30 Oct - 2015 | par Sportcom

Judo Canada – Grand Chelem

Deux top-10 pour les Canadiens

Montréal, 30 octobre 2015 – Les judokas canadiens ont connu un bon départ vendredi au Grand Chelem d’Abou Dhabi, aux Émirats arabes unis. Après quelques fins de semaine en dent de scie, les protégés de Nicolas Gill se sont, pour la plupart, imposés dans leur catégorie respective.

Chez les femmes, Catherine Beauchemin-Pinard (-57 kg) a offert une solide performance terminant cinquième. L’athlète de 21 ans a d’abord gagné contre la Chinoise Po Sum Leung, 115e à l’international. Elle n’a fait aucune pénalité alors que son adversaire en a fait trois.

Ensuite, la huitième au monde a remporté contre Vlora Bedeti de la Slovénie, 25e, en faisant moins de pénalités que son adversaire. À son troisième combat, l’athlète originaire de Saint-Hubert a gagné par ippon contre la Française Laetitia Blot qui a fait un waza-ari.

Toutefois, les choses se sont compliquées en demi-finale. Beauchemin-Pinard s’est inclinée devant la représentante de Taipei, Chen-Ling Lien, 15e. Cette dernière a remporté par yuko. En finale pour la médaille de bronze, la Québécoise n’a pas fait le poids face à Viola Waechter de l’Allemagne, 20e. Beauchemin-Pinard a commis plus de pénalités que son adversaire.

« Je suis vraiment déçue de moi, j'espérais un podium. Je suis passée proche, à une pénalité près. Je ne pense pas que mon adversaire était meilleure, c'est de ma faute si j’ai perdu. J'ai été en croiser deux fois trop longtemps et c'est ainsi que j’ai pris mes pénalités. Il y a un règlement qui dit que l'on ne peut pas avoir les mains du même côté plus de cinq secondes sans attaquer », a raconté Beauchemin-Pinard.

La judoka a fait savoir qu’elle devait travailler sur sa tactique pour revenir en force au Grand Slam de Tokyo en décembre.

Également en action dans cette catégorie, Jessica Klimkait de Whitby a perdu son premier combat par ippon contre la Sud-Coréenne Jan-Di Kim.

Une septième place chez les hommes

Du côté des hommes, Sergio Pessoa (-60 kg) a rapidement été éliminé. Le judoka originaire de Sao Paulo a gagné contre le Suisse Ludovic Chammartin pour ensuite perdre contre le Français Vincent Limare.

Pour sa part, Antoine Bouchard (-66 kg) a terminé septième. L’athlète de Saguenay a remporté par ippon son premier combat contre le représentant du Qatar, Mohamed Rebahi, et son deuxième contre le Brésilien Luiz Revite. Ce dernier a réussi un yuko.

Ses victoires ont pris fin lorsque l’Ukrainien Georgii Zantaraia, deuxième sur l’échiquier international, a gagné par ippon. Finalement, au repêchage, Bouchard a perdu par yuko contre Rishod Sobirov de l’Ouzbékistan, neuvième.

« Je suis quand même satisfait de mes combats, sauf de mon premier. Par contre, j'aurais aimé me rendre plus loin. J’ai fait la même erreur à mes deux défaites. J'ai trop foncé sur mon adversaire et dans les deux cas, il en a profité pour me projeter. Toutefois, je peux tirer du positif de ces deux combats où je menais aux pénalités », a expliqué le Québécois, classé 17e à l’international, qui participera à la Coupe du monde à l’Île Maurice la semaine prochaine.

Patrick Gagné, de Baie-Comeau, devait combattre dans la même catégorie, mais un ennui à la pesée l’a obligé à déclarer forfait.

Samedi, Kelita Zupancic et Monika Burgess représenteront le pays dans la catégorie des moins de 70 kg. Chez les hommes, David Ancor et Arthur Margelidon se battront pour les moins de 73 kg tandis que Louis Krieber-Gagnon et Antoine Valois-Fortier feront leur entrée chez les moins de 81 kg.

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada
Information : 514-990-0966 | 1-866-990-0966

Vous pourriez aussi aimer...

7 Oct - 2021 | par Sportcom Services

Les Canadiens font face à l’adversité

Montréal, 7 octobre 2021 – Les judokas canadiens en action aux deux premiers jours de compétition des Championnats du monde juniors ont…

Nos partenaires