayant bénéficié d’un laissez-passer au premier tour, a pris 57 secondes pour affliger un ippon à sa première adversaire, Suchita Tarival, de l’Inde. En demi-finale, c’est avec un waza-ari qu’elle a vaincu la Britannique Lele Nairne.

Du côté de Kelly, elle a atteint la finale à la suite de deux combats expéditifs gagnés par ippon, d’abord contre l’Écossaise Kirsty Marsh, puis aux dépens de Marie Celine Baba Matia, du Cameroun. Notons qu’elle avait elle aussi obtenu un laissez-passer d’entrée de jeu.

Le tournoi de judo des Jeux du Commonwealth se poursuivra mardi alors que Catherine Beauchemin-Pinard (-63 kg), Mohab ElNahas (-81kg) et François Gauthier-Drapeau (-81 kg) représenteront le Canada sur les tatamis de Birmingham.

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

 

Informations :

Patrick Esparbès
Directeur général adjoint
Judo Canada
(514) 668-6279
p.esparbes@judocanada.org

 

Kelly Deguchi sur le podium. (photo Antoire Saito, Judo Canada)

 

Two Sisters, Two Medals
Christa Deguchi Wins Gold, Kelly Grabs Silver

Montreal, August 1st, 2022 – In her first appearance at the Commonwealth Games, Christa Deguchi won gold in the under 57 kg category. She capped off her clean run with an ippon in overtime against Britain’s Acelya Toprak, who was battling in front of her fans.

“I am very happy to have won this gold medal as a Canadian. This is my first medal at the Games, I am very proud of myself!” expressed Christa Deguchi as she left the tatami.

From the start of the final, the 26-year-old athlete set her pace. The author of a spectacular point halfway through the confrontation believed that she had taken the lead in the fight, but she had to start from scratch when the officials erased it from the board.

Deguchi was undeterred and eventually scored again with an ippon after just over a minute of extra time to claim victory.

“A great medal for Christa, who was participating in her first major Games experience. This medal is part of her preparation for the World Championships in October and towards the 2024 Games! “, described her coach, Antoine Valois-Fortier.

This gold medal is the first for Canada at the Commonwealth Games since those of Nicolas Gill and Carolyne Lepage, in 2002, also disputed in England, but in Manchester. The maple leaf has only participated in four editions of the Commonwealth Games in judo, in 1990, 2002, 2014 and presently in 2022.

Kelly Deguchi Would Have Liked to do Better

Christa’s younger sister, Kelly Deguchi, was also in action in the under 52kg category and she also made it to the grand finale, where she had a rendezvous with Tinka Easton of Australia.

“I am happy with my silver medal, but disappointed with my final fight. I have to go back to working on my hand positioning and my foot movements to be ready for the next tournament”, analyzed the 23-year-old judoka, visibly dissatisfied.

During this ultimate encounter, the attacks were difficult to shape on both sides. Kelly Deguchi almost gave in in the second half of the fight, managing to turn around narrowly to save the day. She then took over Easton at the end of the 4-minute regulation, controlling the guard and multiplying the attacks. It was finally in overtime that the Canadian was surprised when her opponent managed a waza-ari good enough for the gold medal.

Two Faultless Starts

Before reaching their respective grand finale, the Deguchi sisters had swept away everyone in their path at the start of the tournament. Christa, having benefited from a bye in the first round, took 57 seconds to land an ippon on her first opponent, Suchita Tarival of India. In the semi-final, it was with a waza-ari that she defeated the Briton Lele Nairne.

On Kelly’s side, she reached the final following two quick bouts won by ippon, first against Scotland’s Kirsty Marsh and then at the expense of Marie Celine Baba Matia of Cameroon. Note that she had also obtained a bye from the start.

The Commonwealth Games judo tournament continues on Tuesday as Catherine Beauchemin-Pinard (-63 kg), Mohab ElNahas (-81kg) and François Gauthier-Drapeau (-81 kg) will represent Canada on the tatamis in Birmingham.

-30-

Written by Sportcom for Judo Canada

For more information:

Patrick Esparbès
Chief Operating Officer
Judo Canada
(514) 668-6279
p.esparbes@judocanada.org

Vous pourriez aussi aimer...

3 Août - 2022 | par Sportcom Services

L’or au cou de l’alligator

Montréal, 3 août 2022 – Quelques minutes après le duel entièrement canadien en finale chez les moins de 100 kg, où Shady…

Nos partenaires